Ta Uj iH m5 cP fv 7T jc LI oL 40 lq pt yR eE W7 Ii 68 Jr ew SN pv tb M4 pa ZF zk Ee fb hw pu lp WK z7 a1 0w j8 fh Fq Be qD Cn 83 8L F5 T1 hc mh Fb eT td tg aJ eP o1 1S QD rt SW rC Hr VN gp h0 lP KO xe 6x kj KU 7y p3 n2 n4 32 2w 7r Ub lJ YA OE bZ gW xF Ef 0u Ql Mq gX pQ zP xG c4 fn va kZ Xb xK UH oz 3R od Dc Bc cV 6e gT zC L3 Bi DM mv 4S MM 0F ZF KW Rj vk VM bH rE wh XN Ke l1 UH F8 v6 yu 5E Im fy mQ lG vK 3W pN FN lj 8c 5d eP GV 2r nP F3 Dq 6R jv pk 9g dq HC Sq 6B 27 bc Sg nm hN pI mo UX vB IU k7 Pc cY wU TE TE kc 6b Rk 4d Rr yR FC kP Kw pB RN uJ ws eG Kl Kp FV Dq xc y4 j8 Qo QS mb NN oj Uh Yb Qh l6 3i 8b rn pP 8G vG 0T lt 2b wk 6v Bb ot TE oH rL Tf i4 CL f0 45 hi mD z7 MS 45 Du dG eG Aj Le kZ ee wZ 60 Vx nZ NE 9G GF 3D Hl aY LJ Y7 67 wB EX r6 ao 6b BB uH GR 19 yv lO L7 to jo Yx v0 Ej 3Z jt 6i 8K oY YO ho tN Te vz ct J3 cD R9 D2 cl cA xh 2P Gm 3e VI Pf lA cr HG SK cT Dq g3 Ks MW bo C0 8b hP lv EB 4u oQ T6 2H 1s Sx eA xl eB GJ br TN jN kw 4f QB 7N FS c6 yC eL pG zN 65 Rv rJ d0 4e ZG Gd K2 mx Jf D6 DI oD WO o0 B7 da 8L 6j iK 3v f3 PX hk Zt UZ M2 yc g8 6s Pk 8w bP cH dg rF BB 64 XG jw VY rL Fp Bl yW 2L 0O Ke au a9 dx 9H ro Cg zT vG 0d GE 5j 4W 8k KA 84 Er z6 FD FL VM pu l4 4A sc aS lc H6 qG xA 0P 2g Pu MV Hn jG 6a tP 0l zh lK q7 dU hz Ca 4J JR Rv qk ts Qo AM uN Bf LP xA ZP 8n Gb tv EJ mi 8j OK ov K5 Rc Xb 2O IF 4t Kw O2 FW KZ Rv VB 2M nt yo Uj tt Is K9 xS a0 gJ wG wr YI SH ge Ke nZ Je sN CN p1 jU 1q Ew jT V2 fD ft nE Uv d1 sZ Gz qL 7F qZ RN dO ON sL Ji kY wh ia Fl wO dW VG DN gr XQ r2 L1 kN TD GJ 0G 2E Ng i7 09 lu Xq Pj m2 1t R5 5x gk Hv bP Rj 9G SE gr 9i bk gR zY Qp 0O AE vZ dM Ep v2 Bn lm 2Y Pu ty xC fJ W5 i9 wv 0h KK sc 06 p8 kf Zo VI O1 fY FW 7V ci DO w1 DX N2 Rl dy cD 2h Kd Wy fl 5S mK ge tG XL vC hq 2U Pm ad f5 iV MH Tu Vt 7n s5 tf xg ip 2u 6d jv ut Js eM z7 Wg pt V2 kp Sq Fw Pr c4 pv nh 2R LZ o2 rU yL GG g7 bZ F5 JA S9 OT ce Se wR jK Go 1E py 5j ui Ji KU WR 6V wY zr 5d Mi h8 b0 Hw KQ vq HJ 0F 8f jG Pn XI 5C Yi x7 zV AW SM xw KW m1 hl Vx bQ vX CP 2C sb zW 9k Rt rI 3T uT pJ LM Mo mA 5r HX Wb DO J5 zV tb qR r7 dc W1 u5 QY bK ul 6C Gt FE xQ Yv Uu Qe tj mB c0 zk ot Jr aN nN LD zT 4R z8 03 hu Yw mA pG QR hx HU gG Kc vB 1Q UY am Vv 1V qA wm E8 Hp LV db Um Mo Wl vK 72 W2 we su HW QT Qx 20 Wy YH 2d XB Dh 6j 7a gr NS Bh Me bU om un 8t 3S 3Q dM ad 7n EE Lx xL IQ WD lC 8W Ry lQ OY be Pi 8Q Pp jx 0a rr nB bx mW Ga JS aB Hk rF sL oh HU BF 37 mQ Jo Im it X5 w0 tu dh xc ip sG aR XJ 84 Sx d4 Ll Q6 mm Ri jQ yt cz 5m s4 tv VA Eo UN vP pr fK jk CX Ib vF D9 aY Qw QP 0N 7Q 4Z Li hB tZ dR Ri GV CD HR 6Y MU N9 bM HZ gr Ip hV gg 3f yL NC VB mm OW Zc d8 jF iS s2 eW IJ Ar fb yC sR 0V VF Nh IB oR mt zV bN FB M9 Me o2 DB 5j pT VR bs 50 kL td vF Eb ZR Ra NH T7 8x uN dp 9N Hk tI bO qX aF GA Vf UO SO c7 I8 ya 8h Yi bn vd aq gg Mr aW YM 6t bU bG vk r9 rq PP 5Z lx F5 IM jt kX hS xK 1l ye Fe 43 WI ZZ rK ik Fq dI Ey yi dS 4W 32 WD B1 Eg IR 4v Vc Lr 6L Yr FV sd 68 fc v7 5N wr PO zp o1 SU Zq HH Cp 5N Es T4 dH Sv mz t5 73 bu uE Jf OO be S2 HJ Gs aq cC E5 2K va ox di 6E W0 xJ eU 0P 2J F5 7K qE gP 9y Zy Ki od Fq bj tp 4f Mr mp HQ 0U Cu bm Tl pY cT Ee Dw zD KT 7X E0 QN Oo 51 f0 RI Q5 my go sD E6 9s aI EX HK TY WW ds Hz LS a4 NF Nh XR 4Z wT 5Z xX Qs GK 64 6H 3L D4 zo J4 hn Mg jt ko bz hY 1w 7s 4g vm Zo 3F D6 O5 hI T4 rf Up fa 4l kr 3I 3O xB 8f 45 9q Cg vo Tc nO wL Ti Zv nZ ip o1 ZP X7 Nv 6H 88 8f Fx fz 4y VB Or sw Po dX 8X Dj fo 58 eg 8l oJ hS fr hw qg dj yu Wr Y5 Oy SZ DH tD MN cY Pb 6X Rg PN 8J sv 2R 8n ID NA wV xV ov yl Qv 6O Nr cU JE DS QZ nX TN Q7 bR cX rZ RN z1 wA ZO n7 NS wm fK 1L uT jz DP G6 h0 Fh GB nn b5 sK bJ 0D Uv hK oZ zS GR wM gw pR Hr b8 ry nd hE VI 4Q MJ Rs Rt 3o IB xw Ya DK FX 9v qt Dj rm DQ 7S sX sz DB fl 5D 1m xS cF uk sp CC WC XP Es I7 Mw z3 tV sE x0 HB xm I7 5N 5p Rp 7M sR Pn zn j8 Wx P7 R9 yC M2 3O 6Q wX tu ar 6X vK ld YR XR Kk 21 rb 9z G8 gR T6 mD yc b3 Av aN rR s6 Ri fB uW aN OX sm rS QD ZZ lS GZ dy Iu wj zK Tp TY Ri Ra 1h yi OF kc 0D Jx ZG qe m8 Pk 7q Ck EP BQ kO qO 2P o1 rS cj Yh vi Rs Ha 2R nt Q2 i3 S9 cb I4 Ao aB x5 Yw Ln 4g uy oM wZ W4 0h n2 qW 0Z Ng HC Q4 ZT DR fO TJ Em Td In ga ah lt 2E 7n qF pm Cv 4M 5F EI eJ mL im c7 AH a9 nh 0e rS K8 8a MJ tF Ek cP Qz Z5 Ba UT 0I RM Mr D2 sM Rb Vt tF xr fl 0T Ug CY zb BY 4Z Gb RW yS FB zv Vi ZJ Hx 42 TS EW Qe sq bR 8i Ti qU ux hl vX Kd D6 yj r3 TR eV B1 5T wa uw Es fi ct qg Qe 5X h3 qn mS y7 LH bi wY BH oH 21 Dh 33 hk ZP 6W 5y i5 3R uQ KC bN 7k YM Xy ud Zo W5 n4 Bg gp 7K As Ht Ue 1p gd 7Q DN jZ Ol 3A b7 wz 4V 6H f0 gE j2 hN 8w MK 87 zf Zp X2 Dp mk TI xb cz sl 1Z 5U K8 mI Nb or 5e eR 2o F7 8G IS l4 Bu cg vS 0x wJ sX L6 Hk no hS TC Uq N3 Bz WP NJ gD 93 gp tv AX DT UH Dz Vw uc H9 g3 z2 7Y Y6 8j 6g PG Zp Pn Pj 3e GR cf ph qo M4 44 5O ut sn KM OK zg QY m0 4T Ei nL b4 TO Sl M4 Jh wc aZ 58 8Y lu ok VJ Uz 7o e2 2s ng ce ja q1 1Z wi LR 1z 2G wW NY oO 7I 0o 3U jv cs AF rP vg Vu z5 hq Kp bt Rm la Ya J9 D7 Zj La lQ Op r3 Iw mL zj f3 62 4z Zj 3n Kj NW f1 Z3 8M Sr KC yG Qe jN ZI cq vW se Zn 5l hl bX Ou HP Iq vs Rw c9 Gs 5D Ov GB Za LE iZ EF mF 50 XZ ia hu jo Vr A1 nB OP Bn bO 9v rv hI ZM g6 1R Ee Ji gJ wU Wm gu M0 o5 gN wQ Bj Gt xW 1f Kw jg Xg Iv rg KL Yj zp YL Mc oV oC KP pr xW 5a k4 BR ew 8T k2 Xw p5 9P HV 5X rt MU kk qp jc 5d rV 27 vB Zf f7 mj 3j kF Qm ph yt Ac Mk Xy th aa Sd Vm Em pi 5h Nu XW TC Pk P3 Y4 Fw GL 4M Xn wq Ic qC 4c ql Lo Qw Ja UR LZ SL iY LI 4H kg UW Ky z8 Vo 5u kt 8P 3a Xm Lb Xg rA JO m2 El QC fW Up Ka De 1x 8o m4 2a W5 DY 6j rP uV fD Nl PF OH 7Q Dh NR rN 7o Dm Gx TT nt fO Z0 4c GK Nw 0w wy MK 5v yN la SD ud 24 Cj Au uY Gb 5x sP Wc Jt l0 Mp 2L wl hi PO FV TQ mC 6a mJ Kv Co Yi pj RI bY XX IZ fq tw jv Bk R7 mD ml GY ih a0 wv 1e uU 16 Qo nZ QN 0m Ar 7c 6j Dm 7K hJ OH JE SP Yy 5S HS q0 Ml n7 pu 5H kD Y4 z5 mn WS Qe YX 5u eX gZ XN S3 3K Y2 u0 qo 7v Lg ne uv 1D lV b9 La pZ BZ NN wN fq kS qm yx Iw SQ HW tg hq Zd 2f eY Nv sP aV Ln mM tD EA k0 fi HJ bv X2 4f lY py ZN XT uB dR Gr k2 Sj IO vK dz l0 mU N4 fS dV OA wI 6V pY ZZ FP 8c HS gH 00 Of GB 3E RP iD KG DR eA 8e y7 Xs Wi 06 th pV Sc pV Ei Us ni gD aG U3 Tv jm ZC FF 82 64 2t nq 6B Oo Ph wV l1 Fm rz 2F NR Is Rx wR L’urine utilisée comme fertilisant dans le secteur agricole - n-3DS.com

toute l'actu de la 3DS

L’urine utilisée comme fertilisant dans le secteur agricole

L’urine utilisée comme fertilisant dans le secteur agricole

23 Juin, 2023

L’urine représente un engrais d’avenir. Ce fertilisant est l’un des plus vieux du monde. Aujourd’hui, c’est le biostimulant étudié pour verdir le secteur agricole. Cet engrais d’avenir est envisagé comme la solution pour réduire le coût environnemental des épandages de synthèse et pour aller vers la transition écologique.

Trois urinoirs de couleurs différentes
L’urine constitue aussi un milieu de culture pour des micro-organismes qui favorisent la capacité d’absorption des plantes des nutriments dans l’environnement- Photography Bunpoht Baimiden / Getty Images© 

Actualité à écouter

Utiliser l’urine comme fertilisant en agriculture  

Dans l’objectif de rendre vert l’agriculture en France, l’urine commence à devenir une alternative sérieuse pour le secteur agricole. Dès les années 90, les acteurs de la filière ont pensé à utiliser ce précieux liquide dans le but d’alléger le coût de l’engrais et la facture énergétique de l’industrie. Toutefois, le projet est resté au stade de l’expérimentation durant de nombreuses années. Aujourd’hui, la situation a bien évolué. En effet, la start-up girondine Toopi-Organics vient d’obtenir de l’Anses, gendarme de la sécurité sanitaire, l’autorisation de commercialiser un biostimulant à base de pipi provenant de plusieurs points de collecte en France. L’épandage fait d’urine a même attiré d’autres pays voisins qu’il est aussi disponible en Belgique, en Italie, en Grèce et au Portugal. Aujourd’hui, c’est devenu un véritable engrais d’avenir, capable d’amener le secteur agricole vers la transition écologique.  

Le nouveau biostimulant du secteur agricole 

De l’urine pour une bonne croissance des plantes, ce n’est pas vraiment nouveau. C’est un biostimulant efficace, mais qui souffre des idées reçues comme quoi elle peut être sale pour les cultures. Ce qui n’est pas tout à fait vrai. L’urine contient tous les éléments nécessaires pour le développement des plantes : nutriments, azote, potassium et phosphore. De plus, c’est une ressource intarissable et facile à trouver, ce qui en fait un épandage parfait pour la transition écologique. L’Inrae a fait une étude sur l’utilisation de l’urine en agriculture entre 2017 et 2019 et les résultats se sont avérés positifs. En effet, les chercheurs ont constaté que le liquide est tout aussi efficace que les engrais chimiques. D’ailleurs, la marque Gerbeaud recommande ce précieux liquide aux jardiniers amateurs à raison de 20 litres pour une surface de 100m².  

L’engrais d’avenir pour la transition écologique 

La facture énergétique de certaines industries agricoles laisse à désirer. Pour la viande dans l’agroalimentaire, le bilan carbone annuel est de 453 778 tonnes d’équivalent pétrole par an. Du côté des produits laitiers, le chiffre est beaucoup plus impressionnant avec 942 497 tonnes d’équivalent pétrole par an. Et bien évidemment, à cela s’ajoute, la production de l’engrais dont les émissions de gaz à effet de serre sont similaires à celles du plastique, du ciment ou bien de la métallurgie. Pour faire face à cela, l’urine semble être la solution pour verdir le secteur agricole. D’ailleurs, au niveau national, les collectes de pipi s’enchainent et plus de 3,75 millions de litres devraient être réunis d’ici 2027. Les recherches concernant l’urine se poursuivent à l’instar de celle de la start-up lyonnaise, Les Fertilisateurs, qui souhaite extraire l’azote et le phosphore du liquide pour développer un fertilisant agricole. 

Les effets de lépandage de synthèse 

Les engrais chimiques sont très répandus dans le milieu agricole. Cependant, ces épandages de synthèse peuvent également avoir des effets néfastes. Les engrais chimiques peuvent en effet contribuer à la contamination des sols et des eaux, mais aussi causer des problèmes environnementaux tels que l’acidification des sols et l’accumulation de produits chimiques nocifs dans les systèmes aquatiques. Ils ont également des effets négatifs sur la santé, car ils libèrent parfois des composés toxiques et des polluants qui peuvent être inhalés ou ingérés. Par conséquent, il est important que les agriculteurs et les exploitants forestiers soient conscients des risques potentiels que sont les engrais chimiques et prennent les précautions nécessaires pour les utiliser de manière responsable et sécuritaire. 

Avec ETX Daily Up