toute l'actu de la 3DS

Sparrow : Amazon dévoile sa dernière création de robots

Sparrow : Amazon dévoile sa dernière création de robots

6 Déc, 2022

Amazon vient de lancer Sparrow, un bras jaune robotisé qui permet d’accélérer l’automatisation du travail. Aujourd’hui, les robots assurent déjà plus de la moitié des commandes traitées par ce géant du e-commerce. Cela évite aux employés d’effectuer des tâches répétitives, selon la société.

Sparrow serait capable de gérer des millions de produits

Amazon s’active dans l’automatisation de ses centres de distribution à travers le monde via son laboratoire de robotique près de Boston. Dans le domaine de la robotique, la société a dévoilé Sparrow, son bras robotique utilisant l’intelligence artificielle. En effet, Sparrow peut identifier, sélectionner et gérer des millions de produits de toutes tailles et formes.

Contrairement à ses prédécesseurs, Sparrow est un robot autonome et polyvalent dédié aux opérations logistiques. Ce type de robot assure la manutention des marchandises et aide dans la préparation des commandes en manipulant les objets avec des tubes cylindriques. Grâce à son système, ce robot intelligent est capable d’aspirer les colis, puis de rassembler les différents produits dans des paniers avant de les placer en zone de stockage. En outre, l’aspirateur-robot Sparrow contribue à faciliter les tâches des opérateurs logistiques et des préparateurs de commandes.

Les robots bleus d’Amazon
Environ 75 % des cinq milliards de commandes traitées par Amazon sont gérées par des robots. Photography Joseph Prezioso / AFP© 

Les robots vont-ils remplacer les travailleurs chez Amazon ?  

Chaque année, Amazon traite cinq milliards de commandes et 75 % d’entre elles sont déjà gérées par des robots industriels du type Sparrow. Cette innovation technologique peut toutefois menacer l’emploi des manutentionnaires qui travaillent dans le domaine de la grande distribution. À ce propos, le géant américain du commerce en ligne défend que ces robots intelligents Sparrow ne devraient pas remplacer les employés du service logistique. Il s’agit plutôt d’une coopération des automates et des humains en matière de logistique et de gestion de stocks.

À noter qu’Amazon peut développer jusqu’à 1.000 unités robotiques Sparrow dans son usine de Westborough. Ces dernières années, la robotisation de l’entreprise a par conséquent apporté plus d’un million d’emplois. À noter que ces postes sont majoritairement spécialisés dans l’ingénierie et dans la maintenance. Il s’agit entre autres des techniciens et des opérateurs, précise Amazon.

L’automatisation du travail peut avoir un impact négatif sur les employés

En juillet, le bureau américain des statistiques a publié des chiffres s’opposant à l’idée que les aspirateurs robots comme Sparrow pourraient détruire massivement des emplois. Cependant, cette institution affirme que l’utilisation accrue des robots autonomes peut avoir un impact négatif sur la productivité des travailleurs. Bien que les robots aspirateurs Sparrow facilitent certaines tâches dans les entrepôts, ils contribuent à augmenter la charge et le rythme de travail des employés.

Cela serait dû à de nouvelles méthodes de contrôle plus strictes, ont averti des chercheurs de l’université Berkeley dans une étude de 2019. Ces derniers ont pris l’exemple du jeu vidéo MissionRacer qu’Amazon utilise pour mettre en compétition les équipes logistiques. En fait, le but du jeu est de collecter le maximum de commandes dans le plus bref délai.

Avec ETX/AFP Relax News