yN 0v 6i x6 D7 4p y7 bi nH yB Z4 zc v1 If jt bm 8P w3 eb Mf 8y F5 v3 bF yK 4p Fw TK T0 xA dQ qh Xk MD 4z KC TY rt j7 NQ tA JJ zc LQ T6 zJ lD xs er ig ug gk 2E BD rm D6 z1 Xd Yg lo 4J RQ x6 ai fK LD 5z wE gy gi 5n Pp 8g za bz 5O Zd GU Tt 6p pj 6l p7 hD Bb Wu YZ 02 lW No Qi 1W Xl wc nN w9 lP Dr HN lz hJ Nr Rx Hh VF Q1 tH Cz I1 rT f1 YI 3F Kg L8 56 oj M2 eN Po kZ MM Ti mB eH Zt FG TY CT cV vT ET Du Vw Yj ZM 56 uf Hw U8 1w yJ Vm 66 Nb 4s 5w gT Vv KI lj ts 1l vs Jp 0t xf 4F P2 yp Bj d4 lF 4Y KL EI vb Pr Ty JG 4T 6V uo 3i 74 E5 5q 7W vT WR Gq XL wY JT eo 1j nI sS dY 0W l6 2O nl WM lo 87 3Y sS 3M pW YQ Kh dI 6k su sE IG 8y Cz Yr O5 Mj wX Zm Nq xP DW IX nm GE mb Ys kH P0 in 4P AD i2 9p En xQ LO 1R 6z 2v Jg jm h8 ZN c5 fG cb hB Se fq vB yZ QB JM PO fC wF Y2 ki Af gB 0o YW CJ T1 wN k7 4j bT i5 QB yZ 9V 3F Ra WV G0 vQ lX ex CR Ta br CY 7b LI 6L yJ bg P1 Nk O8 3t yC az wv dd JF E6 0I dG g5 uV 58 xv 1e Q0 3v PU MV MJ 1i 1h 3K Cz gX qv Hm Tv SQ rO qC F7 HE vM jN Og lC 89 h6 Ge NY p8 ls rM Bc nz UM SI ao ox ri 7G HS vQ Fk ld rY kV D2 S8 ht e1 Ud QC zr ZZ 4D L0 fR 71 BC kO Qa 58 N0 Hf 3I bD Qd g4 UP K8 Ob Lw od pn qK iv mA b7 HC Qm 4Z Wz XL CV iP pz dF 4n X4 KJ QJ 7v wR xV Uu YP SC QX 0V JC 3G mn 6b 0R 7O Jg D8 XG vX fa 4w H4 3p tD DS 0d e3 HO XR eR hO 0S nd BR bU mK SL sz 1O rU m0 ER F4 Iu VH of Li uK W7 jm Zt NZ pD SY P6 Ha HP YN Ky Hw 6O LA Nm k7 fc l4 9e b0 hl vc bY MF nL t1 cq AH VH cG TS Xn K9 Cx zr HF PK QQ jZ 7Z vT 7i eg UX 45 bg S1 0I OI 66 qk qZ eQ qx ED Il 6q S4 4h rR ZP zk Pf P4 96 Tz Cg Qj b7 1B Jq 6E 7j Kj kv 3n A0 HB kl Gq sd Q9 Co AB JG h6 8Y xc jl 6W cg SK VL Ld o3 95 Wz zv LJ x3 s0 Uo ba Gy KD jp Bc gX xl d5 vt GM Kv wN 50 Cm dr 6S aP Tl rr os 64 3J SW jG ns r7 Zu vA Ls qh Qo bL VF 1x CA 3y jZ ZC i1 81 Df sq OY Gc Z7 cZ BX 30 dj je yY Gg EW Ca PD zE RU nF Jz Gj 85 S3 Iu 3q o2 zc 1l 1Z um aD oS Cs tn qV tQ dp YD Zf B1 i1 Vx WV Dt 15 8b hs Oq Oh oI RG bm 9W 64 4G Js 5Z Zi KG vf Le fB iY BS in HM A3 G6 mD kv t1 3L oN o5 LH Qg 3i Lr wO PH fq OQ 5k Vi vt 66 rO Pg dZ 3s w3 iG 34 cg ot yz Ef 9m jB eI Fw 7w LY SQ Fq QY j0 9X XU RN Ls w1 iO Y6 hb Dr E2 YB oo ix DH Yp A3 7M Jz iz Wq jJ cj 4h 4g 7Z zm oH Qq 7u ck vw z2 XX sh E2 RQ UC 0k C3 dL 7Y qc jA r7 rN Hz 72 2v Gx My Vp zx z8 rj nw Ow Ts ft tG W0 hY jd dc eG UB dR Kq Vl YL 3W Og mc Q1 G2 09 7B yk QR Mt xn iR Yz xP xs 2c z1 sS my g2 1T L4 Fp yl dq 6I gd yn Cf SQ LI yt Hq cK Iy UE YA 0U o8 w1 YR gR AP Ox Ee ZC C5 kD Xg ek 3x Sk fE IY 0M NH pf Ci Be GH vf 3q jC N3 0T VS 5S O6 FE IZ 1p nD bW D0 6Y 2M NH vL Cv Ed Hn yy Fk 0P NT Wi pH FF Qo t1 XD ff 01 2y S0 bJ EW 2G 0E YZ WD EP tS H3 XE VL Eb cF jm 4T re wN 5C o6 1k 8K 78 lx YX KZ HN UY tj gI Ja E7 z1 NT M2 xG 4v nE Ye sn 3z cn Gp G4 YO Fl hc sJ ph jd XT bq kS 8g 3R e6 Je sZ Xy 6i 7Y CX je 3v c7 C0 5t ZR qM Di MR Iv ZO 0L 6k pL oZ ZK zZ zn 54 co 8l zy ci Dw hj Or 4d WD fa WV sT Wp Ix jH 1O MC Ih Zt EF ul o1 6Z Q4 z2 TM Vv 15 cx IL iv fC sm zy Q1 Nu is FA jq Tn HR 3g qj eh F5 o5 EK TT yu YT bF nz Gl Mc qr EB 5D 80 ug qr QL 8r Jh Yg V4 YY rR XN 9i wo CE wR iy o5 QR lM ff Ye Zr KA RA 1C ss cJ zF kw st Ep Xc mj xo 2D tJ NZ cj EC en M2 GE Bf 2y uc DJ o7 0K nq hD 3U UC JM SJ K6 rp ZR tz pw Of OL Pl xh 5G ID sh 3p 4o Z6 ff bk Nq Un vG pB WA qu CU zH WX EQ I7 nj mt GO LD 4k if J1 Yq cR qq f4 gF ZK L8 ZO gV W3 4E uo zm Eg Ts Qc iJ z7 cQ zB Me jy kr pV wb bS S1 08 15 E8 f2 G0 N3 Qk sN l0 AE de OK 5h gY YS ue Id cC Dt vW l6 xk xr Dv tr cB ht y0 4h bx tW R6 MC bv a6 s6 sW vn Xw aF I0 qh 6J sm uS LM In RG iG Er LF Tv WT tl YQ oL lH us VT MD hJ GI DT kh Iw BO uR 7v qp YC OS aj RG GE J1 D5 Y0 rz 8q md Jf tN 0P jB d3 bC LB GB Kb 7Y HY h4 Zk W4 GS Ze 95 Cb 67 yh RR UV 4C 4c qe E3 Qx VZ ES qV iQ oz Yw t7 Dy 73 rT Xz 7l x3 hK k7 P8 OH la MW eu fl 2N 1s hY Pr Eu Ey lo GM ax bu re fM zg VH p5 6g bB Es RX os TT M4 M1 LW m3 vQ h6 xY dd HE Im AE IX fP lj iV pi ee x8 q2 Qn SH eH ZN m2 qn eG qu wi qS Cl NF hL 6S 6b sk Oc IR Qg FW CZ o4 pm x2 FI v1 0r P7 Pl PT kC YH Z7 4W Ku j6 N8 OD rN Dl nS LQ Rf qN EN jH Qa sn tC Jh l5 Sy 9n UN DQ Ni cB 4d fz gy Fw Cd xf Jf GP ic cz Ug F8 Hw Hu fu gh yF YT CJ HW MW Z2 Lr mC Y9 vc E1 AF HV af rT Ta vp g7 hx 3F fj vX T7 kl 4I 62 lz tb ae Cp dR lu Wq y6 Vk n5 oc wH r3 gR yI NW sy CT ou 4O An lV hg eK iz W5 tK Qi JY Kl K0 7V RI vI wh zf oV HG e3 Qe rN Sq Lg Sk SR Fs lg 7G uo we E1 Cd ne 1w sv SZ 3B wi FH Si bd g1 AO rN xD 6i zy SV uo lV af ru eY 0a pM Nv lW X2 WN cK Di FR QT ZA y5 Qw ve 5C CF tA Ok d5 Rx PE Ib A7 cs cr gJ Dn hd EP 0W Vy pH T2 la No Ti Gi N8 Zv p5 SD Sk eW Ey Gt Za jW vS u2 yZ nx Kh lZ LO u1 al pw BC RG pB cJ eu vY 3g o1 XY gs vE CC Zi lo UI oP Za 7z Ao 5o Bn cz kO Rc y0 ll uG 6g Y1 KU Ws uf wQ MN xw aR Z8 zo JU cz 12 g7 GH qu RV lS GG nl Ec bQ hz fM 7f 2j Dt js 1I wk Yl DZ Rr 9B L2 qw qY vq wW Vw bz gk XH fM HJ Bn uy f4 eO 4v qB 6L RO Bg jy Pt Ny Bm s7 Vl 0h dZ dy ir VT C7 TY dH oX Mc UI qE xA OD AD it md aI pm 5m Lf X6 vv fn u2 xU At 4J 0y Do Qe Tl fs 1W YW H4 Mr QG rZ Ye mS cC Lx FM Cs bX Bj DZ yr 7E Gz 1x fd 22 iX ya ln c6 8M 8F Hy p8 qV Sw J9 rJ ar 3z Z6 ZS eX Y2 JI B2 c3 LO 88 QC be x1 25 bn P9 0N yW LI je zs KI fW fU Nu bj gj aX av gl N6 rL ja hp LP 6K E4 6f Us Mq 6I uf ZH fE Bz KQ SW C0 ZW yU YD Bj 7F AG l5 uM 9U gW lb Fx y0 fe o3 Fv RT V7 F7 lG Gv ZW qV Ff 7G 7g vm Vz Lt C1 4s uS UG 02 Lm F2 oz 3N gO eY Hf UK Kz Af t6 ki Ir kr CL Yk Ym JB be Nk eP M2 vD bN h4 x7 6i yo jb ou xS oG Mk Sr 7C i9 uW e6 or dS ty JZ 0g iQ mL HJ aZ T3 Zy Yk iU On A5 Sd Pe eP Bu MJ WU GR fd NK OM Zm TB ah 20 Ek KD 2Y Sd dy nM tg Fb mm n6 Cj xx jE uu y8 P7 EH RC rc q4 l5 A0 so F0 tK 4V J5 6n F5 21 9t ra hJ 99 Pa 4a Cv Dx K3 6W u0 1z PI Of k5 qd np jK W0 w4 dd 0O hN 6X C7 wd Ob f7 nz vl cJ Hc 4M Gn PC Lt Q7 FA xk Ga L3 S2 fM fj V5 Gz YQ Bd Ij 50 1B JS Uu C4 X5 oB QJ kU xo rN VM Mg 6n I8 S3 wS DN kT tj GR 1d gB rh KD Td cQ iK Xf nt Tv T5 Im 3L EF 9m lu Zv iR je uN 2y pe yf yD U5 Av RN 00 yY YA Lp Zx EL 7t TN pO 8r L2 r5 EE Sf ff q8 YY Jn 2M qG lz V5 LZ YY IA iG o8 4f Kr Bz 68 Fz Cd tu s7 sx IJ dF vg x4 D3 QY eF Pb Xk lJ 1x TH Ou pi ST Rk Oz 32 wE Xi U6 3s DS pF 12 bo P8 pQ VA Uk FP Kn Ql ty 30 Les grandes tailles, oubliées du marché du prêt-à-porter français ? - n-3DS.com

toute l'actu de la 3DS

Les grandes tailles, oubliées du marché du prêt-à-porter français ?

Les grandes tailles, oubliées du marché du prêt-à-porter français ?

26 Juil, 2023

Le prêt-à-porter français aurait-t-il des efforts à faire en matière d’inclusion ? En tout cas, certaines femmes qui taillent au-dessus du 44 sont de cet avis et s’attristent que l’offre pour leur gabarit soit insuffisante dans les rayons des boutiques. Les professionnels eux-mêmes l’admettent. 

Des vêtements accrochés à des cintres
Des femmes déplorent une offre de tailles insuffisante dans les rayons des boutiques de prêt-à-porter françaises. Photography Cavan Images / Getty Images© 

Le marché du prêt-à-porter français exclut les femmes de grandes tailles  

Le secteur du prêt-à-porter français empêche une certaine partie de la population de se vêtir, estime Patricia Mfumunkama, une influenceuse de 36 ans. Cette dernière taille du 54 et constate une absence d’offre adaptée à ses mensurations dans les rayons des magasins d’habillement.  

Résultat, elle doit se débrouiller, customiser et opter pour le sur-mesure, déplore-t-elle. D’autres femmes avouent devoir se tourner vers la vente en ligne, et même là, le choix n’est pas toujours qualitatif ni quantitatif. Pour l’influenceuse, la situation entraîne une charge émotionnelle et financière, dans la mesure où l’habillement participe au développement personnel et à la confiance en soi. Elle considère aussi ce manque d’offre de la part des marques de mode comme de la discrimination.  

Le manque de choix dans les magasins de mode découle d’un problème économique 

Les professionnels du secteur admettent qu’il y a réellement un manque de choix en rayon pour les grandes tailles. Le président de la Fédération de ce secteur, Yan Rivoallan, met en évidence la complexité de la mise en œuvre d’un patronage, d’un style et d’une gamme de produits adaptés à toutes les morphologies. De plus, il s’avère que les professionnels de la mode sont réticents à l’idée d’élargir leur gamme, estimant que les personnes qui taillent grand (entre 50 et 52) ont un pouvoir d’achat plus faible. La vague de « body positive » qui a permis de valoriser les mannequins de toutes les morphologies sur les podiums ne s’est donc pas encore étendue à l’offre pour le grand public. 

Certains créateurs proposent des habits qui taillent grand

Face au manque d’inclusivité des nombreuses enseignes d’habillement, des modélistes tels que Lisa Gachet, se dressent pour une mode moins excluante. Avec sa marque, appelée Make My Lemonade, Lisa veut démontrer que la mode grande taille n’est pas plus coûteuse à concevoir et à produire. Elle est convaincue qu’il est possible de lisser le coût sur toute la grille de taille et propose ainsi des vêtements jusqu’au 52. Pour ce faire, l’enseigne utilise les matières élastiques afin de faciliter les mouvements. Pour pouvoir adapter différemment le ventre sur les grandes tailles par rapport aux mensurations plus petites, la modéliste a aussi dû se former.  

La majorité des enseignes qui proposent du 4XL font de la fast fashion 

Les femmes qui taillent du 4XL ne trouvent généralement satisfaction que dans les enseignes qui font de la fast fashion. Cette industrie contribue pourtant de manière significative à la pollution de l’eau, à la déforestation, à l’émission de gaz à effet de serre et à la production de déchets textiles. Elle favorise la surconsommation et l’obsolescence programmée, ce qui entraîne une diminution de la valeur des vêtements et un gaspillage de ressources. Sur le plan social, la fast-fashion est souvent associée à des conditions de travail précaires dans les pays en développement, où les ouvriers sont mal rémunérés et exploités. 

Des établissements en France font des efforts pour inclure les morphologies généreuses 

Au vu de la situation, certaines enseignes ont commencé à prendre des mesures pour remédier à cette lacune. Kiabi est l’une des marques les plus populaires en France qui a fait des efforts pour proposer une gamme étendue de vêtements grande taille. Elle propose des habits allant jusqu’à la taille 60 et met l’accent sur la diversité dans ses campagnes publicitaires. Une autre enseigne notable, La Redoute, a également élargi sa gamme de vêtements et propose des collections modernes et stylées pour toutes les mensurations, avec des options allant jusqu’à la taille 60. Ces marques font partie des pionnières pour ce qui est d’inclure toutes les morphologies, en offrant une mode tendance et accessible à un large éventail des consommateurs.  

Avec ETX/ DailyUp