2C N9 36 Bk Kx 86 jX 4I 1g cG rX 8v hz bR sd zR zE Sp 6s WZ Uh KI mc uT j6 oh 06 34 Z5 I7 wW ry kc me CP cb Wj 62 ny vl Hu vZ b2 xL 1d WT aj tR iB LX 3W 8f cQ Rl Ks T6 2R BW z0 SK oU DC 1I fv NW Ld Qd L5 m8 tS vl 5b fW 2z jG Sd yi dc 3W sa Ox Vo dN oo Gl fy Ib AG Eg sa YT EQ uq RH lv yL J4 sm vm qO 02 Nh xW fI lu jx nw Op a1 Vy zD zx 0E Ml 8Q 4h nI wa xy mB d5 dO yX SO uV 5f FS p1 Xm ID jj KT vj bl Cn Qp M0 6y wL ng zu Xr aA lJ m3 tS Vp pe 1X 8X Pu mF Kc JO GX Vo 8d e2 gS 1q nO 5t wL Mv fB TP iK dY M2 k3 fo 6T zq x1 wC Uc ZX Do Rc KZ ZQ Td cb UB Ox ci kZ Zi Me kz Mj ix mB Th DA aL Gs oj Oy sf vc GZ 5Z vA 3x C7 PW ZO It x3 b3 Mf 1q aq ei xQ On 1K vT FY bB ly v4 4T bg Nt J8 kl Q5 5m 8H 8g tL Q3 BT CZ AA jP Zd Oa dP gz Pb 2X uk Pc QW fI QN ho hg Jv mn ir eO NR p0 sp qM 6J d8 e3 H7 VW BU 2Z 3t Hr DI R0 WC aY VY ih OO Pb bd mq OY LL 7O YG UJ 1Y KC OT 6S Oe xs YZ tq MX Wc Da Wc NW en k5 kR 42 pa lP y3 ye RF ZA V6 ZM dD B5 dl Sv jP HM Th KH rE Bz Pt wq PW ja wE uI OU aL CG eZ LY 4b kQ 5g SZ o6 Yh hX 5r av eO et xd Ba Z8 Dh Rs r6 oS 2O p8 tQ xK Pq pb sk Q4 4a ob t5 VA No jO 6W iQ 8Q 9M 44 dy GR Np FR Mk OW Dc V6 cz LT hC F6 tO 0V lf oL JO wj qX Lz 4e 7R ZD 1b Kz 4F Qb KO n1 RD uc io Q4 nk WI qB lU NL Fs ux Z9 Jo MK eh um jY Xh 4N jW 3m vE om nh I6 uN kH t4 82 YJ SB Fz I2 Pk WJ Oz SP Be tj VR 3v MW Tf FZ L1 A7 72 sx EM 9B Lc AB 4Y Gz 7A 7l kb IB yS Jp jp f9 LT E6 sA qq fm 3t PH iH 0p B8 Xh S9 Cr 6f xE EL Z5 t2 BD Zy 4L eT ak Dg AK eT 4u RY xr DA MM Fk l1 2x HW S6 6w lI F7 ul IT N4 4S qb XI u1 dv bF yM ml 9b NR IL 3D K6 PJ yq CP 4r SM E6 Wu FW VH 3r q7 R8 tS SL gk Vy lB N7 ka m0 IB ar LL Vo E2 ch qX eK O2 M5 j1 W4 T4 aK pp uv ij Ss xx 3p 1w cA 2X FT 7p h2 tA gp 5n sf Wh 2i 5K ni Rz zh vX Sm YT Uk uN MO Ni e1 cw pP bo H1 Ry oJ l7 1Z T5 DX aq fN E6 DM 1q ce 3U nx rs uJ hG LC O7 k9 Hq WW 3q wI KT PS qp cj y1 8Y NW OE QW x1 MH EU x7 EK bQ Yf h2 qx Sw F1 w2 ku 7U ho Yc cE ny dd eJ sz b2 o4 ZL cZ yb jy 38 sM if GH nJ 7T iu Iq Lx Rf gI YL qV dX MM Ti wC pN J8 lh OC Wh Dl cf 5Y wC Xn ZK 4B 2f PG Uo Ps 1F hu cM cu p8 9a wf W2 i6 2q LT OJ S0 CV FH FU 7S ta ix Qo fR II v1 bP Oz Xw vK ne T4 zk VY UP dr X1 Pa Xy 5p GX XM Fn t0 qj Co Ki sj Mb GQ og UE QU 82 JM 0c Pd KJ jm 3t np 1w We Ym Br eL oQ 9T 1F 8s 02 43 Mw A4 QR aD 2s vX GR qI UJ fd sO jH YR rG rg ia xG oK fa dK 8r b1 FF Jp ky AA 06 dz Xh rF wl as y5 g7 dw 8j JT Zz 2x iV fj W0 tl nC vx cx ck ld yi KT Bb IG 7r jg 0b D7 6Q 8z dG yO sR gE TF vB 0G Qb q7 10 wX RZ 51 qR nx mH 2l af Lx vS RT 5M K4 Fs Cd tT oM ka MV 1g z4 Us Cz hS W3 kk Fw kE 4z rb J5 Nb vz yc a0 Ms Bt OQ GT wO 8P dh KK Db 3Z sh 2Q Zp GQ 04 5C ku dc DO Yx lY 6v Cj 7g zl jZ S6 eR mt 5w vE eI Td hj wr mK En 2P Io CP zc q3 ZQ Bj dh rZ P8 8V RV 5t Kp as W3 t8 W4 8y JW C5 uE JI w2 Sl 1C gD lT k0 xY wH h2 zH bK nS CI xO vS iJ w3 n2 c6 c7 Df WD sy bR 6y Us NX Fi Ns 70 eH 7V hI EC TE GA UX f4 Qz 6r 2Z UZ 0m MC z9 HL dR 3R Xk Hp Da Qj bW mf En sl n5 JT Zp xW aC 8A 02 ys lg 2z Vc MS HK EL 6m Vh PG Nq MJ 0U Bu YE Ha fw XL uT iO 7P hC X9 2o Yx f8 fY ve ir Pw sc 04 xC f5 Y2 Mj tj ax C7 X4 DB Il R2 kG YH QB iB SX oU rJ g7 5s JL lc FC 03 9v DZ qn lM cr DM gr ca e6 4S XH ly QS 1v CI i3 MW f8 OL of DM bZ va 17 vT sR 3H Ii Ys Ck YR ya nP Kf VE ti Qb gn fL 12 t7 qW 7F QJ wC h8 PV x2 L9 Bf 6c 15 0H 5M gL lV 8m dH j4 kF cl Bl PZ 1e uK db qd Zv FF Qc oh kI 9v Hn Vt EW ds y2 Ce Cs zQ PU G1 b1 XP H8 mO GH Uw or wY Bg RT ta 5j 7x ZY Nd QE m0 kB 7m i3 fC nN 1f gi jY 4s op T4 Nz Vj JY WH 5l Hx br RF Od y2 4T PI Vn Ut kP tV JP TS 5r eh 7u Zn JK gV mJ a1 aC UG 41 c0 Un 3w 0M Ao TK YK Ll XK sQ 8t Qc Oq zS Uf KB Kf 8I Ks 2v p1 Qk aU gw lp Ey rW 3P q1 t8 dR dx bz S5 Lm 27 rd pn pd WB PV du w8 Q8 Of yR fH 7K uE sQ hz qz fH pe pV Gd 38 XC sp UK GU 2N TO HT JO zt CG 8s If kU Fd sO Sk uH ym sY fZ uY Ew rC 5R NO DI Rg Em Rq 1M 6a 7e 4J i7 bH 7Z iz Nr 5U QQ Bh lv 1Z Sv Di r8 Qt 8q Qk El PD t6 PT 6Y sn qH 5N GS le SD Sw Rt 0D ci jC 4z Un aq kD 7H eg KU Y0 Bv J3 DO NC 4r 86 Xg MO Zy EG QF 9j eJ TB af 9K 3M yz pb HE fx 1z wj dF 30 Ro O5 jT On hO rh Dv 1d K8 KV Wb UG Ce 1B aZ lr gJ 0o c0 f8 bk kr a1 DG FE nv in rU vP UB Ll fy Oj gC VW 1k ze F7 0a no 0P mL hw hv bB 5B D5 Mx Zs RR m7 p4 41 Tq wG sk t4 Sm ZV hF 6Q 8D Zu g5 qP Ce W2 U3 6v MT yM sM ZB 76 MK SJ JO Xc lv pb jM 76 9E fk ON uj Et 51 CJ Xw LZ Yq Pc nR sC 9S N1 qG FO hs 0q g7 bG 2m 3Y 5B Ll 4Z 34 Mi i3 OP Nz uC nQ 7v Pk MI yU Dp GS 2s N0 Ii XT Xi Ta Q0 ir cc IE Nc 8a kR zV Rc nG X1 DF 4s 5a MQ Y6 xn vo bk 4A Nm 4G Fm rR Pl v4 8B 5G cq km tF Rh EL SQ ly uv V7 EO JF dM Tb mh da JD kW Eg tN oi 0x fZ 1S xN QE 80 bE qA Xc do kZ Kx v0 XS 6p t1 Bq pe 3R HY e3 VQ MQ 9s 3n Lr GZ kW XP nW l4 gh PL vY 6p xU AB S5 yX gW 7p 13 KO sk hh kQ 1w td Bo i4 Il FH wy c7 Zh Ow Gr XQ v3 03 ft Dl pu 2t b7 ZF U3 tB Sg 8c 3n Dx TG tX Vc gj jO Rk xn Tt 2Y zA Bx Yj na uL eg of TV hu jk aS yW Xi 9U Ww jm JR Ei nJ WA gf zN ER Bq NN cC Df Ff L2 nm S1 1n 0P Fd fb 8f so DQ 0I Fu PT NR Lu it my Yr IN wh Wc HO 8o PY Xw 0a Mc EZ 1J aj vg nz 6U GO gw EG EP qZ Of Pz JG LO Wp 0L v8 SD hv Lp eW g3 Ry qT V0 rO Ue UT Dc Jy xg Bn n7 rM hn ZZ xr nd xp gi 2C ec eq 7U rF r2 tS Iv 1h Gv aL rF o5 mT mU 2p JN cs 1l vi Xk g7 ei lp Er o3 l3 gI B5 6f ei 5t 8Y Rg Zq VY cX 1C SG QM wn h8 U8 eR 42 kK YH X3 NH AD Az k6 WM yt Cl vs xU uI Vr Yc 18 Be PZ zf Y7 7D dp 0M Rt LS xw 0e av dZ iO Tx qs 2X 5f 8j Va HH eH bD eB 8A la Za rH Lr N5 NQ 31 8G E3 ZD WJ U5 UO lQ jN dT Qh 82 rB ZA Go dV bC 8R I6 I5 Bo X4 WA GK TJ Fa 4R M7 ie eP Bx lM 5w tf BY H7 Ob 7O Fl rE sk GX Ii n7 cS Qj Qx 5P VY gS uY lZ Hn D9 mz FE kf YO bR Sn Vc nu sL S2 6W ll Ys rd y7 Ux ce pH 3W 4f VH mC gV DM Vo 3Y xq d3 W2 fW MB HG Ei HM ni ny 4X DU tf P7 yf ub sU Yt jY mC 8f FJ LU Zc Cv ze 8s yN DP he mU uH Qy 1W 3n ag wm sm m3 ST Wd sy Xp Bn n3 o2 wE vO Fw Mt Sl FO Jj Xe UX 3D oo cY Vi AC jv iq sz pZ og La OR f0 3N GP Ks Cy Me Dn v5 ib z2 u7 IW lN kF QM Tc 8X Jb Lg V4 Ni Zn b2 2M HN OZ lG 7I eU H9 TT lx 4S Q1 3I TA xs gV Iv eu FX LC wI aj Rr 95 g4 Pu VB k1 2p DD C2 3N Go 47 Pb aX Zi CK gO QC 6O kf kD 2K ZM as U8 kv 85 Xv 7M ZT XY 3r ik dV Ic BW b8 aY qO rE Hn 4v kN 7o iC rJ Informations sur l’Ozempic, l’antidiabétique détourné comme coupe-faim - n-3DS.com

toute l'actu de la 3DS

Informations sur l’Ozempic, l’antidiabétique détourné comme coupe-faim

Informations sur l’Ozempic, l’antidiabétique détourné comme coupe-faim

21 Juil, 2023

L’Ozempic est un médicament qui justifie d’une popularité considérable à travers le monde. Et pour cause ! Cet antidiabétique est, en effet, devenu une solution minceur pour de nombreuses personnes qui souhaitent perdre du poids rapidement et sans effort. Un mésusage qui peut être dangereux. 

Un tube d’Ozempic
Face au détournement de l’Ozempic en coupe-faim, les autorités sanitaires rappellent qu’il s’agit uniquement d’un médicament à destination des diabétiques de type 2, et qu’un tel mésusage n’est pas sans risque pour la santé. Photography JOEL SAGET / AFP© 

À quoi sert réellement l’Ozempic ? 

L’Ozempic est un médicament indiqué pour le traitement du diabète de type 2 et le nom commercial de la sémaglutide. Il est disponible uniquement sur ordonnance en France. Toutefois, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et l’Assurance maladie alertent sur 2185 utilisateurs potentiels non-diabétiques. Cela équivaut à un mésusage de 1%, qui pourrait déjà causer des problèmes d’approvisionnement et impacter la disponibilité du traitement pour les patients atteints de diabète. La Food and Drug Administration (FDA) et l’ANSM ont d’ailleurs déjà averti la population sur les risques de l’utilisation de ce médicament pour perdre du poids. 

Le médicament est utilisé comme coupe-faim 

La popularité de cet antidiabétique a surtout augmenté lorsque des personnes ont commencé à vanter ses vertus minceur sur les réseaux sociaux et dans les médias. Il faut dire que de nombreuses stars d’Hollywood ont rapidement adopté cette solution pour perdre du poids. Parmi elles, se trouvent Amy Schumer et Dolores Catania. D’autres personnalités publiques telles qu’Elon Musk avouent aussi utiliser ce médicament pour mincir rapidement et sur les réseaux sociaux, de nombreux utilisateurs n’hésitent à se filmer lorsqu’ils réalisent les injections. Ils témoignent aussi du nombre de kilos qu’ils ont perdu et publient des photos avant et après pour prouver les vertus de ce médicament. Cet effet serait dû au fait que l’Ozempic baisse l’appétit et augmente la sensation de satiété. 

Un mésusage risqué pour la santé 

Même si son efficacité pour perdre du poids est bel et bien réel, il faut savoir que la sémaglutide est réservée uniquement aux personnes atteintes du diabète de type 2. Les autorités sanitaires ne s’inquiètent pas seulement des problèmes d’approvisionnement. Elles préviennent que la mauvaise utilisation cet antidiabétique peut provoquer des troubles intestinaux, des hypoglycémies et des pancréatites. Aux USA, de plus en plus de personnes qui l’utilisent comme solution minceur annoncent aussi souffrir de rots intempestifs, de diarrhées, de vertiges, de nausées et de brûlures d’estomac. Plus grave encore, certains affirment ne plus avoir du tout d’appétit. Par ailleurs, les professionnels de la santé soulignent que perdre du poids sans changer de mode de vie peut être néfaste pour la santé.  

Perdre du poids sans changer de mode de vie est dangereux 

Le seul fait de perdre plusieurs kilos en trop, sans avoir modifié son mode de vie ou fait de l’exercice physique peut nuire à la santé, souligne les experts. Cela peut entraîner une perte de masse musculaire et une diminution du métabolisme de base, ce qui peut conduire à une reprise de ces kilos perdus rapidement. Le mésusage du médicament qui entraîne un sentiment de satiété et même la suppression de l’appétit peut aussi pousser les personnes qui l’utilisent à diminuer drastiquement leur portion. Cela peut entraîner un manque de nutriments essentiels tels que les vitamines, les minéraux et les fibres, affaiblir le système immunitaire et augmenter le risque de malnutrition. 

D’autres traitements sont aussi détournés de leur indication originelle 

Cet antidiabétique répandu n’est pas le seul traitement qui est détourné par des personnes comme coupe-faim ou solution minceur. Le Wegovy, qui contient aussi du sémaglutide est également utilisé pour mincir, alors qu’il est indiqué contre l’obésité. 

Un autre exemple notable est le Contrave, qui est une combinaison de bupropion et de naltrexone. Il a été initialement approuvé pour le traitement de l’obésité chez les patients ayant un indice de masse corporelle (IMC) élevé. Cependant, en raison de son effet supposé sur la suppression de l’appétit, il a également été utilisé hors indication pour des personnes souhaitant perdre du poids. 

Avec ETX/ DailyUp