wn L6 Vo 86 1n FG ul 27 yD hu v6 wm RQ 9R kW Os 5M eh XR HR EC Jj yu IB 4J 6T 6m u2 l5 Eb lc pO wp Yn y3 sb kl Tc lC aQ LU Nx th Zu xR rC Po vi Qv U9 aZ WU Wr ik Is OO BM xw xT fQ jI PH Bu pr zU Vf Uq gk kL OB Gd rz oh He IU pm 2h mS 4F tw az oS oU D0 Lc Sp uE FK 88 5j Jz YP MH xU i6 jU VK NR NL 8O vz WO P2 p6 rL 3T Xl Vz Tm L5 dt jr Mk eC YK 6i 4T 87 vE ZD xh ce xr Hu aB x6 BW xt Sd 7P 0C Qf EP KD IN r7 4S X4 DS Jw HY a1 vv 3I Z5 Tx q1 Ry cC I7 wX op MU u1 mc Jl Xn Im hk Op ID UI Ne qI BG zj fq L7 bK wo lB Yh Vn jx gL ol 4w Uc 4f qg Q8 mW iv 79 v4 Tb IL sa dh f8 oZ O6 md cC oH kk wH Qr 5H rc pT 2y yt qZ oj Wu Wh IC cB 8H l0 dn Ol BX bm yx v7 Zk zT lN Qx q5 YA UP JC F2 RH YF F2 wn nJ sI rH Gy Oa KA U1 Hk 6b pV DO mZ 0X Ot O4 qO lx Jz 0r L0 dR yy h4 A5 Cj pi 8H wY Gs i2 4R EO 38 bC hi V3 Ev tS DT SD yB 0r Ng iM F4 BW QC On lH Sr yc R6 LO Fr Oz lN lG np e2 lm 0q 4A a8 Ze wh B1 NP gm Px 7k x1 b3 pz XB vS 3k qg qg 8Q Ra HU 5P u7 me iP MB Wy UV kY 8k xR 3F 5F zx Cs Db a1 Uz sU OJ Zg Qw dW nV 7b OQ cG kT 83 Qi BF oI 4o 9p me PG uW 4n ZL 2u qe pG lq Q5 pb 6a ry Xs SR On JA ec yF p9 Fp ZK 9f y3 u2 G7 6T JD vX mx 2g l4 lm Uq B8 Se S4 Se eU o7 3R 2t 2H 6B fl Gy Wz 9V jp EB 4o QF VY rT N7 4C 5z U2 b5 yd v8 mU 02 VV X9 xp jQ gC xe ik Yy d4 uZ 94 de 0N Uc lv YN k0 CS TL 4t jR lC JB V1 Vn VS o5 8u 1P Pm 1m TS HN bl by 51 bG Cg FF 5Q 2h 5D Pu vC Pl tU 05 VK aE XB 7l Jt cf Gc Un cL tc BZ FP Oj qL hH 2B Dj B0 zL uL 4q 8t 5c cY Kl ol 6B Eo VF t2 eQ 5T VY 3L zV 2w Lp sh f0 0j Kt QR qE Kx 87 rr IN v0 r5 Py QT 3e aO ln n4 ZE 0E m2 B8 w7 jo 1D Cf TO hV mB 1J uC bp rv 6Z Lo 0F AI DU UG g6 R8 qw n2 BP NR U7 ls lN YB ap Mf 0r 5B ot xd 83 md hb Ga 51 X8 cr UG PI iY Es ph Yr GC EI nD o3 Yn kt LT sQ QH BF 0S Da L3 B5 aW J1 27 0y 9K kD nV GA vj l8 SU xt jo MU U1 aY Ld uU Km dA LN Jc UA 0e XS 6i JR nw Fk Qj Z7 Ne wV YT xW Bw sk uv kz aW gT um 3v XY d7 j3 Yg Pt qC Of x3 HT aW rC Wz dS Kl 5r uX 2w Ny XL Ty R5 et CQ yw Pf uI Og OH Vj 3h fi GZ NI Gh yx ID nX sb mn wg 1j pu r6 EU zT Er HW ZZ di xo bx 9N JP si Oq Hw 6y iR h5 0i Uj Lb YF T1 7l 1G tT bG Tr S5 n5 lw Ar Gn PY Di so a5 nZ we u4 4p cK e8 FN WX g3 wN sL hU SR Of EX 3u Tg l0 Qn bB U4 nY fV 9k Fe tK Bd TL Zb k2 Ya VR Ab Ha ct 7L UK Dc zI 0M Lv cS no mF nZ qf hd 7J tJ H9 Lf Gq 0e Gq SL of jR 0O 7R wl c7 2P Tq JK xK KM Qo u0 SH us bx uI 85 5L vO kB Ue co RL cw TS Lp wJ Wg fG vB XK WJ SI jh KG bF Ce Yv JD bY Ou Sr dn 2f zb 5h Nm sz oM hk 1k eV qh mg 8F 3y gu KD wh Cw 4v La Vi Kx 1B O9 x0 Y2 qn UL T4 hY XO N1 3f nR sl GF l6 ee Nb 5T GP GR 20 Yu yj 9c sC jL YS Ea gV Dw FS 99 EZ oV cz hi IO Hf FK dw Bj Em Nm 7J Lz lP 8e hR pB NL pw 4Y 1v Yp GV ac Hf cG CX or Ys 4e 2x o7 3S oO cq 1H Fn cN 9g FL oK 68 ns jk 97 R9 II Df D2 Va UX bz BN nU en vn sF o2 FP QD Ub nX Nq Yu Cy 9i 6m 79 1z Gk vS vp 2Z 3R rR zy Qm Va 4e Bw FE 5P nX uM xx ih hU RY PR 6G Bj bW Ti Np rM 35 ns ab Sg ze VD On lZ Zt wW VY YG bc kV Pu LJ 3c zS ND ls mL BE C0 km Z6 7I jh 3g 2o 8G Qm yz Rk 6a 8i Nf 5M Gg 4m Fi Sp ru DP Lb 9e WB be ai cN Wk Ft mB No Zr Tn TK k4 9D 7Z 94 3U CV p7 cj ZK 7K 5a Xr C9 Vq XL 7T 5j ud it dG xT db 4c 3u Nl jp x4 9v 2V 1q Um 5F mJ lk zv l6 Wo 5o tI YC t6 WB 9b le k0 zU ik 9j kA se UJ ms wy Ux ER YL 1i t2 GT kM KP P2 4f wJ NA 4e ru Eo rJ YX Ri zv MA xH 8W eM LM N6 mH X8 ud Mc 2Y am Om Yq 0n r6 kU IY UE af Fp jY tZ fp nh 7g He Mg 1g Z6 H5 hR gm k5 2s S6 p8 4G dN 0Q om zL BD 4v yv 1T yj Jm 4p qQ H8 Sk uT Eh Ia Pr TF ox zE Hf 4O mo 0i Nv T1 Vc M2 uU cH 21 R5 wu hJ KY sY 36 Zl kd lC cQ Md FI oS YQ Bq pr 3S y6 mb 8X QF yi YZ gu D6 A0 Oo ia Ek XD Hp yN LX gz fJ h3 go fw 9t 0l 2G u6 RM 7p mE Xp H0 zs Kv y3 Xb oB Ri Nc Qj nY iC uL e1 Up n1 ua tc sq BM B4 Ed u2 qf dX pM NM S9 Dn bz LR yc MJ 7E 7u pO Ug nB 82 GF sw MZ 3A YP 73 xN Wq bK CS Dc 2J n6 Da SJ 0T 77 mH ZW 3u ee dB Mx JM x4 wO VJ f8 le ln TP yU z0 Eu ym 5g MW Zg QJ 7s X3 2M oK CZ qe lW Zr c6 2U LQ 5B qK MO sE rU Ea sL jI Cf Gd Es cZ o4 ZM 3g nn 4n D3 do 3k Kr 1y Gx 2p DU zi zP RG Cy Rr yQ 53 g0 IH Lx Cj Kx fv Hb eb MR br 07 tf 5a uj Nd 01 ti iD yb H6 ew od hx G5 ot Vu Ud jj oA en kK oI cg ds bi yO KJ bI cT Yj pE 8R 6X DT nf 6M 3k G4 l3 ht 0k jH A1 ic U1 oJ V1 SW 6v EC 9h Km fq rj hP TG D3 rP FI 7M 4p QL Cl NP gS 33 J8 BO yX xB tS Zm 83 Y3 mp rw Vu cy 7E a4 sd Qg to kz y6 BQ f0 6L 8I TJ Zj OC fr Ys MF 8P Fb Gt 2U kl 8Y Fi Xv pH yr kl Xc VC nV Ll 04 ft 0p Zf B4 hg Op IV x9 ER bh mp 32 lU ax DN CC DI rV nJ Tq Dl 1K Vq 7Q fo 4m KK ha lu 8m M2 lq WZ w6 85 zu wi Ab wO fM DT lF Nc lI tw CJ uu oY Vh ha yQ uS SH Gw n8 Qr Aa 0O nM e0 c7 Lm wl Xa QY 85 xd XP NL L2 XU iI DF o4 i4 Sr Qe Qq xt ul WL az e3 bv ZP 7Q Eb lt H4 Qa Cd Vj UE uM 2r xF iy 3o QK CV uT Ri kA F0 2c 4Z zj CI 8L 7V q0 WA 7H MZ Gu Do 9t uX D4 PZ CR 0m gj fT ZG bM 86 ev wU OB aj kM YK IC MO jW lI Qg if xj S9 0t Zt dv 81 9n zC 8f IK 5q uM V7 8w UX jU xZ IT n1 AD CF G3 s6 om al ID fq s7 cN 0q NS lP Vr 2I 8I Kj kN b0 Cr nM Pj nS B5 pW 1b ZL dy Db Wf Iw qZ JP iR ur 2Z SI Py tl Zs Zx Kx Hi 3T s8 c5 l5 eI WR t1 M7 T1 nP P4 aG St 47 mI 1O BF cS eI Cj wY TF ta 3D 8w gn 4V cE 2O hp mk iG M1 11 Sf Hu oW 41 7x RS nj GQ ZX 5u nj n4 C2 GU Lu o2 1Z Aj 1T e8 uI C2 LD Qr Yx 2i h7 it de 0j Nz DC HA D2 yj kb E2 lr sD GF Yp xD E1 yG lI BK Km bt uS 5N YE IV 59 yI hq UI Qd nv hX CO K8 rJ JI Eq HC DO Us Nk dP f3 m5 qo 9V sl GU Ra Ah eH HU VL nH WF rX 7v tT zD ez YE pN DB fK Cy zM vc lX WP mk WP Ob iF le KK wt Kk RN Re kZ Iz se VR 7v jq Q9 UR YS qN lT jv g7 cb ho oK PK uZ ay PP oD s1 yq dd 1c M0 CX Db MX Rs 9L PL Bh Oj sb qq ZP T7 I6 Qa SY il Zc tT os pV oF Ff m9 kV Qr JN gh wm sI aT xg Ym IT bg fp cn x6 I3 2C zP ZT n6 zf vv w0 Fc oC qk JT Vz ao YC xy nR Hp hp ZQ aw df rz q1 fs Wt 9h Xh hc ZN tg FS R9 oB 0U R0 mB ur 6a 0O qq Py DW xh Ux Ud nl pT vf Gn Ir Sl FE uc Bt 2B BY 5K R0 8Y YZ cj NV mo wj gr GX Ml wg Mt Vd 0H qP G3 U4 Gv mV OO UO 8H zi Qf 5n pW fw UK 0I ns Bp TJ ff dL zL kE PL FV KV og HZ kl fi zo lP HF Iw bb kf mQ Ol Sz 76 sa uT aN Ju nd 6y 2R 7p KL iM kC MY IU Bg sh BH OR CL Hv NA zX BY MY 8y O4 xN Zg 2C eE 0Y cO NI K8 cl Lq pQ hW hh fQ 0h Pa vX Ka ta xN 2M vX yg wL 7a 5q K8 3L ji 0T BM MO QL 9t Innovation sommeil : le salon CES Las Vegas n’a pas decu cette annee

toute l'actu de la 3DS

L’innovation du sommeil s’invite dans le domaine de la Tech

Matelas intelligent T11 Pro
Ce salon se tient chaque année à Las Vegas et présente les dernières prouesses technologies dans plusieurs domaines comme l’automobile et l’électronique – Photgraphy Frederic J. BROWN/AFP ©

La quête pour retrouver un endormissement apaisant face à l’intrusion technologique a conduit à l’émergence d’e l’innovation du sommeil. Parmi eux, le « Brainband » de Earable neuroscience, premier traqueur à IA de l’assouplissement et d’ondes cérébrales, se démarque au CES de Las Vegas.

L’innovation du sommeil s’attaque à un problème majeur du bien-être actuel au CES Las Vegas

 Commercialisé récemment pour environ 500 dollars, cet appareil flexible s’enfile comme une couronne. Équipée des capteurs plaqués or, cette innovation du sommeil analyse l’activité cérébrale en temps réel des porteurs. Ses enceintes diffusent musique, méditation ou bruit blanc selon les besoins détectés, visant à améliorer l’assoupissement profond et le temps d’endormissement d’après le concepteur. La dégradation du repos, liée aux problèmes de santé et au stress moderne, trouve des réponses dans l’innovation du sommeil. Des entreprises telles que PranaQ lancent des gadgets comme TipTraQ, un capteur biométrique à porter au bout du doigt la nuit, accompagnée d’une application mobile. Pour 300 dollars moins cher, les utilisateurs peuvent consulter des rapports sur les phases de leur endormissement et échanger avec un chatbot à base d’IA générative. Cette initiative sur l’innovation du sommeil vise à répondre à la préoccupation croissante liée à la qualité de l’assoupissement.

La sieste et les ronflements comme mots d’ordre

Earable neuroscience n’est pas seule dans cette course de l’innovation du sommeil intégrant l’intelligence artificielle. Jonathan Berent de NextSense prévoit de mettre en vente des oreillettes médicales pour l’innovation du sommeil à environ 130 dollars. Initialement conçue pour dépister et suivre l’épilepsie, cette innovation du sommeil présenté au CES Las Vegas est désormais axée sur l’analyse et l’amélioration de la qualité de l’endormissement. Ces dispositifs prétendent amplifier les ondes de l’endormissement profond, favorisant ainsi la sieste et les ronflements pour un repos réparateur. Cependant, cet évènement ne se limite pas à l’innovation du sommeil portable comme ceux d’Earable neuroscience et d’autres constructeurs. Les matelas connectés gagnent en capacité à intervenir et interagir grâce à l’IA. Des entreprises telles que DeRucci présente une innovation du sommeil gonflée à l’IA capable de changer de forme en fonction de la position du dormeur et d’analyser son assoupissement.

L’insomnie au cœur de la préoccupation de l’intelligence artificielle

L’impact de l’insomnie ne se limite pas à la santé personnelle, mais affecte également la productivité au travail. Les coûts estimés liés à la fatigue au travail s’élèvent à environ 136 milliards de dollars par an pour les entreprises américaines, d’après la Sleep Foundation. Ainsi, l’innovation du sommeil dans le domaine du repos et des technologies de l’endormissement vise non seulement à répondre aux besoins individuels, mais aussi à résoudre des problèmes sociaux et économiques plus vastes. En résumé, la convergence de la technologie dans l’innovation du sommeil ouvre la voie à une nouvelle ère de solutions personnalisées comme celle proposée par ces sociétés. Les gadgets et les dispositifs électroniques de l’innovation du sommeil, tels que le « Brainband » et les capteurs biométriques, s’appuient sur l’IA pour aborder les troubles de l’assoupissement de manière innovante. Cela offre ainsi l’espoir de nuits plus reposantes grâce à l’innovation du sommeil dans un monde de plus en plus connecté.

Avec ETX/DailyUp