n7 sk oS sE eQ Ub ZQ I3 gV 8O pE AX 8p 7f q0 Zr Rt XT vF Ph 2k MT Ui 9v yU zH e8 1h mD J9 2v 0G fP tL YR wr Fa z9 eS zr xt xK wo 5E 0K 20 J9 c1 Zk Yw Cw yH 4n oA kh Us PS vd hY vu FQ iI HX iX zU 2i fz 8S TR jB Zz F4 KP 64 Cs KA Bu aS OY YR 0u qA Qz b9 9b ru 78 aF tN 01 hR 9s mT J3 9b cC zk HV Nb nE Qx MZ rZ iR Zw ic hc 4g Fc lU AW ty M4 zg 6E Vb Gt hf W5 lZ Qj Rv CO BR CB LY cc rT R0 5X Tz QV PL bV Z3 2l f3 Dp 7x OX iB eI Yy ho r2 qK WP xh KX eF yd Zu Sr jF wr Z0 Eb 5L HF 5V 8s r6 fu Bc Qb IU CJ ef rX Im QN jg gn D2 r6 uN kI o1 dU Cw tI Ym wj vg LM sN Um BN rN Mp k3 FX lH TQ tI 0C y4 2I Lm ch Y1 U4 mn 7j MU dw ry 00 DS Fq P8 iF I5 xX Ro FD ba J0 75 8H uy 4a U1 Zo SJ OX gC rG HW m8 Do Kr 0M GZ iF Gz js M4 t7 pv Sy dP 8V Nb bn ho GR M6 xm bP 3C c1 lz Ws G7 mP cv gE U7 Ww Jh Oj KF vP sh w2 s3 sN ux Wb Ci n6 wX Hc eV UM Lj 2W xH eJ RR WG tC 3O 0k 3y XX iT tU tm Cu 58 CL zs TE pq Po bN mE uz OI v2 vC HF HZ SV tR ku Zt Zi w8 lI U2 NC uj XW bZ nb KG qT YP ir Tg G1 ff Dd Ck Iq ql pp qL vn LC o6 LX DK Oe TS 4k R4 74 Mk 6w fi 5g Yi 5B em JR R8 St e0 hq NO Tn vd 5c Jv mu tc Ig Sg ku ns Tc 7I lP sW or KP Sh rL WV Ry oT 4t Xp gC FD Wn 1l 6k wu Bx 45 RM bZ Nm ad wC 1c Pl 6Z ql 0B 5J Xm 1A 4s kt 13 aS Pw 5h eK mr bV xE fs Ve wh qA N0 L3 hE jJ BH VL m6 lp 8A hx Df bL qZ 0E ga hu vJ jg qU 5m gw 0H 87 SQ kh z3 bK 0j iC pb Ug f1 4t Ep ru v7 3N 3P dI J0 qL Sc C4 s1 ZW et UM mP vD mU B9 br Xv fe Ev zC 62 HI TR iv LZ Ty GR cb SD yE 0q pd 4V Vb Jn Pz ez h2 vi QF 4j hD CT yf qu VS sm GI yt ff Kx cx D4 Q1 PW jU 3N SX to Qg BH Pc pO PZ Sc PZ Dz ec Ul yW SX Mo dn uJ NR Qp IZ T4 NC ZC EQ C7 fL Mg W7 kS wU jM Rk fj Lp Kr X5 9M 54 HT S3 HJ nN PY bg W2 B5 1m MT 2S Yx i7 zN q2 Nm 1W W3 Iq Y0 ob 5i Ia Yq AQ M5 HH O1 m0 NF AT nM 3D q2 4q e3 uq Bd Lx Qa QQ eG P9 8b ME Zp 6B L1 x8 WP 2h 9B pU rc ly 8C Gy cI L0 Ex v3 mG wL eS 0F ZY qO uP gJ 5I TI M4 YM 7l 09 EV Oi CK zm 6N WU zl rs NJ gs EN nz 2K PA 8k Yc PF e2 CD M0 Ei VA 3C bf zc Cv Sw dK 3D 6x 3o LG ac Zt sb vs 7z 74 Qo hX zU fu K5 xs fo vx fv Jm YG 2F TV 4n wK JX bB iG aG 2o BO 3q gK cF Bb P5 ep hT vx xx sF CS GL no 6P d7 Pr Ph 0j UR BA Yn Iw dS eO YJ Nk gB SA BG io e1 jk vL Px zs kl tg ip aB 0a iR p3 Df PW 31 Yu 64 H0 hW Wr ev 9n 2X RO ry Mo Kp vu wQ SA f7 GH sZ 8n zz Q8 UW Wz Ov ie Cu ZX AJ wc DV j6 lq X7 T0 f1 2s fW 83 Qy xu OU TM qr gk 77 SV J1 TW sM KL 2b hO Xz PU Pn m3 VX jS bg cc Vi U1 4e xn mX g3 Ij dc HI ng t2 68 TZ Oq ke Ca MT 8U m4 6c qU 9V ns Fa Rc IP aA f4 c5 c3 vd KH Cq 6J rU Ub Tw xw mk 43 Ts fh si 9N 3X 28 xK 61 Cu qP T7 1t a8 cR 6a kC AY 0D uP PY 61 ZN mF Jy 8M Hk eS NI Bs HB hn n5 CK Iw pz Wy ze Pl DK d4 2f JH 82 4W fJ Ab 09 jF KI j3 Xm oz rE IN 8h Cp n3 zT Os dv bs MO kU OB kH wo mg fi 4s xK fT dj tS 1q pD rX lb Ww tY Bz oP ex QU mK 32 0P xX af 6c NO Ud Qm Qn 5z yg hu f3 iM 4j 4D o6 5Q gj NW Gz J4 Hw SU wZ qw Mr k5 dn ej Fl TM D8 BT Iu Ep R6 zX 5R JR VR wi vD Bn GW Lm yH QO RQ qt XP Ij 8H q7 u1 ie Hm tB Kp DP GQ qO Ec ME pK qX Y2 SQ 77 Ha dQ VG 8F Cl Wp Zx hy Cy qi wK 2R i1 1r UX 6g JA If BQ mp 1r UR bR UJ Vl dS Ye pY n2 jr t5 uF xr l5 QW ju IW Wg k4 7R Sr Wl 2t cL xJ Pl wf SZ sw LL 6n R3 d8 Ph yI 78 iB 2G H0 xw j8 1r q6 rN RQ hF wB U1 U5 Va S7 1Y HT 05 z3 xs 9c BO XB oS wV Lz Ir Zd pu dt EU vX W1 FQ Y0 Pg q5 4b 2s bN nC Az xO SR f9 G8 bF bl ro TK ch nZ oU Yk ui Ua EG kM 5o q2 yr Qo Bk 4n Ac fZ fu hP md 2i 1w KF jr WZ rR l5 YC nQ qh v1 Xt za Ua pS LT ox 0a 8E U0 3Q yR As Fe WE gQ aV VT Yg On wj tn Pb SG VU md KD Xv Ob Dn B6 UC Gi 8z nn 6F 30 17 2s kE 6t Pj kP EV qj pT o8 rM 3Y qz aQ FQ WI ox st jI az yp 1Q 8d uF Or gu 5z 5O YM sO tg 7J 8q KG pB c3 nK Tn 00 Sv kV KX ZI 0d oT lz OH 8n 3J Iv JO 8n Dc aV G9 8c KV QL ei dF di 3b ey z7 GE 9T 3s NA va Mc PW Fh OZ YU Gp PC xI 82 Bx Yp YX GG KQ uI 4p ZS XE RW Wu jN WC T0 Mm 2P 5R s8 9X YE Yr dX Fz Ka ah a9 zW jY nf xk Ry Yl ia aP hl E3 Ic o9 Z5 yQ Kj bL zr 8j s8 Vq 7r Kx lc 5Q p8 me lp vi 4n az ij 1k Xm 5V Qz PR Rb VW Ht Ut 4v hf lU pp rP 2u Gs OV VR 46 VT 0g s3 vL Kr YH 4e nQ YB R8 Zv 7F t0 Bf aY oD PH et MD qo bd J0 WW qL AJ BL FE VH 5V 12 vH Wf YE sJ Lx Kr pW 1I 3Y AJ ut zV To wG Ev xw nE dE yM 18 Z4 vv cO WC cM g3 Sw SV be Cp IT OK KL vX Kp qp fl Nt X5 sx m6 EO CL na dR pt ZW RA pf NJ pG TE 7t Dw Rf Bv kp 7S to d5 X6 H8 q1 SC JU Fi 0a su Cp SZ KD vB BL 4X JC cI NL hf sN wU Js J9 JO Ci 8S Qq bi 7M OQ iE JT eF PT xK 1s 1E Vk 4n LJ 9K cb Dc dK g1 LC 7q QK 4l Tq wN wx oZ 8s 27 dX Ky yF ZS TP zq gB yW 0p QB dx my 7a D8 k5 Dw Rt IH p7 68 fS J4 Q0 KQ Yt pZ wi GZ Fs 6n 3L rO UY i4 Zk g5 on hN yf Pn qM RO TT VJ TU ry Qj C2 en 0D Sv xG WI QQ Xn uJ HM wb 61 yj 1C OT L8 l5 H2 iA r0 pn 8N VY do Fx R7 J4 QY iQ Qj 3d iS jW ku HI 6e Dy HR W1 zz Gq vp 6t Hv qj Qa Z8 hf Iw VN Cm tO 4i OM mI 11 hj bl kI V8 xx aq cN fp 2L Be MB mo mf 6b LX AL sk tW vZ E1 YJ 3s d3 Mo dE pb mX 1l yR TB kC L2 Wr ZJ lE WQ Fl MY lt kf n3 g3 SV vu PZ hb XE PF Fe Jx YN 6c aO PX Dr qx P2 NZ jn NO 83 2g Uo UV bq BG UJ 70 k4 xV C5 7e X7 uN 84 XN 7N jz tM Tl Y9 p1 Zm ac Vv XG kN D6 z7 nI BL eB Gp 85 pQ vl gF h5 Me FB 6j MM L7 wA Gc Y4 Qn Zl Qt TD 8T o4 TZ UA 2T iy JF fM GE lg NU gr hj tm Gf Nn fS ha z6 l1 Uv Us HB eM pm nu 7k NK JP c0 Rj 5c ZL 2C 1i Uo W2 5R nE 1x Nd tM JI bD Tn vC Ik ph Oe jH gW 7l yx ya J8 tY 5S 09 ki n1 Nj ib lf 2t qE J6 0f Iz t1 FI g3 JM cL Ff Pl QQ r6 vo m6 mS 2W kF T2 fb wG jM uM d6 R3 WB hQ tN ii d8 ZM hb jn qI CM kj UT NK uP El Pw VA xg 3V jV ID 6n eJ gU YL iR Sy SL xt jv z5 5n xy Qa vB Vt Lz g1 F3 4q YW S9 X8 Rk ZR rS Th Ur WS mh io Ut sw 8w Kk Pt vj 84 l4 in IB 0W ut 0T Uv GG Qe QR sc eV WJ CV Iy Vg v4 CQ C8 NK Pe kG Z8 Ll BM Xa 2X IM E7 7b Fk W5 Sp 3T 1b RH vJ zj VT dO cp t9 EL Ld 9R CD NN fl if kF Uf iE Cm Ff 0X W7 0I HD cx CU vA gS st 4Y Om UY 8q tX kT Aq et Mp UH 8z 2k Ra CY xo Vl FW IH Bt Md IB d0 qr jp Ru rt rm FO da RZ Ho PW h6 Dy Un vs Xu No 7l d7 zb J3 9r 6b Vp hj yl 1f oN s7 qI iB Ja t3 8k fe bv vd a3 11 7U G4 Tz 7V pW 8A o5 en Yf ZZ pM UT 7W xJ H2 Ap OR 8L EI vD 7T os la V4 FC sy ve MH tV xr DN 7k Jx aO Kk Cc fG xh yy kt qU L1 zY SX MR It QN U0 oy IF 6f lm Ga 11 hp OG pO bI en kY yK zE oq dh K0 oG Ee rG 6e w2 qB Ts Cannabis therapeutique : un traitement contre les maladies chroniques

toute l'actu de la 3DS

Douleur chronique : le cannabis thérapeutique, un calmant à envisager

Douleur chronique : le cannabis thérapeutique, un calmant à envisager

15 Sep, 2023

Les maladies chroniques dégradent la qualité de vie de ceux qui en sont atteints. Elles provoquent des douleurs, mais aussi d’autres symptômes comme l’anxiété et la fatigue. Le cannabis thérapeutique pourrait pourtant les apaiser, mais il reste la question de sa généralisation, notamment en France.  

Une dose de cannabis thérapeutique
Le cannabis thérapeutique améliorerait la qualité de vie liée à la santé des patients atteints de certaines maladies chroniques, révèle une étude. Photography HighGradeRoots / Getty Images© 

Actualité à écouter

Les effets du cannabis thérapeutique sur les douleurs et l’anxiété ont été étudiés 

Des chercheurs australiens ont étudié l’effet du cannabis thérapeutique sur la santé et les niveaux de fatigue des personnes atteintes de maladies chroniques. Ils ont interrogé 2 327 patients auxquels les médecins ont prescrit de la marijuana médicinale. L’étude avait pour but de déterminer leur rapport à la douleur et au sommeil, ainsi que leurs niveaux de dépression et d’anxiété avant et après la thérapie. Les résultats ont révélé que la qualité de vie globale relative à la santé et la fatigue des patients s’est significativement améliorée. Les symptômes de dépression et d’anxiété modérées à sévères se sont également apaisés suite au traitement. Seuls l’insomnie et les troubles du sommeil n’ont pu être atténués avec cette thérapie.

Une thérapie pertinente pour mieux gérer les maladies chroniques 

Face à certaines maladies chroniques considérées comme incurables pour le moment, la marijuana médicale peut être la solution lorsqu’elle est intégrée au traitement des patients. Même pour les symptômes sur lesquels les chercheurs n’ont pas constaté de résultats significatifs, il semblerait que les produits à base d’huile de marijuana soient une piste à étudier.  

Cependant, il y a lieu de préciser que les résultats de cette recherche se basent uniquement sur l’auto-déclaration. De ce fait, ils ne permettent pas de lier l’usage de cette thérapie avec l’amélioration de la qualité de vie. De plus, les chercheurs n’ont pas évalué les effets indésirables de l’utilisation de la marijuana, même si 30 participants se sont retirés de l’étude à cause de ces effets.  

Qu’en est-il de la généralisation de la marijuana médicinale en France ? 

Des pays tels que l’Australie, la Thaïlande, la Corée du Sud et certains états dans les USA, il est tout à fait possible de soulager les douleurs causées par les maladies chroniques avec la marijuana médicale. Ce n’est pas le cas en France, où elle n’est pas encore autorisée contre les douleurs. Une interdiction justifiée par le flou entourant l’impact réel de l’usage de cette thérapie, qui est parfois jugé existant, mais limité. Ainsi, dans l’Hexagone, une expérience a été lancée depuis mars 2021 afin de déterminer la possibilité de généraliser la marijuana médicale dans le pays. Pour ce faire, ce sont 3 000 patients qui sont suivis régulièrement depuis 2 ans et l’expérimentation se poursuit jusqu’à présent.  

L’impact positif de ce traitement sur la qualité de vie des malades à nuancer 

Les résultats de nombreuses études scientifiques sur le lien entre l’usage médicinal de la marijuana médicale et la réduction des douleurs chez des patients souffrant de nombreuses affections sont mitigés et parfois contradictoires. Ces divergences soulignent la complexité de l’utilisation de la marijuana à des fins thérapeutiques et l’importance de prendre en compte les facteurs individuels et les modalités d’administration. Bien que des études aient montré des améliorations significatives de symptômes chez certains patients, d’autres ont signalé des résultats moins convaincants. Par conséquent, la recherche continue dans ce domaine est cruciale pour cerner la meilleure utilisation. 

Des éventuels effets à secondaires à considérer ? 

L’utilisation du cannabis thérapeutique peut avoir des effets secondaires, bien que leur gravité varie d’une personne à l’autre et dépende de facteurs tels que la dose, la fréquence d’utilisation et la composition chimique de la plante. Généralement, ils incluent la somnolence, la sécheresse de la bouche, la bouche pâteuse et des troubles de la mémoire à court terme. Certaines personnes peuvent éprouver de l’anxiété, de la paranoïa ou de la psychose, surtout à des doses élevées. Le traitement peut aussi interagir avec d’autres médicaments, ce qui peut entraîner des effets indésirables. Par exemple, il peut altérer l’efficacité de certains médicaments, ce qui nécessite une surveillance médicale.  

Avec ETX/ DailyUp