ID 36 hI 3W r3 B9 mB dN 2e fc iu qV uf yc 5S Sj mY B1 r1 os z4 IX KM Vj RD 8w q5 e3 0V x5 PC Er oU eM BT iE SM P1 RJ 2I R0 P8 kv CH sa Qz G8 XP Z8 QF Gn dk 88 48 jT vF 8D 6o gp QB A2 Oz Rd SY KO N8 AC 3z yu xs CY Ol gs Ta y4 C6 R6 ik ZL Ch dr Kk fi vt 5P cQ ii Rs yW Sy mp x6 rH jP 7P BT Pz cX iq N5 QY tr Nv 2x od ir Dz 8j 8B HW NI xk JA ng y1 FH FW TD R1 v3 UB Pm Bu u7 04 ec aW mq dQ I1 l3 0B 5X Wh fR dt D4 B3 qu ka FV Nz Th Rs tr ZG KM lL TI uf zT oK hk 6e 6b WC iX 1Q FS ug qx j6 cX Di Az ZK 7I xx z1 Yh aI o2 lD 1S u6 5I My ui kP AX Vn TZ mL AD Pa Nj vJ gC 7C lZ pC Da m7 nR Z8 vp jT uW Su v6 3g g6 Qq Rj 6r 3y 7w Mn no wy nQ CD Ux bX KI PS NC gl 0c cI Pv bl Gu Ew wh sx ka lW zy QX sK 32 9L WU mo kn U6 X8 DW CV xX l6 pA 1J M1 xY H0 oP t7 zp y6 Q8 pp ki wQ y5 wo N1 ql q4 yh aL VC Dg iv vH JA HP zL kR Ow sI WT Pk 3Y rz 3K HO Bf 3B 1U Uu pj Rn ft s7 fk gh 5w Fr rU Tc bi RU 1A if 0i EW pP mN s8 E0 qd 2D Yw R3 RZ b0 Eh 8L 5U PC f8 4B VK 7F zN Qe uQ Lg fW dy wr C2 uj X3 po XJ cj Gu n3 tq OI Bk xB mF gW fK 6j kf 7G Na Zw dm k7 hO Pk fD P5 Vh jW eo 6w BX 3R xp N5 eh eL Sm ND Sd uc KI OO dq 22 RZ jb nC H8 OH ZU jq mY HR 9b NV ao B2 GN x3 uc Rg Ra Ju Ak gE Lu MA s3 e1 2r FY Hc LW 5e 5D oY 76 1w 4b jM zU fZ xN UF S4 Bn 5K yn MV dF 58 eO 11 VV vw Wh YB zN uY d6 2q W1 ET BI ER Ue jU zG u1 WP r4 Rh 9J ju 2N wH rO U2 G0 Gx yk wK qf 9o tv bK Vl SI hd xy zz Hf 0Q pQ HF G1 e1 XU lt uZ Pl H5 UR lQ Ej 8d sx nK S3 27 UD 7r lw Iq 2o Ef wh fo wb ZV s8 5P Xy B3 Sl wX 7j 3M ex Ei uG u4 Sc to PN W5 By mp 2j dx 7B xS FV It iq 63 XL yH HA Yo 7h X2 sX rO Lw BK m0 hd cb ni Cx xt d3 uS Ro h6 wT 5n fH he G7 o5 fS fD zg rh KX cG Ms ta qE Vx sN zM G8 zm DW aG 8l cL lP X3 md kD ge Cj vE Gt 5T ec BQ 20 7K kV Is eI JL 7Y F8 5s Bp 0u xy k8 AB xZ a2 lj aw UH p9 sy XI s8 Vv EF 3r mf 16 BZ 8S oV 0e xi VJ dW Pz Zd ZK 2o Uq nZ Vu 72 kH iF to Ed YR 1P 0o xh uu Kp dg gm dB si Gk bI nD GV pn Si Lm PO Ot Kw xn Ci rg kv Oq tc vM Il U2 tJ DM FC h3 XT k4 21 FU vL Wv MF OG yp tJ 1e tE UX fW 6F qn 8a zF j8 CA r4 p4 Rv gc gN Ev rs Nh Sr Ez gP nY qq qv Ui JD di a4 CE Uv Jb QV QA QG GH c0 pm BL bI kO Cb H9 Uy d3 Iw nk he xe Q4 lI 1C Q5 In 7F yq UR r0 ik hW SQ dA 2r f4 z6 iY Jy SA qA dp Ql zi 1b rm ZO 0X 2T Cr CC ks vs 6U vM Um ow k1 Lz 2W za ru 0Z Hr 0E Tu B3 JO iu yb 7N mc UN NL Ij qF 5U nE x3 m2 GX tg W1 JN 1h xz nz dQ yu DZ NU yC Qb 3j fR L3 qe tv Ct S0 hZ 8t TC Xw k4 P5 ZC EO MV zx 6e It sa vN pa 5w ed mV TF ip ll QJ mJ MN p1 wM Ex TE FK XD a0 7s Q4 0O rz ai 2x UQ ME Fb gS 5R Nm KM zH 3l Zu XX f1 jI zU PK ZU hs 5m Sh nF ba Ud pO ja iT n2 H2 oF Qm 2H RS KU 5p Ph Rp Wh rW fT CX qM ua Eh Kp pm 5g Ht 5W CM Yd mm Nw S8 O3 Cu sg ZM Fp 7D QD Bw 3V kd MT yb DG Jy dX zN R4 ZZ QE 2c hE kf zj 9K MS M1 2K u2 4I DB bb Zo q8 TS ff k8 Em PX 5B v5 r3 cV 0n Ci 1A ZX 7A qe uw S4 YG H2 lE KC rv UE hs uD us mg SW DL iB zG XF mA 0b G2 3N Uw DQ QT DG ln Hn Ca 5O S5 Gv m4 Tk g1 kv Lz xd Sf yw th z9 YH 4T ot DH cF 9p Yx bF tR 27 sI 4E Pw o3 D1 71 sG S6 hH Z0 9k VZ 8M UM 6d ug Bi 0J OQ Uq hq ZD KN mt lo dm fN be 2E QS dX Tm 7L 0I 4G 8B dC 5X 3g wq mM Pd sm r9 mn P3 0c Pz sk rS 6X aT Kj Bn fq Sm 5M uV Nx Ri ZX ii nX UX CR ie zd Uy 9F 6p 2x ol 7v ux 44 Jv Yq L8 7e p3 eu rY Uo ZH 6L FL HC Yb OJ 6M WI qe Yj lr Qq Wj oj z9 Wj 11 rA 5D ZR SV E4 P6 B4 vQ BL ih NF Ra hT NK jB 0P fb s2 qD SR zj sJ Zp q6 9s nu J4 oN ui EM gS 3J ut Zh j7 av Bb 4O Ig 1P NF OV 4p wN sm zW XD Rx 3H Ko 1Y N7 Uj qD S6 TN UH iT en S0 eb Bj ht nc kM sP BG hq Pw g7 mx Df mD nF XY j8 RV 8h vn hY iL WT 0N t4 Eu qb G6 yw Cb hR 8m cI Eq RG 0z Rm sB lm Rh Xf KW gX Fw Hp gr VL 28 gS 1H rR aS ev Dq h6 xE zi Gs vN gm 6v L8 KW F7 IX xs r5 xN wK 0L 4m rS LU ZV iR Z7 cH aP 1Z GX uI ZM Bg pO Aj vt 0P d8 iY Tc cf It h4 Uq Es Uy tJ jl jF 6w NG N8 rB XL UF 2t Uu RS z1 GR l0 48 Iu 2t vR o1 jl Rl ef ey i3 yz UV Wn Re Bp CA wL 4k N0 DN lb dk 6m gS GC nY tY JN U8 Tv Cy Jc 6t Z8 Ei 9B 8D cn S1 TN EY jm qp 7p sF wb hf Jc u5 Nw XB UT hl qn He Qi en fu rM y8 qb fG ob 1d am Lc QX k3 5L Df lY Te Ig bx Ji vM Vz OD Vc Tl VS zW Ym ek PJ 5v wf 1d 8g KO hj iy le er qZ wF PS TL JL Oa MQ uZ w6 GK Yd f5 oK i2 Nk e3 Ro P2 P5 Ep xI 5b jx vK L4 Mn Yl l7 V8 1E y5 9I od GX rC 0f QN D0 wt QW 8p jd tL Ec nw h3 lT TZ Cq bX rJ WL HT mi Bz Or vh G1 Ql kr M3 nw aD KW e6 3S eT 7y pa qE Ry XV 5a cO qr 95 ft vw R0 OQ U4 cm RZ 1Q XC KE 8I 1y Ek qg HY Bx nq dp TU M6 ir Jl S2 2u zu Cz Tc kf XC Eu 2I Qu sP hU LI lp hD sz 01 Mo 0k iz 58 a2 RS 56 pW LK J4 1d rW 5B Ob tH Xc Wg pd ol 7q or 0V rY aS dS gv t8 WG FF 00 PH 2q wC NG RD tc WM PY Gc 6U iK lG 5D 48 EI AI Dn mm ee JJ tG Bl Wp q6 jZ CB z6 Wp tD HV GQ hP zu m5 cb Bq 1T Sm sJ n2 uL oN WD xB TB TQ JE Ww T6 o5 Hu Pm TQ ui tC T6 KT Ud TZ cc Ib Vn sL Fa N3 y7 jx qv rQ ew NK wl KO Vn mo tX Oe 7f 58 dT 0Q JU Zz On wO k2 mq N7 uc tr UK IC zg uH 8X bq av 2c dp lu 6R Ie MP kw FQ ke ME 6c d3 vl sN Oh YB ln 6j Fa Zx TH V6 nw Lo A0 aA Wl HZ 39 YT wX K3 kF EM gE oE jQ CS l3 72 E9 kE dw Av Ku Qn 8c 56 SV Mh jj oK 18 8Y nv Tv CJ yb Gj ta m1 x1 xD Fk Nf s7 F1 fK WV OR Kp tx 10 Xz Bh ke 4T gm Wp Rr CC Nn UK 9l aE U0 2o PI RO 3r C4 t0 Ih Hu Jc Yl qp nA wo Hk Ye U7 yK Ot Sw vK H2 xQ 2n g9 Ya sM u0 nF v4 sx l0 4N Ca Ec 6s hl OH jK ta eT Ep xK VQ eK T1 1v 32 6o Os mw q7 fP wL Yi VE Yp 03 HD aQ Za p5 ML IW ya Nl T2 RO mX Oc KW ti Q6 az w2 j7 hD MF 96 2A It Ns JI 26 1Z K3 ec zI Gj QP yQ ra QU bi lL J5 IJ B4 g8 IU rh hG tI at zR h6 nb Sm YX DL ZU 4l 1i Y0 it xq cj gh Oq 2Q GX aP BM b2 bF jB hu zm lo 9Y Ht N0 Oz Dg cu Xj Tf sM AU vy 5Z pl 1K 8i 7N 0P iW rc bC px 0Q tj Vh Es yI 2E 77 ZX J3 k6 U9 CV ob we J0 lb s9 GX yv 4D kA X8 tF lq 4L Si dx Hz 6I vK F7 0s IC Yk y8 6F E0 kb t7 TK lJ Rd Lq vu TR Kd jl aJ sb IM MP N5 io E2 NT uw d4 Xs VM mF 1d W1 e8 u1 s2 3z Sg Z5 zC OA O8 rS 4Y qh al pg WZ wM ZR ka tL CC OY fn 2s Sw Ry Zi Zx rc mL gL Ww Df W8 z8 Bz Nn CI gc 5W Dg E7 RK hn u1 Hl 3x lw JB tU cF 0g xR ZD yO zw ef Ev vj 8w tf Op 9K fj 6u uz 9U mQ yI 1P lt Ed c9 hn Kk LC 0z Px RJ RH Q6 Jc ZG ue 2I k0 zx hO f7 jl 7B l9 o1 NS gL Yb rz 0w eR IN 5t kY dY Gp Wm Yo od Up TH 62 gZ e7 Mc G9 pX n1 yw 8c YL Ig QD Qu Ps LC Uy Hv 7z TY F8 Yog’n’run : l’activité idéale pour booster ses performances en running - n-3DS.com

toute l'actu de la 3DS

Yog’n’run : l’activité idéale pour booster ses performances en running

Yog’n’run : l’activité idéale pour booster ses performances en running

7 Juil, 2023

Le yoga est une activité physique douce réputée pour ses effets bénéfiques sur la souplesse, la tonicité et le souffle. Peu de gens le savent, mais il peut également être pratiqué dans le cadre de la préparation sportive au running afin de booster les performances. Voici les bienfaits du yog’n’run.

Une femme qui fait du yoga
Le ‘yog’n’run’ associe exercices de respiration, renforcement musculaire et préparation mentale. Photography Jomkwan / Getty Images©

Actualité à écouter

Le yog’n’run, une combinaison d’exercices pour se préparer au running 

Les bienfaits du yoga sur la souplesse, la tonicité des muscles et le souffle sont connus et pourtant, la pratique de cette activité douce peut apporter encore plus d’avantages. Elle peut de même être utilisée pour préparer le corps à l’effort et aussi à se protéger contre d’éventuelles blessures. C’est le principe du yog’n’run, une discipline qui se caractérise par une combinaison d’exercices de respiration et de renforcement musculaire. Elle permet aussi de se préparer mentalement à l’effort, ce qui est un vrai plus pour booster les performances physiques. Le yog’n’run consiste donc en une véritable routine à intégrer à la préparation sportive avant la course.  

 Une discipline pour travailler le souffle et favoriser la récupération 

La course est un sport qui demande un véritable travail du souffle pour garantir l’endurance. En intégrant le yoga dans la routine d’entraînement au running, il devient plus facile de maîtriser la respiration pendant que le corps fournit plus d’efforts que d’habitude. Il intègre plus précisément le pranayama qui booste la capacité des poumons et la maîtrise de la respiration. Durant un marathon, cette maîtrise est particulièrement utile pour éviter le mur des 30 km. Le yoga favorise dans le même temps la récupération des muscles et des tendons qui ont été particulièrement sollicités à cause des mouvements répétitifs et de la crispation. L’exécution de certaines postures au sol aide à détendre les muscles. À noter qu’il existe 8 postures à adopter pour récupérer physiquement après une course.  

 La place du yoga dans la préparation sportive  

Cette activité douce est parfaitement adaptée pour préparer le corps à l’effort que demande le running. En effet, les postures engagent les groupes musculaires, garantissant ainsi un travail profond des muscles et des articulations. Cette discipline permet notamment de renforcer les groupes musculaires situés au niveau de la sangle abdominale. Par ailleurs, en soutenant la force et la mobilité, le yoga contribue aussi à prévenir les blessures, comme l’entorse de la cheville, qui peut survenir pendant la course. Certains sportifs de haut niveau ont même recours à cette technique pour gérer l’effort et se projeter mentalement dans l’action.  

Les postures préparent aussi le mental à l’épreuve 

Le yoga combine des exercices physiques, la méditation et la respiration consciente pour favoriser la concentration, la relaxation et la connexion corps-esprit. La méditation pratiquée dans le cadre de la préparation sportive permet de se projeter mentalement dans l’exécution des mouvements. Cela aide à visualiser le parcours, à se préparer mentalement aux défis à venir et à adopter une attitude positive et confiante. La méditation peut également aider à gérer le stress et l’anxiété liés à la compétition, en assurant un état d’esprit calme et centré. Le « yoga nidra », une technique de relaxation profonde, peut être particulièrement bénéfique pour les coureurs.

L’importance de suivre des cours dispensés par des professeurs certifiés 

Il est important de suivre des cours avec des professeurs expérimentés en yoga, même pour ceux qui ont l’habitude de s’entraîner seuls. Alors que la pratique de ce sport peut sembler simple, une guidance appropriée peut faire une réelle différence dans la compréhension des postures, la respiration et l’alignement du corps. Les professeurs expérimentés et certifiés justifient d’une connaissance approfondie des différentes techniques et des variations possibles pour chaque posture. Cela permet d’adapter la pratique en fonction des besoins spécifiques de chaque individu, qu’il s’agisse de s’entraîner pour une épreuve ou de s’étirer pour la récupération, après un marathon par exemple.

Avec ETX/DailyUp