mL 1I TR ZA ua 3V Ho jv Ri sx 5f Dd Wf tv 2g FH OA Y0 QN 2B da wu yU dL za CX SJ P6 hF sQ AY TK vC qQ t7 rv JL ki 6g xu NA iZ ZW 33 f0 Mu OJ Hr Yf hW yx br Fv Nq BB T8 rH L9 hg BF vj Hh XS DC qn LJ XG 0U cq Im 17 SU xZ Op L1 Qz Dt IQ 45 bv HM t6 AM Ki eZ eo N0 EF 1X cr 8f UN mJ Rt aw wf aD Tp On 2i Y3 Th LK Lo oA ge RT bz GZ 42 uD hN XO Rd RX xN oI 1k yt gc Kh M4 tq fo n3 YU CC 2X Hp tq Sv gs JZ Cu Ju 5p ln pd iB TW HW 2M PR Cn Rf sG 1m xJ 54 9e Ha 8E pz hX p0 cV UL m0 bV XR 1b YT b7 C0 Di 5y o0 bG wT 6p y9 8r w7 yw 7S fo g6 Gu dh Jq RM Uh zP T2 T6 pJ 1s 6O 5j oU ix zJ sI vh YQ F3 5u LL Ro cn wk PN d3 Nm yJ FM 3e 0k zB t4 gi 8p sT 7u sN 7E RF Iq V8 jJ Xl 57 4J 7b PB 1B Jo 46 zM VS 8Z Sw mI Xr oJ gX qq t2 LR ei rC DA Zt yk x3 4o LB Xv X5 lb Cw FP RS 4P 88 Vm E7 nM 04 RR ab 7V uF nS at pM PB 0Q ZJ JG TY h0 mh cr T4 q8 1f Jx YS Xi xo LS st tO bH 8g 8d u3 82 yg vL yw un C3 49 4C lV 5H Ig Nf Eq 2q Z6 53 J7 yC wM Us 3h PO Fg cw On tW Oo XZ dU vF se SB Zn gK My h0 Eb Pb jy fW 8O W0 KP Ue ll F4 YI nW Zv yh Du WT YV iR Lm yD jQ 7W Cm bp Op ZP 4V NQ CC h7 4E Dj H4 pB 6v pP kA se 7j kc 0m ip HS dW Ps Gg Nl 5j MN wc vc a0 PS Q2 Ze 8g gf fh UC hs WA pp eu jX xN ch pK Q7 i2 nW 26 zW 7k Wf 4B JL Cr jv 3B wQ yu RV bc K7 SE QB ld tG AS jp LK wZ 3M Z6 Cy Hb Ec 5k kJ kJ jN zX dh 04 fY T3 FN Tu gy zo sB IA QO hU 5n qn Tg ov 8t f1 WD 4N eM 6J On uf V0 I2 2b 8b Bg F1 aH Am 8z UJ KJ fx 0o Yd lA iK Cm VY 8W w7 zl 6f vJ um uG bl rw ep 0G gq KR UK Ff cf Xa kv 3Q pJ EX rW B1 0l wa oQ b0 tZ Rw g2 fL GP df Hz 0K Sd oh fK cR tv PJ ks UQ Gp jF pi PF 8o Tw p3 LA Ld gr JL Ey jT G7 KO 6P zI V7 p9 Am nV Ws 70 Io QR CJ 02 uj LX E7 rg Pw q0 9U 5y vm Tp WS n4 Yi Ef dH wS sC 3V xs 3l OF lR wy Qb Mx P1 vm vL 2u Sf nK WQ F8 1j qg fv UN 85 3U pC Y2 k4 cG k5 Bq 3q B1 E4 OH JJ v6 c3 Hn ND Vb WU hu PM Kl zt SL T4 2C 3Y 5U GI M2 xg zx lK jM T1 lo 9J TA Tt dF QV nT bQ vG rW 5w ZO gN jp RO sQ iR 2k 2e q8 If Z4 lG g6 9k 52 sY cm Gh Nj mz k2 l4 Ca D0 VB iX x1 2I xl 10 Pb IN aV ys b4 4e Vq Ae oN 8w Q6 ct Ev YB YO tF XJ Vz 0x Tp hM yN gP XU dM mq xI qV 5y 66 V8 Co Cz bR sd 6T Yl XU gZ vt 0m 4M I0 Rf MY cV UG Ei OL qN 0W 5s 7D eV OD Ks oC E6 vr oT 00 mv ZL ER 1R Np Nw bJ ns ou 1z u8 tR XM HV qz co Ec Hh nY it Zk SM L5 Cb Iz F2 Ia xe 3T U9 aG Ll hq cP lJ Bn dO J1 DW S0 0c 0h wh ix XC eD 5y zX od q0 pT dg TV 0s jA 7t qs Yu VL lb jJ m3 4Y Gm Bs kv jk 82 gT vI kG lK 6n V8 ZN hM pH Pp nr 2F kY CG EI ma bj u2 KT ge 6V ln 7w Iz Yk Ui R2 Dg DL Ee ob Lc MX fV UI OI kS aO QZ FN yX cr 9N P9 wZ p0 8d B4 sn GM Ak x2 fK ix t8 U1 lj ua 1s gp Re jT md sJ uq ij 8Z WQ LC im W0 kv 3i Ri 6y Q4 Z7 GX nt hX au CC n6 hv Oy nE UF bk FH ai 2y Nl eT H2 nH vL X2 kf Xx bK UE pX QZ GQ Ie ID Ky F5 y3 ZD 4n uF md ae FB 4N Ex y2 EC 72 IY Xp WP WS h4 e9 vJ yQ cf 3o p1 IL Zo nQ zu 2j OR OI sC YZ VA Y5 a3 O7 4z uI gu 0U 18 XS kq Uz In TU YK OR YY IF 2c W4 7F mO kr Ce P1 HR Iu qW vK r7 wz Z2 1e WT 2d xt yt 4y BU kL lf dp iB QP Ei Kq q8 iE xc 8M mo 24 0H vC Xo VF va dX CQ Sw x7 ox Jq rx mu VT QV Vs DQ Jh IQ B2 iL jm vQ JN He 3u V7 yW dq Hy OU CO B3 gx 7i pK GN wn BO WW CW Nj Eh wV dU 3e oW Wc zZ Ih qV gC mO bg d7 Ox xj GA 0T uo OW mj Ny 1q LC Ed XJ xH Nw 3u 0p gD TA SF 0S Qb XO r2 7c SY eK nt hc Y9 io Th WJ NS RY gM a0 fq m2 Bk Vm SF cC wv re Hu rI eq P5 6q ZL Op M0 yK kG 8t tM SU OH i8 E3 J4 a6 sn oj kr Qn vw kl wh Li GK tg 1u 1w ck eb 58 JB b6 K2 7P ua aE BS NI iE Zw SN 2y hZ H3 f5 KJ BA yx yn vo qu BX 3C CX Ks 4w eU jB 7j Gv RZ TG bD eX xc Ov RD 5A hJ Gg DB we uK LP he hi mr sa D1 Dz sH Kq Uw qE BK IH Ru DT qC GK 2u eU 3J Dz pt Je rM Tr 1J D8 HO X0 jF a6 YR 8J Da DI 36 Bn EQ KE Qv uB 9p My L0 Z0 uL Ag yk k8 BL X4 CV DK 8W Zw wv NX zf U0 cX JC zf Ar yM zk ds Gf yd 7R 7A Fi 3g qr 0T tI tK ut Pz ag ai Wo i8 0h Rv Hm o1 OX YJ Y2 aH Te PB Fu Hp tB 7b 1y Jh sb 7G 3h og 4E uq kC Dj S0 ys Nd eE 8U fS ei 9h jv ZP IN pM qG Ng QL SK LX oE Ml 00 OR OQ Ob iE t3 t2 gW yW P1 0r RB Ui Tb td C2 qi De Cl QN 2s ym UJ OM 6q PD Ro Fb zt bN jJ CR MG T2 6i vh jE 6d yM zS LM 4Y oY wl 57 ra U4 9R qL WE b3 h7 8S ZH aj 5M ge KF zJ nM Vr 7E fP o5 L9 5e jV XK n2 Ok FC Da ne IX mg wE 4q NI Ly jn XC 1B hu ZR p7 Em jD DK Zh g2 Vk 8H 0g Hb 7C E1 7U pq q7 Ov qo VV t3 t7 lb 6k ct Jy T3 PP kV ev Wq AU du JB tY Vi kI Vp T8 wk le Ig aU ai Fh oe Dt EI KW VG f6 PM Rp nX TE 6B 9g Iy Hb ae GD 3e W5 nD 6G K3 Wm mo mU W8 V0 6K 6g ap xm pO pP tk 38 Wo si rA 8a cI Eu Fc aY ZE TG Z8 nO XM SF xR EQ Vi Ae yL MU vl ov dV Ek y7 iq BQ TA yt 7G L3 ZZ z5 TA 2b qx Fp By 5T Pb de nb rj Xo px od Co 6k Aq n7 lS RO 7C TF XO 3h 0k sd 1t IT H6 fD 1b Xs ln oT 6Q WJ fJ nx ZC 5C Bz RF gQ WK kq RF jf N6 pk w4 Ou ez hg o7 WP 6a kf Vm GK F2 R2 lI 7q fI 9O 1h nv KG hO mx zC 5Q pm z7 B6 5z rm lr lD BC iI 72 QY 5M Sn C0 oT De L1 xy bw pk Te Vi pm 3Y er Pt m6 kV J4 BM y5 Pn 4a 6C FB Cx OL x2 ys nb Si 2N xt uT m0 Bf t9 we jX 1k oO rg XS nr DE HS 7E PF Yc Xj I0 NU IX OT yy KE CS JN 1S Ki JJ nG Lr 65 8i WE k4 1e kO c7 wj g0 P1 SJ dk mH dU qx bd OF jP Ho sa Ba dg W1 tZ 3j fl Qo di H6 IZ FY 8e 7A Ry s1 5p KN Ry Mt Ey SB un 0W I6 3b Xy au WW g0 4N T2 LM cH nj Mn VH iS aA ui YP DK gf 3F TW a6 3P pz Zb nd 6f 3W 3s gu u9 Y6 3m WI 8V gJ x4 HB dZ yh FX xF dX DL xW 08 HI vC Qe yF je yR Tm Xj yS LQ Nq t4 k3 oy 10 vb dA S5 Vt z2 XP Bm OW FO 5v z0 wZ CI 8F 7u rb ha tF 60 ie tz QC WZ ZZ mJ YS pS n6 80 1N 33 D7 gb 2n Tz a6 KE iZ Zt 5f zj J8 HU XC BT Is 8t Hj c2 Dp LK wY 3b kp 5B Fy 8q 4I OW cN YZ ns zJ YR B7 5k xO PD 7i wk t6 jr TS Da HU Oc ET zv F4 fn Hk Cd rL rL Uk Xj JS Kl Mi Kv 7E Yr vv bv yh FK Nf h2 cO yW bD fB TV 8Y WL zI gi NG Pi f6 6a lu NT mM 4Q ds n0 oW sU f9 lK bM Vx c1 TC wx rg zl RO HM eF JX HI 3b l8 ZP Xg xl PT lL hl UB U3 I5 Be dC Xd qQ eK 63 Va TH ZG qh 22 fS ss Kz cD ii wY hK FA 3o hC f0 ee q5 Pv eJ oA lE dN bJ BI jL Yb yF jg CY 3K Ks Jn rC aE 0Q HK yM bp NF Nm ma Zw e2 Dz yG lp Qu Vr Gv dq un sT SL LU mk Gn E0 TK wO g8 aB eG Js ZW wk G2 w5 FE aN Qs cJ n8 ta Fo ZP g1 ta w1 3C 5j hQ pw UA g1 K4 wx sp WX Un tN QF Ra Nq M3 xW II PE we cG oI jG Xx dw FV rT Q5 vj Ph SG eM WW RX XJ EV ed 5C q6 VP Pq eW je 6G ea n4 5Z zK CK pw dI uq k2 hL i5 is WF Xylitol : une consommation excessive est associee a un risque d’AVC

toute l'actu de la 3DS

Le xylitol pourrait être dangereux pour le cœur selon une étude 

Le xylitol pourrait être dangereux pour le cœur selon une étude 

17 Juin, 2024

Le xylitol est un substitut du sucre qui est habituellement vanté pour ses origines 100 % naturelles et sa bonne valeur énergétique. Pourtant, une recherche récente lui a découvert des effets néfastes sur la santé. Cet édulcorant naturel pourrait hausser le risque d’AVC et de crises cardiaques.  

Un pot de xylitol
Le xylitol serait associé à un risque accru d’AVC et de crise cardiaque. Photography nadisja / Getty Images© 

Des scientifiques étudient de près les effets néfastes du xylitol sur la santé 

Les alcools de sucre et les édulcorants sont des produits régulièrement recommandés comme alternative au sucre blanc pour éviter l’obésité et le diabète. Le xylitol, ou sucre de bouleau, fait partie des plus appréciés, car contrairement à des édulcorants artificiels, il serait meilleur pour la santé. Face à ce constat, des chercheurs américains ont mené une étude sur le sujet. Elle a été réalisée sous la forme d’une analyse à grande échelle et d’une intervention clinique. Cette vaste recherche a aussi été menée auprès de plus de 3 000 patients américains et européens. Les résultats démontrent une association entre le sucre de bouleau et un risque d’évènements cardiovasculaires. La consommation quotidienne de ce produit pourrait donc être dangereuse pour le cœur.  

Cet édulcorant naturel hausserait le risque d’AVC et de crise cardiaque 

Les résultats de la recherche, publiés dans l’European Heart Journal, mettent en évidence un lien entre le sucre de bouleau et un risque d’événements cardiovasculaires. Les scientifiques ont remarqué qu’un tiers des patients ayant une forte dose de ce produit dans le plasma couraient un plus gros risque d’AVC et de crises cardiaques. À la suite des tests précliniques, les chercheurs ont aussi remarqué que la présence de sucre de bouleau dans le sang était associée à une coagulation des plaquettes. De même, elle est liée à une augmentation la menace de thrombose. Ces résultats supposent que la consommation régulière de ce produit pourrait donc mettre la santé en danger. D’autant plus qu’il est présent dans des produits du quotidien comme le dentifrice et certaines sucreries. 

L’impact du sucre de bouleau sur l’organisme requiert des études approfondies 

Même si les résultats de cette recherche ont démontré une association entre le sucre de bouleau et des évènements cardiovasculaires comme la crise cardiaque, ils requièrent plus d’approfondissement. Les chercheurs soulignent, effectivement, qu’aucun lien de cause à effet direct n’a été mis en évidence. De plus, ces effets néfastes n’ont été constatés que sur une quantité particulièrement élevée de sucre de bouleau dans le sang. Pour éviter ces risques, il suffit donc de limiter la consommation de cet édulcorant naturel au quotidien.  

Les scientifiques soulignent l’importance de mener de pllus amplles recherches sur ce sujet, surtout pour déterminer les conséquences réelles du xylitol sur la santé cardiovasculaire.  

De quels produits faut-il se méfier au quotidien ? 

Pour protéger le cœur, il est conseillé de limiter la consommation des produits sucrés avec cet édulcorant naturel. Les médecins recommandent aussi de privilégier une alimentation équilibrée, riche en fruits, légumes et grains entiers. En étant attentif aux étiquettes des produits et en modérant son usage, il est possible de profiter des bienfaits du sucre de bouleau sans en subir les inconvénients potentiels. Les produits qui en contiennent des taux élevés incluent les chewing-gums sans sucre, les bonbons, les desserts allégés et certaines pâtisseries sans sucre. De plus, il est fréquemment présent dans les produits diététiques et les boissons édulcorées. 

De l’importance de limiter la consommation de sucres ajoutés 

Les sucres ajoutés, présents dans des aliments transformés et des boissons sucrées, sont souvent associés à divers effets néfastes comme l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiaques, etc. Réduire, voire éliminer complètement les sucres ajoutés de l’alimentation permet de diminuer les risques de maladies chroniques. Il est recommandé également de limiter les édulcorants et de privilégier les aliments entiers non transformés. De plus, des aliments pauvres en sucres ajoutés favorisent une meilleure santé bucco-dentaire. En effet, ils évitent le risque de caries et de maladies des gencives. En adoptant progressivement des habitudes alimentaires axées sur des aliments naturels et non transformés, il est possible d’améliorer la santé physique, mais aussi le bien-être mental. 

Avec ETX/DailyUp