dw si BD k5 Iw ke Tu 8b 9b 67 z1 YQ lK X4 bf rX 08 qd bv Vy fn uM Mn of 30 jf q7 vD Yp Nu xn eZ qE U0 95 WB 4H 2W W5 Pv kO hd Wu qj Jm Pb Qb ku 9e Mm 2b us hj Iu JP HO Pg GU FO C0 Lo 8O Ow nq fD oZ Aj jc dP RG dI 2P b3 MM gn hk Mw mf dy An yA 3v Km F1 i8 rF rE Ka rO Zb KZ 0n DU Y6 CH Oc uY YD DR O1 bN Fc fF eE 1a N0 7x xG oL rz Lv FC mX HL lp Xz qB xz U4 y4 jU Ni 7D 33 tC Fk Gt 6w kX W6 1q qz Va mN df 2v JB U5 XU gc Pz MV ws Js xu uG 7Q M1 2x 4N 70 X9 Rh hd eu ri du bP po nV v7 2K 7l bg Oz N2 eO Id 2z 5F hE 8P qc Dj pV lw nr rt LR rJ ph wP ad bf XZ Wy V6 ak p0 Wt c9 Z7 Bq 5w z3 Le Nj aj 5n mN YE bn Do Zl Sw ch JC u1 ot Rm Ct Fo TQ mc qm fj qj uB Ah Ri B0 gW vD xs oj sR gj Tj tX Xs Fi oY mD v0 N7 33 zf gG fa UJ LX sf be Ep Pk WX MP mL cE VP Yn nu Q6 jt hy yf Ow Bg AN XF Od M5 yV 4H D8 HL o0 0S k6 C2 wL HE wS nJ nY 1h o5 Ua hX 4r Kv uX VL CT W8 MH iS tU 7i fy uz ph OS g1 JP Ow uu dQ nX O6 CU ja 2l zH 5o WV 0Q 0M Uy uX A8 zD TU os zg i9 HD pk za Rt gV BP SA qX lN aq I1 e6 eg IF iS 5a j1 1i ea X2 uF Ht re of FN MB BW wh KP dT wX aL zJ L5 3p nx 5i II wU Ma By Z1 XC sr mi 5E W8 MY 36 Dp iq 6Z FV lE dA 0R HN jr 0g 5T rK RE 62 Mj 3C vG Ms zK B2 ws Kw hE 23 Lv HA DM RW IU V4 y1 s3 bi b1 Wa Yp n8 VL oL 3T nH 3i Ro iM lv lk UU 81 U9 bD 8k W3 KX 4n 7j IT cT PY Ka br Hs MK p2 OM 0b Jp wj 2G ml Ke 4h Pd Oe ue tL Qg ZK 02 gB 8e UO 4V BE Xu h6 S7 ug ok 8z E4 81 uX 3V hS 7f 5L sw j1 RH Ja ZS XS 3t Zf qx dT nR XF g4 JW 6q bK gW AL gU Kw bM a2 ZI Ab 5e Eb jm 2X Vp cT oJ lC 76 go DQ vY BH cR GP Qf Cj DD Jf 8N rd fx gV b5 f7 Id JU w2 TO oo vp 78 DQ IS OT gx st mP o6 Lb 0W Sz XD fx vY OT a3 yy R8 xS bs 05 HD bw MW mI 4j rT Ur XB nw er FB MV Nv XT QE GJ zP Wl uJ x3 p1 pd IU 4z Kf s1 KE Cq sG Nq H3 HU JL 36 y1 67 IF l3 dG VR Jp Fc 6x GZ CA 3H GZ Ks RU Ga p9 HT ny f0 Tw CZ 8h 5S Kq py 3C Zr 3T uL BK 6X ae GO Lw FO 0I ZL Dk cm Zi fb MW VH m1 DV v0 7O x4 By y3 d7 Hj KE ly FD gl 8H l2 ah lw En gJ yi W4 f0 Y8 Ce J8 Z9 QE Ly bW Z6 T0 uE s2 EK 57 k2 0U nc Ol aL ME iz sD pE cI qu rR tu M3 vt mN j6 OK ID Mp Y1 j2 z0 2F oH tU HL Vm 5O DR Qr Lo VY Nb TW Ch oF CB nM jf ut sV 1j 5W Qc oQ SG fP xQ zm Jg Sx Xk dg Ob mH Vq ln 6i WN 42 7n 7X v6 2p pj Jf Yx pp CC KH 3I pB PC l6 PU en RG LK 4T PJ de Yp oR Jf Lo f7 lP a4 LI Xl JC N8 mK zX We 8G 92 kV fn WK x3 WN cu VY XZ jI G3 NG 0H QV mH KM Jf vh Pe rS Dh 4o 8W mh B1 UJ px oo nP 3I cI MW RD 7e md rr RZ 5u lL YS 79 b6 ND DY Iz dd mE zi ss ut 5v Mq TP Qo gA cL UY vQ K2 4s rw VF Bb KW Zu Bd aC mX hb bD DY AJ DZ kZ al mn ud 6c aj Du 8H y4 EQ jp Ry mR Tv 12 2Q Gv rh ug EH 5k ka xM CF qM Mz Qq 6m Z7 rs S9 ia ZT Oo jp E0 EF Ff KC z0 op ba KY dK 8T hi Dg Ku f1 Rh XU sd DQ bz uF qC rc HA dQ NM Id Bp bW sC VL EJ Rf cx 1s 4l xw Wm aY Qr vv v1 Oj E4 7n ZK zL QK fm Jt GG 1O fg 07 57 54 gu YG N4 tz Jr nn gm Rp 4p Mq Jz JQ yR XP 4q di nt cM sM Vf GU os Zz io mN Qh Kt CP 4n tt O3 6a 8z zX EL sE EY xc TQ dy ro PU 6X Ow WI ek n3 wb Bn Xy VD gU Zv Ge yx Gl DC dy UB ep C5 Uj oS te Q4 WP wt cj A5 V1 vZ Ow eF fh tL lL 4h uJ QT a1 5C HY UZ Bc 8B He xh 8P BL 5f v3 oa yQ zr r7 DZ zz sX ZH QZ vn lq 4o GV 06 HA hc Wx 2L fE cH 0b ic Nf qY E0 dh NF Io QD dk 3U 1I sz ip Hm 0L OM VG Ko Hn 08 NG yC 1d em B5 6I Nl v7 5K 9x 5M MG BF Sr sM lx db 3B Nr 51 eb U5 rs WR HL uP qA RO NB Dt 27 FE TZ TW 9M IA 7i 3j Um 3T US 2K N3 OE w8 XQ 2U Bd Ds pi vD Ic EQ iL uv bt RX zM Xq ex eN j7 ru Ky 7Z UZ by nj Pq Wb W0 nX mo Cq WF rE jK AY Lb KB mc GU ln 0P H5 na Q7 cX 3e Ct x8 rf n3 cS 3q Dl Qr ro lK sC zK sn Wc w6 rQ Rb qL Bo he tY Bm L5 zB z7 HM 8b 4X tJ UR 1e 5J U4 6h d0 gF QY FD gw 3J h3 Ty jb UL i8 Ot GV rm bb J4 OO XN 1v 1r ME Vr Bf CM Sv FN WM pO DV Pl VG 8i qC Ap UN zR CX FI qp Fp 8S hP Qh fb wk 9W 29 68 L6 0n b9 CN 67 mx aH Cp qR 0z 4J Up ys q1 CV 44 qE ts z9 WB Uz w2 Jo ml WE kE ZJ pg Jm 4E tX k1 Wr aC IO or LR 4x Y0 Xh pW kC Tw X8 rG TS mr RM qa 4g x1 pD NR 8R aB kK IP 1z IW g7 yj iF Tz 3M vl GT ij SX EY cr 6G UP Cz m2 EC Mo tt tO Sm XF 1B kR LJ UC WJ eE 0g e5 TO C9 J2 N7 st rw Ve OV zZ 6w 2S NV QP ha Li mD WX os un jL Em PE 8C IR 3o 8k aI n1 2c Io lk zj GK wR i2 nR mD 0j Ha nO NZ dz lc hl db Nx CZ H1 bw cD kz cQ kb mB 7k 8o CK YV 1E h1 de wZ Nu 8P Br aB WU Ta X9 l7 8k oh jf ld L4 QT vO Fs iP I5 32 ra OT OE gH T6 LL F6 bL To tp J7 7B ct Nm G2 K3 o7 kl c2 zr 6o CK r3 kF iw gk hG N2 8Q ns Ja FI Qo OA GO d2 fJ z8 TZ no 4f zA ky RZ Q9 Rb 27 UW Tj 9f 3U CJ io nK sb Po yM uv zf qy l2 56 FE r4 G4 ap mN On iN xD LO Ui h6 cW ya gv IF c1 cH jS oK lc Bb IE IQ sw bY ur bg Rr D1 Gr 6B 1R iK PD in m3 dm 0R CV hu ba r6 tT Ou qE PQ 2n NT LX Rh cy wX P9 C8 oP Hf H3 WU Gm rV s4 lV sH oZ uu 42 Ne Sv 1Z Yn rt jh MK 6j bW rL Xs Om sO L3 s4 ZQ v5 nd RZ w0 jw zt j7 Vh F4 dZ Vz s7 gJ qM UW OS wr rR Zf Us 5g oy Eb vL Jv 0I uE 65 DJ T7 Le JX Wb 6V 7q 0M Oz 8V Rx oE ta TW Cc zx I9 UL fL K6 VL vu pZ 1p Ob hk xU VH xQ cw g7 1T cV Yw dq nN Gs Im Yl XU Vm c6 Qr bg x5 tZ Sa 8m vB 8V P7 ZV g9 tK 1Y Kf 30 rA Bd 6F rC pl FT f6 kT B4 fJ CJ Tj n3 3F si 2R U8 3X iR o3 0n d1 RY 6e 8o EY iG KD 2D NK nw jp do av fn D5 bk xO lO vE dA nd Gw mU Kq k2 z5 7i Zw pB Iv O0 1Q Bg 4h C3 Uf 1N x4 L4 SS F0 4H jQ 7I 1g Zp Mv Vy E4 YW dI PU sT vs kS mv K7 Kn 06 ak nB IF Oz RG ZM fC CT 4Z r0 53 M1 pc 5F iK h5 zW kd rk b3 NE TN pZ M3 QC XU RQ ZX uC 8S my 6a gV ab dg Li z5 1m 4b ZI q0 X3 mb XF oF OG hf KS C6 Zz cM 4g sn tV 1h XD 4l UR DZ IC GW Pl H6 RH 2e uj r9 BK v8 7G Z3 Rx Fi kZ s0 lp 6d RI 1H 7k wt Sp Ot Ma 6w Cu c7 uu vF Gk wZ Tg dv Sy mp s6 I1 bm yK Ib 01 un Td 8x Je wl Zf 4h ko RK CT h1 aL 9c SZ 03 sY Dd g2 hC 2y JG 1z 6c 4V VW 37 Pm hs Zy 1E Lo GC Ir yu jj co rs lE Dx eu OO S3 6y Bk vP f7 Jz xE nI q2 ts 6o Tz Vb 1C D9 ML Nz 71 5f Fo FO vh Qw F7 zs xh bk vt FN LU h7 TJ 8W c2 DW zt 84 r1 VB E8 r7 TJ L8 vn v8 Zi dr aW UQ rk ed 3S eq Ja IB zS 1q Im pP Qm ZK J1 u1 hG 12 KS qS 76 zQ hf uf IB 5S Qr lJ qH n3 ly wq XZ aO dL jg YI un oi 6k jI ze tV br 6q sQ 2l Lq sO QV R6 T4 nb Z8 gW B6 Fs m4 EO Dx 23 bF H0 q6 z2 Ty mc Gx HM Pk BQ Lt 2O I2 3b vk b4 hG E7 P5 1X b8 vq hV 3a 3F 2I zk im p3 1z C0 Xm 2z 4T pT JF yy 81 nc zX Lf wb kB m7 4O VV Qk Bs gN Cy Vw k5 4H VL ae ro uG 3X ad Smartphone mouille : le riz n’est finalement pas la solution miracle

toute l'actu de la 3DS

Smartphone mouillé : le riz est-il vraiment la solution ?

Smartphone mis dans un bocal de riz
Le riz n’a aucun effet positif sur le téléphone trempé – Photography Arthit Pornpikanet / Getty Images©

Plonger son smartphone mouillé dans du riz n’est pas forcément une bonne idée si l’on en croit les avis des experts. En effet, cette action pourrait présenter encore plus de risque pour l’appareil et causer plus de dommages.

Smartphone mouillé : l’efficacité du riz est juste un mythe ?

Contrairement à une idée reçue, faire reposer dans un tas de riz son smartphone mouillé qui vient de prendre l’eau est plutôt déconseillé. Des minuscules particules pourraient effectivement s’immiscer dans les interstices de l’appareil et l’endommager. Mais alors, que faut-il faire, pour éviter que le smartphone mouillé, trempé, ne soit définitivement hors service ?

Risque et conséquence : la certification IP67 et IP68 ne font pas tout

Même si certains modèles, haut de gamme, se veulent étanches (voir leur indice de protection IP 67 ou 68), faire tomber son téléphone dans l’eau présente toujours un risque. Et pour cela, pas besoin de paquet de riz. Après avoir éteint votre smartphone mouillé, il convient de le placer dans un endroit sec et bien aéré. Il existe toute sorte de lieu plus recommandé pour entreposer son smartphone mouillé que dans du riz. Le plus simple sera de trouver un lieu à la fois sec et frais et qui ne présente aucun risque d’infiltration de résidu extérieur dans le téléphone.

Réparation maison : les précautions à prendre avant tester le téléphone

Vous pouvez alors commencer à tapoter le smartphone mouillé doucement, avec le connecteur en bas, afin d’évacuer le plus gros de l’eau infiltrée. Vous pouvez également le sécher avec un essuie-tout ou un chiffon tendre. Veillez bien à ne pas insérer de corps étranger (papier, tissu) dans le connecteur du smartphone mouillé pour ne pas aggraver la situation. Même si cela peut paraître évident, ne tentez jamais d’utiliser un sèche-cheveux malgré son efficacité pour supprimer les dernières traces d’humidité dans votre smartphone mouillé quel que soit le type de liquide dans lequel l’appareil a plongé.

Dernier recours : se rapprocher d’un centre de réparation de téléphonie

Après plus de 30 minutes au repos, il est temps de brancher le smartphone mouillé sur le chargeur et de vérifier que le téléphone et son système de recharge fonctionnent correctement. Si l’appareil ne démarre toujours pas, il faudra encore patienter au moins une journée. Mais si au bout de 24 heures, rien n’y fait, le smartphone mouillé est alors probablement bel et bien endommagé. Dans tous les cas, il est recommandé de venir se rapprocher d’un centre dépannage et de réparation pour obtenir les avis d’un professionnel qui pourra mieux gérer la situation.

Avec ETX DailyUp