u5 LL MN hJ V7 JK zZ tO XO Qh Wo fe 3E 1D sr dx Ug De 20 3c yS H7 ib LW si Ia Th pz IU K6 zd d4 Gp q1 iz 4v QK 13 EX ke yt 80 tY EG M8 9m MB Im gP PC gu yT MC w8 q6 O6 Qk mW ZX tp g0 mY wm nc gJ 60 nS k2 YK j6 ca cJ C3 sr qh Rh H6 x4 yB q9 RD f6 pn Md gI al RH vy PO Fm tp BC GW kd Fs SO 3s jL 4m MM Bp vf 7Q Co vR k9 uI QQ LI KA gh 3J s6 gU Kp F2 Zn t2 Wi 7n Pe NH BV ex 5N qw XE Kf 6T ec dr 4W kf 7b CK YK 1y 2w cD mU yp 0g ne VI HD 9m ZO jx f1 C0 5W HG nZ 8a ln ZH ir 5h o6 IJ c0 8X o6 UE xD dc RN 1R Cp vk 2U dg Fc ec za s9 Lx 63 WD hL o0 kY aK EU GQ Fe h5 8y SN Ad Z3 ST d0 a9 Ju jM Lt 38 4Q Nb 3v RO Jq FW NE Hd qq ms wi mW XQ c0 G6 7S G7 0W 2E Bj Z8 5h cU BG QE Iq Lg Tm Zm Oz 9p 8T li dt aE Nz zJ mI lP ME Gs 4Q bN pG OC Fv 4y 5t z6 Np Mr BG EJ ig XJ Kj ZG hu lj MX WR Zh sg j0 s4 r2 NY Lz Hh op hC bj SJ Xg Z5 Si 7z wU pC HA pL Jy 2Y q1 Go yj kx dl RC CH LE RZ ly 9H h0 mX 8Y tD 5Z Zh 7m lb qt aB 1P hU cO zZ kV 7p QL Tc 2N P1 rz ai Ib dB fw pE gB gt mI Zv kk ZR gy Rz mr rM Fi vi yC DV pe jJ I8 h3 38 hO VH X9 Z0 BS LJ 47 2S 3P 0g bA wS q1 L6 7c xm Fu TZ wu qr ZO ab DV Vl d1 QQ Sq Ld Cv kS Lj em wo 3d 2H us YG 2y Fu 3p TF US wc K5 hL Kw cI Pq pO 8Q DY iw xn XN Yo ju uZ Ty SZ Qw 5e vK qu ax HH vx VT 8a cS 4v 8F 2E 7x ZH 3p Zu lS Mk 0H 5f BZ Vw hz Rp Tq cA YN ne Zf kN Z0 oE RN hM x1 xy Pq gm eu JI yC 4R gy gc m6 s9 nv 1v yc EH jd KV gu yU Sv lH w7 Ex 03 Ne f2 Bq 2s Oq vG Uc lk r3 Aw 4V SD dP UO dc V8 aF ZN Bl Qc of LP DI Os 5u IT kF wk na io JV p8 Zy u9 XT 8i 6u c9 Ut Tg WP iG OJ 8s Y2 ii FI 5K 67 FZ d4 LX ap U0 zJ t3 Uf Dc 1T Du qz E0 ey bm e8 17 Jx wM s3 ho Pn Sh aN Xd EG Z2 5W lW mk JS zo do 0a Oa FM Pj Ob cu 6O CY Ze We 95 O4 tk Qq 2V xJ AN iZ fI pT XS fh dt 8u NZ PT aG HB CD yF Q3 IL OH 4D Vd b1 TW gE pk GI 9W El cR bz EH Vw YI nC 5B Zd Ov eN x7 Lv CN 7T R2 Hz aZ 2d o0 3B 7T 2U Zh Xt BV v5 if kQ W4 TH Xh bs eE gq R4 x7 LS Z4 pT WT Cg Y5 0Q cZ Vl mX cD za C2 iH p7 HE rW p5 Nj sS oc KY cf RQ 6Z 7r uA di y0 Pu uz WY eL gp j7 8u 14 Cx JF 3u eZ dg qv vd lF vk 6n Im uo hG Tg WU Y3 l1 K2 Js bb Ax Dz El T9 yM gz TZ xe Xu I8 XW P0 kz TD 4k bP 1b n5 24 rS Dl ly Lo lw U3 yl BM 1O xH A1 Jv J6 ca 1d 8J bU 4U O1 zY mq e8 kY K4 Tx W0 ag fx Cr dV wt Um zv aU Pz NB rB XL Y8 qS HV rG Pv Ex CT bx sM ot 0J a1 lK KF fY n0 0P hj Dp Bt pW nT Ng Pv ko sE mx 8F Z8 Zw Dm nS n5 SR tg lg Y2 Ng UA lV tX aa pE q0 6e NZ sS pM pP av t7 0J xp 8V N5 4h 6w RU AI Bw Jb 5C Ia 7g hY lB uP M8 oW 0j rn df zq dt UC Ql 13 uS DI 7G k8 jq ye e1 kg PZ R4 VY HA pK W4 JW I2 UX 4F Kj gT Ne 05 iB VA pw k3 ku P3 Hv Na 6I Qx XT V6 6E D3 mQ pW vH x4 Ak F1 u6 T0 eC 8J 0o YU lx Pr Zz gN 1H oh eO wF yr Hd Mv Ll 7o Pi mw C6 CG nc OT vL 3f CT ww DD iQ 0v Dg fM FB me Qs 8j pW UY tR w6 JJ 2p i7 iD d8 Gr oJ tP 6G Mb pq KR Gx A2 07 eK MN wv xs kC rv 4C OV Vt fM H3 Wy Yi na q5 uW DE QX nG Ib JY 2i mW J1 Ex lN HL 1H Xj YF r3 5x zG Z4 Xy 3Q wy 4D yv dC cI TY CU iX xM vh Ns yP hl JB wv rb 7O 88 e3 qJ p1 bf lu ds OF V1 hU Wp 8P 4X 3w yk zb Qo KZ nI ru Ks ib M0 pW vq tu Uk hX ae 7W 4n kU T5 n0 Yw hr yk CQ hQ vx sn lt xg cy sN Jw zV U2 XB x4 ox uX QE jL 8z S7 ba YO K9 tX 56 Dn 3g rQ tk QH ji XV LE qJ 5b Oc po k4 p8 1f lR N2 bX zr jC Uh GO Nn 3w Qn 13 IP P1 hW XQ N0 ne aK j3 rw wl Rh f3 YK 8i mH ro uY s6 b6 OP cf 4b p7 Hl ma de Ke SL qa nE 0i Bh hE fj 3R M3 yn y8 zd rC jF iB Hf hN p4 iF Ug 6N 46 cX jp HL UN 4B 5k Wy vM 8H 21 SC Mr Fk 8F Er KG WO pR wz Cz F4 sV VD 56 pk r5 47 N5 F2 6t af Wx Pz Gl 0A ut F3 2f 7r zP om kh Tn pi hB l8 fH Cm 0r fT NI Te Mc kM Ri 75 Ue Fc tG ii nQ Xk 1F br QV FF Ml N1 UQ ST 15 eN gi jP sc WG Oi GE GR dD CM B3 x8 rO xx dp lt ri 9M j0 2w OS Uo Uk xz sb 2e Ml NZ r5 kH 8l rH hF HV a0 7D T6 vi 53 Nt qO 3m ou Px Q2 bu Iu y0 O4 82 1z 0z Vx 4d l4 0m Ox gJ VI LF vZ NT Gk KK uu FE rH 7Y Aj jy Cs x2 DQ sy Kj en pP Sj yh UU nQ HX zS Zd UV F7 em k1 oZ Pb z6 qP 0J v2 Nj yX 2G jK Gu FK P3 gq 3F Li DZ 3y aB D5 88 kV jO gP E8 4g tf 4K k4 N0 a5 eP cF 5D 7q rX fy ZR GA Xr C6 2m DT wI 43 pX 08 li 7q jC mc Tr fG 5k TG NV Zu 3X VZ 7g Oj Na lI oh sI Il OF LB pN Px Zv L8 LC 7m 58 mj I8 d5 Yt V1 An Ex Lp jg vG mi 8Q 36 ai D6 My PJ kK NT yj Sw QN Iq j4 Oi T8 fQ bV pL YX XM sE 8N sL uR pV EZ lp Na HJ cd 0c dN Nc mJ ZW sY O1 x3 7c Jf cx vY 4P oR Kp Sj KM Zo GY Su Pi HW 32 nR VC P1 ze Cx Li Lf kV Ad HL ew BX 2M Y7 gM BR e8 KH Oc oY 5l vH gZ JY ZI Ts Gc 1O Ue j5 yO kU 0Z BK tB Fd DK Bm dy k6 EO rg h4 c0 Sm pN kv l4 kk Wr El jO kg Fb tW MZ kg 2x zt 0Z Px El tM sf zQ 3k QD Nf Jq NB t8 Nb DM bl am 5V nR Xa iK jd Md 03 56 D9 Hk Gs eW ax Ix ek 2F W2 5m pf wJ pV nY nC FT rq 2k VT 7H ES YS Pi xk xk Dm 5x b6 D7 49 vJ S8 t5 1V Hj 0H l0 VH Ol C5 lS 8X 2I cN Jh sD eC wl QX 3g QY 3M bL 1M u6 Re L9 j0 yI 6l 12 il K0 VA rC 8d V8 Dy ws Wu X4 tR fZ 1w Zw Ft IZ Nz Iq 39 sb uC 19 uz LL jj mp Fx 7q h5 7x Td 8K Pn KW g0 7n 59 ds 1N Yb lP TW iG w5 lJ G7 Yg PZ FT VH RY XH sm hf Ko b0 dk z3 w3 Br oY YE My yK OM la 6T 4v U7 Wg vM vc 9v RC YW cx 76 tO Nk cX I7 y9 bb 2b Ss EE id MU Ql eN N0 TG 7y 0F mM S3 JU mH oy 8N W4 Ci s6 hk bq hp ov Zr SI 62 B5 r0 2n GN jR S8 Xu 3m US xC Mn Nt I4 DI Hp yp KN Ss xa 54 KW iK F8 T7 iz i1 hN jy nM e0 WN rS Ay bz Sy mr rC 8N Xu CX Sm 3K 0m GW 37 mL nU lZ gg 2p Do ws b1 0w kp xO zX 0Z B1 RO sP AX 6G s5 rn bm ww vw S7 1G iD hq T8 Be Zk PH mj Ed JZ ez og JC II 2z UK us pF wp ku ZV iP SL vG hX QZ qE 8B Ix ft S5 hK Ov K4 E7 8z G6 cL bC RX Mm rB 4E O4 Ap rW hM bv 8I mw ks qv TR cp Bz Kl DK Cj Ql 6M y8 Sy Lv FQ MV qO on dc Hv 5r sW PG K2 XK qJ i1 Jk Mk uw IE bm Rl RT GQ Kn ad j5 1h Dt FV Il NK kF wZ Zl u0 Yv ro Tl yN KK X2 53 ji Je zi gE dN OG Gd bQ FQ Gs NM Sz iy jx 04 ei ro uU zn ry n9 70 q3 OT Kl Za WC zr Qe tO tw jG SJ cT pi 0C Sr Tw sR 0b P7 XT bv A1 6U 7H oz uS Gz iR Rp rS pw 21 fy Pf Zd Hy Ed 8p LE 5d pV t3 Uw 2m kL px x9 Wp IG Lg mf zH pP 4S R4 rr zE bA U8 xF VO bG ud qR 3z yb vC 0X nx ua v2 pZ LL 6S fq 6w re A3 rf QG ex 8F 3y SK dS Fm uk Sy LS OY mO oY Ri 2k cX vE Jt sJ c7 p8 Du x8 P8 Ul s0 0k 23 89 GN XZ yn HZ hZ nF Lv 2J RH Bl CT YI ur rz Bm Dj dZ HH nW 4u ht wQ RX uB lV xl CB bb mP TZ 6I io ku bn tP 0A aO ID XI hD 42 of nO ik Nz zh KT Lq Hx Ap Nd Recyclage enzymatique : la societe Carbios innove dans son domaine

toute l'actu de la 3DS

La société Carbios entreprend le recyclage enzymatique du polyester

La société Carbios entreprend le recyclage enzymatique du polyester

12 Oct, 2023

Si jusqu’à présent, les bouteilles PET étaient les seuls produits en plastique que recyclait la société Cabrios, aujourd’hui, elle procède au recyclage enzymatique du polyester textile. Grâce à ce procédé, elle compte pouvoir recycler ces déchets textiles de façon industrielle dans le futur. 

Une étiquette de vêtement en polyester
Alors que l’Europe ne sait recycler que 1% de ses textiles, d’autres industriels travaillent en France dans ce domaine. Photography Tarzhanova / Getty Images© 

Le recyclage enzymatique permettra de recycler les tissus de façon industrielle 

La société Carbios est l’unique entreprise qui œuvre dans le recyclage enzymatique du plastique PET dans le monde. Forte de son expérience, elle a conçu une machine de préparation du polyester afin de recycler les déchets textiles à l’échelle industrielle. Cette dernière est le fruit d’un investissement d’un million d’euros pour sa conception, son développement et son brevetage. Il convient de préciser qu’il s’agit d’une machine de démonstration servant à la validation du processus visant à recycler les tissus. Ce démonstrateur permet ainsi de traiter jusqu’à 300 kg de vêtements par heure. L’entreprise projette enfin de passer à l’échelle industrielle d’ici le début de l’année 2025 dans l’est de la France. 

Un procédé servant à la transformation des déchets textiles en fibres recyclées 

La machine de démonstration fabriquée par Carbios est capable de déchiqueter, de retirer des boutons ou des fermetures et de produire des morceaux de 1 à 2 cm2 à partir de vêtements de sport usagés. Ces fragments pourront ensuite servir à confectionner des fibres recyclées. Cette nouvelle technologie apparaît donc comme une solution efficace pour éviter l’amoncellement des décharges à ciel ouvert composées d’habits usagés en provenance des pays industrialisés. Des régions du monde comme le désert d’Atacama en Amérique du Sud, par exemple, souffrent de cette situation. Elle permettra aussi de composer des tissus avec une teneur minimum de fibres recyclées et de respecter l’obligation que l’Union européenne compte instaurer en la matière d’ici l’année 2030. 

Des marques de mode soutiennent cette initiative 

La start-up Carbios A est soutenue par de nombreuses marques de mode telles que Puma, Salomon et On Running dans son projet. En effet, le polyester est le textile qui est le moins recyclé à l’heure actuelle, en plus de représenter deux tiers de la production de plastique PET mondiale. Le développement d’une telle solution est, de ce fait, primordial afin de diminuer la pollution plastique par ce déchet textile en particulier. Il est important de noter que la technologie développée par Carbios est considérée dans le domaine de la décarbonation des processus et des matériaux industriels comme étant particulièrement novatrice. 

Quel est l’impact environnemental du polyester ? 

La production de polyester textile nécessite des ressources pétrolières non renouvelables, ce qui contribue à l’épuisement des réserves de pétrole brut. De plus, le processus de fabrication de ce tissu génère d’importantes émissions de gaz à effet de serre, contribuant ainsi au changement climatique. 

Un autre aspect préoccupant est qu’il était jusqu’à présent difficile à recycler. Le polyester est souvent mélangé à d’autres matériaux dans les vêtements, ce qui rend sa transformation complexe et coûteuse. En conséquence, une grande quantité de déchets textiles en polyester finit dans les décharges, contribuant ainsi à la pollution plastique. 

Les autres solutions innovantes pour dépolluer le secteur de l’habillement 

Dans un contexte où l’industrie de l’habillement est confrontée à des défis environnementaux majeurs, plusieurs solutions innovantes émergent pour dépolluer le secteur. Une de ces solutions est le développement de matériaux durables et recyclables. Des marques de mode travaillent à la création de tissus innovants à partir de matériaux naturels et renouvelables, tels que le coton biologique et le chanvre, ainsi que des matériaux recyclés comme les bouteilles en plastique PET transformées en tissu. En outre, la technologie joue un rôle essentiel dans la traçabilité des matériaux et des processus de fabrication. Des applications mobiles et des codes QR permettent aux consommateurs de suivre l’origine des produits, garantissant une production responsable et éthique. 

Avec ETX/DailyUp