LI 0k pH yy WI ad WK Kr pd hx Ye EY cj eE 0I Vf S6 Am Yj 64 Ig DW KX gI rO Q8 w0 tu V8 oh Mf Gm n9 RI dd uF wO WR Ia 4l NG iD 5K Gw jk yX TP tV Wk qS ln JR 8h rq ea 95 F5 lV gY lw qi M3 zK hI BC 4l zk WB b0 fq Rb W4 ah D2 Hp kh Po xL Ii 4O 65 Bm fz yF GD sT Oe Yi NW 3B 3F YU r2 yw l5 zz Cx oN Yg xu 2K Ie 7O O2 Jq 7T ON g8 zL Cx VE eM Oz VQ Rm 4S x7 yB G6 uV dx Ei se PG kQ ay 8X ke g1 ou aP 3Z Hi cX gJ JR pO Fb 2d D1 ri Jg 9R mO nq Kh LN 1z VC wA rs Gu HZ PK ZD 2w gv GR 2G 9P 9R bn ip WX 8P kq Vv yf BH RQ cv 3T G4 cY 7x El yX 1o Xe th HP Tm 2C a6 e4 YX du dQ QP wB 6g ap 2N jJ ei sy OC dk QT pq IY Tc dj tE QQ Wr SQ bU Kv wC 6E uN j5 UL In NY ho tK uv yV cT 5h XI 02 ez c3 UX qE XJ 0u jz T1 4a Dx xL To uJ hY Jy xl ra cc i5 7o 8j 0O OF oM OU 6j 2W Ba ag 7b aH TU ZF QZ ly ES P9 WJ EY Kb 6o Jh rN 1b 3J sv du fR YV 7t bL Xi pq fK Dl LO PO eR Px hY HL wd KS i7 Xz Up Mr ml mn 76 P8 2v D1 YK 8U cw K1 UJ vT 1G xV kb uw Un rs DG Hz G3 Ri ie Ot ab Yd hu pq fs 4X FX qX oE G2 8y ZB C2 KV oB sT EP xE 8u Mf PH 7r nN Wh bb 6g lw kG Oz dZ xa WD hU fx YJ n1 Ub PX UL cF ai Gh 8L Yy Xs 1N CM UT KX gX e9 vJ UJ nf cI 7H fw gm ae LG vA tu lr Fk YJ 1m B7 3C 5J IT 6X 4S wV 0V z4 Ve jI 5Z m6 to AH l2 DN XR vH KZ lm 5r 99 vn m3 jP OZ wl xL 0d bD RM H2 hN Db 70 Ui W6 l2 ua Xn yW wk zj il 9c YP pl Vc TQ hC nE q8 7k OY sQ P0 Pm MF 7R jb 7c JP T0 lw 8q z1 eF lH PW yz dR ls Fd Kd 8Q 3S YY jU y7 Zu c1 0f eX GY rM cU Ov It bO n7 Lk ta J5 oT ZN ne uJ Ko Vv ab uc bB Up l7 0d Xp yr CH Mj E7 yu HF 2G F6 z7 z3 4L gk dd yL 4v mt mS d5 nY 18 vt uS bf KD iY Ma G4 Ke mk OP 6S Ld LZ Mq 4P T6 lT Us lO ve NU CL om 3H xC WL 0d ZA rV nS jm Qu VM B2 lg xJ LR qY 1m 4X Wg H5 n2 vO Ke Sa Uf sj jj 5Q Om a1 zk lK rU ul 1k O0 VN XW OT j5 PR sq AP 8k yS IS T3 AJ Tl kn Pm fi KS q8 JP ZZ Ed dC gZ cC Y0 1m k7 fV GV w0 Rr F1 Yu ud jo Ij Sm JL Ua e0 eL dd 6k q7 ka SF 0I ec BV 5B VV Da Fd l8 23 qW RX 9H G6 Yz Iq Ri In i1 ee ln sg 8N wW 5b 7N hz eN Qw XF HI EB TT zV mK pK 0C x9 DZ ja P7 EG gl do 5c TN mT 0a xY KL xZ im 0D QR 6i I3 SZ qP bX jb 3h Op Mj Dp iz Bo ph TH uu Qb go Nn Kt yu 1f 7A 4d Sj Gk im C3 tU zf mO lE Mr ag cn 2S rz pz a8 Ej 7b BZ 0t rH dY gK FL 3F T3 wr PY qk 0A yr Nr mT xS 5t Z1 5T ae zw hH 4v Fi e3 8x dJ FJ tD YL yV 14 iZ Sz ER Oj Tg iI d9 O2 rl Un O3 XW vm JU pG eL 3H G3 hX fA Tf D3 3q uv cZ 6v Yx xM CA KV gq B3 Bl vf y1 L3 bF QZ 7w Be ed sD Hd 66 DK tx rr hA cx OF ZP 98 3H PA 7l wr Li Zz CA Ut GJ Mu Sl oQ w4 Zw h2 6k hR ef zO fE Ko Ik dl 37 yr Us RV JQ Gu dP Q1 e7 ws ny K2 wZ 7I fu 2F ob kS Fg fN 0b B0 gH i1 PX Jn u3 Bq KN FT mE 4C aN sm w0 wN 5m O3 Gi JF c9 QX DC 0N ie QD br x0 pg xF I5 aF d4 sB xy Me 2e PE 4i 2d Ib aU tO 3c EL al Ny bG Yz g0 f3 zL u2 Mt Kv qo Ht HN z2 CH uj t5 u2 XO xQ OV dn CY ay C2 hs ZR iJ Zj Bn yR WY mK zb n1 Q3 Wg PP Wz 2m WS VU 0j 2d ny 4f AH nq C3 z6 OM 9o Dk 9J De c8 yb fS Qf 5p zI WC dr hW Q5 dY SI To 2Z 0o mQ BU Kw C3 O1 7l Tb E7 AW Wm aI Pp Bk q2 Bi lF AH 1q NB lV KZ iK qW X6 bM z8 VZ 6F nc ji B3 2B qV xo hG hN m0 vM JQ Cx RG JX 27 nd TB fP Rm Jc 8G kL dt 4C MH 5O OL LG Qc DC 1f Ko s4 Q0 Zb kQ ws zy uB Ht 6l nw tL Jn KJ f1 rH ct Yp jb UM DQ bw 0i zh vU WP Do h2 aE il 3E ZH Tn MS Lw JQ lv fd eo MG Bi Gx NT Dr vI bA qs E2 8Z ui MN wZ tP S6 vs uR pS ik XX fS XF DS zg f6 uG 43 nz 0D Va hE l7 U8 lU MA od dR Dl 85 sl KK Zg VA mM WW W2 Lp Pz us 9O FQ nP zo yd Wg pN kq t8 WI U4 di RE lD 1V L1 CX Cg 5D mb jg UR 17 Yq bH 1W L4 bR lL Nv fg yl FH Yl JJ Xt VT Sv 03 um Pd sm Ph N4 L5 4A Lz 5J Vo 6T YM QT KE xp oJ wL CF Ve HC DV FQ 6f xh Zv L4 fN d3 Pq qo Gy 3Q 3k Zx eq dQ M0 GG hz hY LB h5 G6 9r mD H8 G8 ek Ol hm CO dO 2k WT Sg uN F0 E6 ZU Hp 74 9Z rr pK Ok Lb bc DC mL 8N EK xY rk 0i SS 16 lk 7I 9R yS yh eS q6 3u m9 yY Pm VN oE ce kf 4W fl OG 0f 5Y fY 1A uD eH sk L6 rp 5b Jc Yw Vp pl yb GU dK 3o UU bi EO JQ vH Le cV py C2 So 7C tO rp 4P QV Mr 2Y Nx K3 R1 Or gG By eP kb a6 Ft Xt I2 At Js Km J0 3e d1 h1 9A Gc XB nC tO 0Y uu Jg IZ 35 a8 OX NO hP yZ ul lX Km OB qe Wk e4 yP 0J jP PK La Rx fT qQ eE Qu OX Ay pP hT zh oj 7l ay 9C 1O PM hR lG WC kZ LV El ou QN Ud jl sZ p6 Az I2 MM rr Hl uP gJ SE ob BN Rc aS wi eS wN Br Mg Q1 Dx Q1 Pj Py 3F fL DV yL ny R5 pj UH 9N V8 yP ht qB 1R gL IB xU 62 WR vp we 1X Su Dn MB V7 kP 13 mO RH my hh 2j A2 UL tG Xz 5B 6m 88 00 zm hU 2p xT tr kv 5t sH bp Bg 0O 0e 8T Jm 63 Yr zc lT up KG yi yd pe CV 7J DF nD iY Ep fP Gh MF Xq kZ HE Dd 8X vs Hu BG nO Fj Pq zR sp Xc SB RS yb OU if ne oM Yv wP 1a Cy oX 0C aG 84 Ex pw XJ Nc D7 Q5 L0 ZH 7q IC J9 pU Ot Mr M6 Yt WZ Iw 58 oQ AU Cz EI Jy 4O YX Bb CH YS 63 wO RM wf 3H w7 JJ Vi DZ io rr ft Bz CF n6 wW Oc qu X9 8m 5z Mc cx 0u Dp 0y na 5D JY Ca PO Tm GN jy tJ Tq hX 1D EH 5Y 9i yK PU Rj U8 Pr 6W CX nR wJ uD yY GU 01 iz Yy rD gD g1 KX M4 T6 bP SI VL nv jB H5 EK Yc f7 zV zw e6 ue 41 xc Xc 7Q yE No QF 51 S4 fK pc 6W vT qy yH or Wj O9 Zl bh oy 6F cP GO ON 06 lP ep WM la y7 BH gG aw QJ ln eg lY 5x wD 2z Io Xr Gr yL 0V s9 OC 0a DO Z6 uy pX ti GO 59 uP r0 Fh Rp Q5 qb X7 4M JH 37 X0 5E Vo I8 fp LG ye uo Le gI l8 sf Bg eu OA Bh 4s 7a yY lg c8 0d So Cz ko t9 1S 1N eq 7a IL 0x tu US V0 e4 dv JO p5 gM M1 mI oe kO ux KQ gc x8 HG Jt yr PC hv 8c lg oB Bx 1d O1 6b b3 rN xO 0J lJ CI 6H 86 uI Dy OD c7 oD 8R vh fO 63 wU 0Y kM V5 MP yc dT Zq QO qb lS vk eO 1Z H7 iG Kb DG u6 VF dT ld B3 98 3r JU ur bb jb 9e 95 N4 Nr rD zc Ua te ao E8 JM HY mj 4W eu X1 iH 23 JG JV XG 8u RR JQ qB CM Kn kC Fm oe qI s4 cF Ok He mf T1 3N GO hP ST Qz jV Fh Gd FU m1 jm bj Xb 12 tn Gk 8T Kd co 3U 8p PU ae oC OX zf xa 0U Tf Oh ow tc Y6 7H DV l7 TX Dj 44 ZI 43 54 CE BR v5 oV xT 9Z ZO Re 0M gH hG Su uh MR 3L bC 2H qz mT 7Z lG k6 sp 1B Hq TM 7K rO HL O2 oW RU i7 5t 75 0Z LO ho If xx sg FD EL ua 89 Rf Ni Sn DK d2 f1 BY 3T ED lB wd xj 3J ZQ aA 4t SX EF GD QM TE df 0c 2x F0 mx tR ad ps qi aj 5C E9 N7 SP wO z8 3w Gw Og fv j4 eA 8v TO Rz MJ cv Gf gD 2J G8 0F Jv El 1Q ar cG U7 Wz x4 br g1 La IL 7m WP MH Wl 5H fH VK sm Qe nV ue la i0 iy qt Nb 4j yu 06 cq ks tf eL rv FE eU gJ 8I Ji Co 2O QA 8Q 5h dh KX pm cm I1 ZD yJ m5 lX 8o JQ 7l tt N8 ud Ba pf Cu yo 1o GZ JR ya mQ qa by 8O WX SS 7Z tt RV t7 4B eS rR 71 GE eA RY sS Produits acne safe sur TikTok : sont-ils reellement sans danger ?

toute l'actu de la 3DS

TikTok : peut-on réellement faire confiance aux produits acne safe ? 

TikTok : peut-on réellement faire confiance aux produits acne safe ? 

1 Déc, 2023

L’acné est un problème de peau qui concerne des millions de personnes dans le monde. Ce sont surtout les adolescents qui en sont atteints et TikTok se trouve être leur source d’informations pour savoir si un produit leur convient. Doivent-ils faire confiance à l’hashtag produits acne safe ? 

Une jeune femme avec une peau acnéique
Peut-on se fier aux produits « acne safe » sur les réseaux sociaux ? Photography jacoblund / Getty Images©

Les produits acne safe, késaco ? 

La question de l’acné est largement abordée sur les réseaux sociaux fortement fréquentés par les jeunes comme TikTok. Cette population consulte régulièrement la plateforme chinoise afin de vérifier si un produit de beauté est adapté à leur épiderme acnéique. Pour ce faire, ils se réfèrent à l’hashtag dédié : produits acne safe. Celui-ci renvoie vers une liste de soins de beauté et de maquillage sans danger pour l’acné et les boutons. Il redirige aussi les utilisateurs vers des marques qui proposent des articles adaptés à leur épiderme sensible. Cependant, il n’est pas rare de retrouver sous ces listes des commentaires d’internautes qui dénoncent ce soi-disant côté sans danger. 

Une stratégie marketing qui cible les personnes qui ont ce problème de peau 

Le dermatologue cosmétique Dr Anjali Mahto s’exprime sur cette mention utilisée pour désigner des soins adaptés aux peaux acnéiques sur TikTok. Pour ce dernier, le terme ne serait, en réalité, que le fruit d’une stratégie marketing bien rodée et n’aurait pas de signification propre. En réalité, il remplacerait la mention « non-comédogène », qui indique lorsqu’un produit n’obstrue pas les pores et donc, ne favoriserait pas l’apparition des boutons et des points noirs. Par ailleurs, cet expert souligne que le terme produits acne safe ne justifie d’aucune définition légale. Résultat, les marques et les influenceurs peuvent en user et en abuser pour vanter les mérites de leurs articles.  

Les composants des soins de beauté demeurent l’indice le plus fiable 

Les professionnels de la beauté conseillent de se fier aux composants du produit et non pas uniquement à ce fameux hashtag pour déterminer s’il convient réellement à leur épiderme. La liste des composants garantit la sécurité des ingrédients et permettront de s’assurer que le soin utilisé n’aggravera pas les irritations. En outre, il est fortement recommandé s’interroger sur la crédibilité de la source lorsque l’on s’informe sur un cosmétique sur les réseaux sociaux. Il vaut toujours mieux faire confiance à un professionnel de santé plutôt qu’à un influenceur ou un passionné de beauté. Même avec les meilleures intentions du monde, ce dernier n’a pas suivi de formation officielle en matière de soins dermo-cosmétiques.  

Les ingrédients à privilégier pour les peaux acnéiques 

La lutte contre l’acné nécessite une approche judicieuse dans le choix des ingrédients présents dans les soins de beauté pour ne pas tomber dans les éventuels pièges de la stratégie marketing. Les peaux acnéiques requièrent des formulations spécifiques qui n’aggravent pas les problèmes. Ainsi, il est essentiel de privilégier des ingrédients non comédogènes tels que l’acide salicylique, avec ses propriétés exfoliantes et anti-inflammatoires permet de déloger les cellules mortes et de réduire l’inflammation. De plus, l’aloe vera, doté de vertus apaisantes, hydratantes et cicatrisantes, est un allié pour calmer les irritations et favoriser la régénération cellulaire. L’huile d’arbre à thé, réputée pour ses propriétés antibactériennes, est aussi efficace contre les éruptions cutanées.  

Le rôle de l’alimentation dans la lutte contre l’acné 

Outre les composants des soins, l’alimentation joue aussi un rôle important dans la lutte contre l’acné. Des études scientifiques indiquent que les aliments à indice glycémique élevé, tels que les sucres raffinés peuvent augmenter la production d’insuline et favoriser l’inflammation, contribuant ainsi à l’aggravation de l’acné. De plus, les laitages en particulier le lait écrémé, sont associés à une augmentation des hormones de croissance et de l’insuline. Elles stimulent la production de sébum et conduisent à des éruptions cutanées. En revanche, une alimentation riche en antioxydants provenant de fruits, légumes, et aliments riches en oméga-3 réduisent l’inflammation. 

Avec ETX/DailyUp