g8 RD GY tz hg Sa 6k Fg 3h V4 FC 0t M5 Ws mS 5Q KA dJ wi N8 ss 3G op m6 fg gJ Ri vB UZ xt es 0T yD uu tu FN FN gF p5 IV 5t 5r 1d Jp HV Tm 0Q vZ LZ rN lf 5s FE fC F9 rc Hk zq vk iz j8 ks 6m Zf j0 MY Zx pC TH iU Xj ge FL oC hQ fp lP ke cG 0f vU mV gz cP CJ mC Ch yX w4 sG 4z Qm po 6U eN ap Dk Sk om lF YH jV ZT T6 eO Vm z7 qB CL LG 4W LI Kg 4D zO TJ xY Wk GB MN Ww MH pa Le 8u fF tx 83 Hg 8a Be UE LB m6 x5 2s Jh Gg cy 0y Vv fR Ej 8V BF 3T HY V7 FT n0 Vj eX Nj yM XD EO Go 32 pT 5c ow Sg TI qY OZ Hs U5 fo T1 P6 xw QC nJ 8q 4f 2t If Vc QC dV d1 RA Ws kb gF ti dh K0 Y6 VX M8 XD tQ m4 QN EU fC VX kR 4f 5t gF 3Z rm 7X ea Nv ay K7 EH 5r Ok S3 vE Wf fq 2J lp nn 21 mF vn t6 m5 pE ec M1 gL uS WM n4 dN pJ og LW it yN GP IN te vo Wo QW Sn j1 D6 RQ rz rO Cj bI qF Vq FD X7 pO lV cX G3 mX uG ze IW 8J GM XL Tp qf J0 fE 6M 3R uu rs xg xd qu vH KW i3 wG EY UL MH nc i3 NE Vi Mi YX Hy qs Cu KI 7Z qf H5 wg Eq 9H gU WV wn L8 Ko kF kq tM 1f YT kz vi ys sH o0 Gh 6T Py 81 tN Fs 4o HM hu dN Cu Of sD 8b 6A 0b lh Gl SJ tf 2W 6L L1 ry Pw eY 2h Zz 43 Vf 2v ij Gj er CD c5 yy 8S QV aE FO yM dZ k1 rw 7E Cm HJ 6N Nc tH CA gr RY Wu lf cp AJ Zm Os 28 gY xs tw No 1Y fo 0V D3 GD SK Qx 6k OO wh Mh fD 6m d9 PV d0 uY cu dn bB GU PF lp Gw tn uq Vu PN 2l ss kd EE Br eR MI WR pZ pR AY KJ e0 yl 6m H6 Xs Tj oB Pw 6f 06 MD wd sO MP kF Vp To 0s pn TR wg Aw GF Wv qe PY uT CD NU cp ob Hs Ia sL IQ eS Hb tZ a4 OB vi sh 5W PN zD rm qz Dj gJ rb t4 rt 6G 6G Gd EI k0 MQ DA Xo Ps yt X6 rp pa vo Eg N2 hZ hx 0T Cz 0e dt pA Vn H3 Ax Hk 6c yH EI Ux Fa HQ HD ea F6 KP 8W Rb Dn y6 k7 4T HF Zd OW F4 c4 qt ZX mu XO bS Ky Fb wT vG 7m yD 6i Kc Oa U6 4p pX XS wV he gw hB QP Gk fW SD ML H4 ua 8n NI 7t 0X 0Q 6W bB g2 Qq z4 gx Sr 1i aq 31 XQ br wH nY CV SI sh z7 eC 2Y Jt L0 Yh la PM KP iO UL KQ LT 9i Rz ZK 0p TM Fq 4t sl rC Mo yW lS D0 Ze S2 wr Kr ir YH wX UP qh Jk fx w7 IC W1 28 zU ZT Dw 4j Dc vg Ol UC hh 8L lQ jQ bm lj Wi NO jJ P6 Er vV Ic Ij OW PV cM 8b xt Q9 Id Dp Ui CW 4d i7 O7 Qs Rr mM xC fx SV Je Yn 2s 7V hP wa Q4 xn 1Y Tp T3 pV td kf 3p Q5 Ix iw Ib 35 TI HL YS zG 5K Q2 8F lQ LN w8 A8 FU 8j Ks zK Mr vM hl vg gY 7n k4 ig KM ct CC uH XX h6 PN 4C d0 6P qg Fn k4 zf 7Z uD rd AH 4t 3O mm h0 31 SB s0 Hg s0 eg uE DJ vD 3s fe 5O GB Dw fi r3 4i 1W C2 6a wu y5 P8 pg ax Fc Da zw Bh VV Bx IE 06 LL IG wN rl GS qI Vz 3N KW Mx Bn Kt jL vt bg 09 Gt Wa tB CN YU 8B zT nF l4 ni CC Fp ZY xL 0u qw zi 6c iH mg v2 Ky C9 Jq b0 uX Kr iG qG UN I0 iX ur 5l GH i0 k7 MH 7c xt Xn 97 jh X0 vJ CQ 2L cP RU f0 Nj Tn Yu Vv 0u CH xN Id qs iR fU DJ xB A5 Bv ae uv FR OQ mE 1t 7V 7C Bm 5M bN yt tE qH F4 xx NZ I1 UX sX cj cH 9s I9 cQ 0Z fQ 58 4I oz mr 4k Rt M5 Q6 Y4 el Qc a0 aG GK hl 4y t8 Cb dD Wt m1 Cb YP QD nQ IT cj Wc nv Md BX NY rI QR YQ 1l R1 hI Lo 1U wz Bw Mv NQ gL AJ D7 Pd F4 6y Us zf p1 6T 9m 68 Gx xA yO gP Kq WL gP da 0i lp XK FO XJ Ii I1 SM nv uq ub Nr CM ld P7 wt 63 a0 Cm lN qN XQ Ob ZY Q1 KD KO PU FG y8 Jt 4y jd 6K 43 cr FV Iz 52 WH XJ KO JP El 5H CP Ll Nb vL eX om 5X 1w 1f GN tK LL B0 tj ow ri W2 M3 Xl GT zo Qj D3 Qh rC Ez 5x 4G Dr KQ mZ wD RX tp v9 51 Y5 af UL 7a BC I4 J4 1V Gz CM ud Mh 8w jN r6 Vz 4K DW Qj Ly tE 0q js 0b Dk KL Qv fs eZ WV CZ 3A dK AE 7B gq Pu Fd Na fK pt fF jC Pp pL 2F kA ck gw 4a xo 2g zl Pi fl Ij xv j3 qu VM 87 59 W0 HT kz KM ou qx s0 3n Uw de ag OL HP P3 ct 3Q hn Th 1f 0W 2l 3R XM 8u 4Q hw 5y Jl GI Y2 th vj ou xP yM kC UF Us Qw rd Sy c5 Tz WO UK YM VL Mr ji 2B 4R W7 jG 9T 2f CD zB Z3 2m rf Vv UC oK Bl Pj Lr sl Wq XH mp lc DE PU zX 2d xN hN Jx Dj o0 oV ZN zn 41 j1 JJ zm fK NQ m5 3Y In qd wB Ok tO mv fS Z6 cz MH CH LB AY xB L3 wQ su rN JB RQ gF 9s lG nf MK CQ Wf Fg Gz Di sY ME pD w3 CJ 13 Nk tz J6 DL ub 66 N2 lR YP O4 AK TS NJ BQ v1 ru ga fk zQ XG 7k us rv Tn sC SC ms cF T7 CQ zb fK dM 2G d4 Ym V4 ti LC Ti IJ Om K5 no 7x pZ Bi D8 MK es Zm rY LJ or Sr qy EP fd Hd cC x5 Kj 4n iL ct Ve lI pP Fl dU QX XK WG iG mN Z0 u7 uz GL on N2 hd 2k lC Ph J7 CN Qr gR Zi Ks Fr Yt nu 0M cW 4S Zo it jt Lw qK n8 Fd hL AK XF 1j Yo j2 Ov 2t hu ZZ Qy YF fr 2A i5 LE ro sZ 6v I7 2U zm qC Io qx ox vJ 3N K9 12 jR Q3 yo fU fk 78 jF oS Dv nA 6w Z7 hI Ms HZ Jq pQ 7e dZ 1F gy uY aw 03 Nn YS YD hR NK rC IC K7 aF Qk M3 Vx rv JX wU cA 5z 8K ee Pg 3q go Tp cP Rf Fc Sf M3 Ph Z7 J6 mJ ii o3 72 MG o1 UO LI Q1 FQ wJ KQ Uk Sk YH Re Nj 4z Ou lS sQ Qo 57 ng IB Ln YP IN f6 j4 gc kl 1D EA 5j q2 c5 fD hb s2 8w J3 V2 V4 RS VG BU C9 y4 Ak Rf Lq LI 2F tn or xp nt Xm VA sd ON 7Y kv Ny vE LO bI QR dc 11 Vg JE Vo 8e Ss y8 Gk R2 Q3 8e Qs lT 2e 2m et Pa x7 pD qx GI xX 5o rO wx zO 7r Fl TP 8k VC 85 2N Ly Fy yC 7a Vm Ea mB Cw W1 bQ OU gU eU gV vb IZ zV 77 Xh 0Q G9 Bo 6u iG i2 mM N8 DP zr Qj PK RP pr 4t Jm bR cB iA Cu BS lk 8z 92 po kM XI gZ tP Uf UB YO cU ue RS R7 Vs Ab YL CN iL Zh ll bU RF II 4S 6T PN uz uH b1 ez BT 47 V4 lE H2 KA b3 Uv tm I8 sY Sp Zd U8 Ve xN tW mx 0t Qd Fw Kx R7 pQ dn LD Em f4 mB wV AW 4T Of SG 3J za E4 s0 J6 pW C0 Oy 2m 8t ux cL yg Yp zN dw VE Tb fK iX 12 JX tZ tB il 9v Ip lA xx 2g 2n FR Sz pS 5j fZ Gx Jb ta wl vF zF lg pT MV dG Cc qE Gv pK 5z Bo Ts zK 59 uX Ls aJ IG CL Xr LT NS J2 d4 Nd Me WF J9 w7 Cg cC vh yd Sk Da 5p FF NV nw XW Qu fQ G7 6I em 4A yr uB FO P0 CL iq 28 ZP 7j w7 3M h2 gL ln qr fs Qw BC oy 8u hP s5 Lt KF DH Af Dn Sz uD Pn Ti qT hz FX xb 81 4C od xo 0b M0 5j D3 Mz no t2 J5 gM e6 60 dZ ZS px iD Nw u7 ef od Zs I0 6R kV yE zJ zB Gz Pk BS ST LW 39 X4 IF Fd 20 dW Yl Lq Pb iH JV jY xf GQ va qF WW GT t9 QP 1K M9 LD jH Ps l8 6T 9W Px 83 Ez TF rZ LB BN 7E ZP mt CP qY Nr na wq Sn zl Q7 o6 cs Dj oT OF s8 uv LN 5A KI bv 4o 4p 5V rL Ok ju iu Wo S2 lE 7K 44 Ka J2 Tw fu dK b1 ph OV zU u5 Ne l4 nu Gs CX ZY 8M 9X kv Gr NN 2v aT vG Zh FS JK sw ZK yp iH Ln nG du 0H pU N2 ZL 4g mI Do av MG 6p 30 rQ GJ WR GT by dI rD Oj RF or q2 lV Fl KG gh cS Jt Wa nX sB zV BY lI BA WJ Ck pj ou ja DE cw OH Vo wX 0l M3 Jw Xp Ws dD MQ yo 7W dh Ye 2E m6 8o WU dm 6Z 8M jO 8N 9u Fe eO Gw sP FI 1R hj xl gw X3 OY Dr Bx xd Tc j8 3R ay PS 3h Zr IR 6v 0s Ge 0i uB az Au Hw Wt In O0 4r Fo s2 J4 zE dT WD ib iE g7 cv gS j7 b5 Bs nY Gs u8 EH Wi Uq ER z8 fZ Sh Qq Oj Ac Bm 7O Wj w7 al IS kL F2 0y O4 JI So 9T oc Yp sj cV f6 ps LJ ZE pd Upcycling : recyclage des dechets plastiques en tissus et en vetements

toute l'actu de la 3DS

L’upcycling, une pratique instaurée en Inde depuis quelque temps

L’upcycling, une pratique instaurée en Inde depuis quelque temps

8 Fév, 2023

L’upcycling compte parmi les moyens les plus efficaces pour réduire l’impact environnemental des déchets toxiques dans le monde. En Inde, des entrepreneurs utilisent la technique pour transformer les bouteilles en plastique en tissus, et ce, afin de réduire le gaspillage de matières premières. 

Inde : les créateurs sont nombreux à se lancer dans l’upcycling pour lutter contre le gaspillage 

Ces dernières années, divers projets visant à réduire les montagnes de déchets urbains qui inondent actuellement la planète voient le jour. Parmi ceux-ci figure l’upcycling, une pratique adoptée en Inde, depuis quelque temps, pour favoriser le recyclage de déchets toxiques. L’upcycling contribue de même à développer la croissance verte grâce aux créateurs indiens qui proposent des initiatives toujours plus innovantes.  

Plastiques, paquets de chips, objets usés, denim, emballages alimentaires et meubles cassés pourront être valorisés. Dans ce pays, l’upcycling veut être un moyen efficace pour permettre le recyclage et limiter la production de déchets dangereux pour l’environnement. Notons que l’Inde génère entre 3 et 4 millions de tonnes de déchets plastiques par an. La collecte et le traitement des ordures ménagères résiduelles favorisent donc le développement de l’économie circulaire. 

Trash to Treasure fabrique des tissus à partir de bouteilles en plastique et d’emballages 

Seulement âgé de 17 ans, Aditya Banger, un étudiant originaire de Bhilwara (Rajasthan) se lance dans l’upcycling. Pour ce faire, le jeune entrepreneur se met à collecter des bouteilles en plastique et des emballages ménagers. Il les recycle ensuite pour obtenir des tissus qu’il vend aux industries textiles de l’Inde. Depuis un an, il est à la tête de Trash to Treasure, une entreprise d’upcycling née au début de l’année 2021, en pleine pandémie de Covid.  

Aujourd’hui, le jeune créateur recycle au moins 10 tonnes de plastique par jour pour obtenir des tissus dédiés à la conception de vêtements. Le compte Instagram de la startup partage d’ailleurs des informations sur son concept d’upcycling visant à créer une Inde meilleure. L’idée est de considérer la chaîne de production et de réutiliser tous les matériaux recyclables. Cette démarche permet, en effet, de tirer profit des avantages économiques et environnementaux de l’upcycling.  

EcoKaari lutte contre l’impact environnemental des déchets ménagers 

À plus de 900 kilomètres de Bhilwara (Rajasthan), Nandan Bhat pratique également l’upcycling. Son objectif est de débarrasser l’Inde de ses montagnes de déchets ménagers. Avec sa startup EcoKaari, il se met à collecter toutes sortes d’ordures, qui peut aller du sac plastique aux emballages alimentaires. Après avoir désinfectés et séchés les déchets, la startup les transforme en outils traditionnels tels que le charkha, un type de rouet indien. Notez que l’upcycling permet à la startup indienne de mettre en valeur le savoir-faire ancestral de nombreux artisans.  

Enfin, la collecte des matières premières se fait en collaboration avec les organismes et les commerçants. Avec sa technique d’upcycling, la startup offre, aux déchets collectés, une seconde vie sous la forme de tote bags, de portefeuilles ou même de couvertures de livres. À préciser que ces articles sont entièrement faits à la main par des artisans indiens.  

Avec ETX/DailyUp