toute l'actu de la 3DS

Fracture numérique : l’écart entre seniors et jeunes se réduit

Femme agee utilisant un iphone pour photographier un flacon de medicament
En 5 ans, le temps de connexion à Internet a augmenté de 50 minutes grâce à une meilleure intégration des séniors aux NTIC – Photography Phynart Studio / Getty Images ©

La fracture numérique entre les jeunes et les seniors se rétrécit progressivement, avec huit Français âgés de plus de 65 ans sur dix qui se connectent mensuellement à internet, selon les données de Médiamétrie.

Fracture numérique : les seniors déjà plus proches de la technologie qu’il y a 16 ans

Cette évolution marque un changement significatif dans la fracture numérique depuis 2008, où cette proportion n’était que d’un cinquième. Malgré cette amélioration, la fracture numérique persiste. Encore huit millions de personnes en France ne font pas usage d’internet. Cependant, des progrès sont constatés par rapport à la fracture numérique, comme l’homogénéisation des usages digitaux à travers toutes les générations, comme le souligne Bertrand Krug, directeur digital et presse de Médiamétrie.

Moteur de croissance de connexion : les jeunes sont moins concernés, mais restent proactifs

Les seniors jouent un rôle crucial dans cette évolution de la fracture numérique en devenant même le moteur de croissance de l’usage d’internet. En effet, tandis que les générations plus jeunes sont déjà largement connectées à Internet, se sont les seniors qui embrassent le changement à bras ouvert et réduisent progressivement cette fracture numérique. Mais malgré ces avancées concernant la fracture numérique, des disparités persistent au sein de la catégorie des seniors, avec notamment la moitié des 75 ans et plus ne faisant pas usage d’internet. En outre, une autre partie des non-utilisateurs se trouve parmi les enfants de moins de 10 ans, démontrant ainsi l’ampleur et la complexité de la fracture numérique.

Technologie et smartphone : l’outil numéro un pour accéder à Internet

Un autre indicateur révélateur de la convergence des usages entre les seniors et les jeunes est l’adoption croissante du smartphone comme principal moyen de connexion chez les plus de 65 ans. Cette tendance est symbolique de la fracture numérique et du changement dans les habitudes, avec une utilisation majoritaire du smartphone représentant 57 % du temps passé en ligne pour cette tranche d’âge. De manière globale, l’âge moyen des internautes continue d’augmenter, passant de 43 ans en 2018 à 45 ans en 2023, tandis que le nombre total de Français se connectant quotidiennement à internet augmente, atteignant 47,4 millions.

Temps passé sur le web : une augmentation de 50 minutes en 5 ans

Par ailleurs, la durée quotidienne passée sur internet continue de croître et témoigne de la réduction de la fracture numérique, avec une moyenne de 2 heures et 24 minutes, soit une augmentation de 50 minutes en 5 ans, dont plus d’un tiers est consacré aux réseaux sociaux et aux messageries. Cette augmentation du temps de navigation en ligne reflète également de la fracture numérique, mais aussi des changements d’habitude induits par la crise du Covid-19. Les périodes de confinement, où les activités en ligne ont été fortement sollicitées. Enfin, les différences d’âge se traduisent également dans la durée de navigation quotidienne, avec près de quatre heures chez les 15-24 ans, trois heures et six minutes chez les 11-14 ans, et seulement une heure et trente-deux minutes chez les 65 ans et plus.

Avec ETX DailyUp