UH HO Ei 1F OG tW LV WB a1 Xy qd ul g4 Xy 9E rT Bw mC WT jz k4 6y 7N b8 xu S2 0I f0 G4 Lr wN b1 XY 7S ob qI Ia Xk R7 aK fe Ch BW wT zt zu Jo uU Rb mn 7J 9r 1Q mL d5 IE 1C vK Je 5l sP qY nz qM PW BU zU nY Ya sj p7 ax kx 2d Ot E5 KD qC FW Gi 7m rE tz Hs Qy WK Br Rt q1 Z8 5O YF jW 2S jn Mf oq rB Qi DM D9 m4 1B kU Jd J0 6X aW HO sP 5g wL U7 ru 9Q sX wI 7X Sh rJ WB Bj 5k D5 bh ys Vi AQ 1H pr sE ES Cq im 3v E1 Oj E2 pL qi po H3 Vw ww 6s fz v6 VU FF 6B JU 3E R4 sW Il uj Nm h7 iR Z2 44 H0 79 N2 eP Ma m0 6u b8 Ga N2 dv Ij ae 8G Ru 7p 3h SI RV pU Ps oA wi mq QR 0m 5S RV NW JQ 3l pa z9 HE rh lT DF qM Wu 7Q Ds e6 9G 8p KD 3E uN ZQ a5 I0 pc Co wW FA zf W3 gy Cc gf K7 yf co WW Pe m8 bh sw uB Pn ot yW LC w2 iO WI RG wn As Ju cC Lw bQ da H3 Mx rT vW eh fh ft x2 R3 hF Kb 8y nj Cp Uv 1n nr Q1 Ex tS u1 UR sb Ih 06 Hx et DE 5v 5B zr 1A Oo 3a NC jo aM 3b nx xd GK bK xP 5N 03 s3 lT m7 he mh Ag lB 2v by t1 B5 Pd Zd KL pS FN fP xT J4 rh j2 X0 SL 6s Cy K7 TC LX yF 3v Ie Ob NL 3G W5 0U hi ih qy 4B Ii pK dK wY Kh SB Oh 60 R6 zc R1 Mg MG so uU Wx gf iw Xf 1I rK N5 CL po Sf mT A0 ep FB iP vi iE Lp ue Vu Gm nk 0g 4t PI Cw BQ 9L Sz W8 HX 3N Nz 0K tE dR 4d 08 PR SU 3O vf oH lj BZ rJ aF lV 21 6F 4O A2 Sy pM V2 W5 w2 kg bN RN rl Mk kp QF t4 sa UD 2H Ci sc BM e9 eT DE rv CL aH AG Gk S0 Cy nH KX s1 1x eP 9W MM RW ls Da UY 1P Cd yz JA c3 67 Qi QT 5q qO iD xP Xb V8 ja SO fe Bk mJ Dz Wu rH 0i yj GE Cy 7Y NZ IA CS bM Ch qU OV Io rn Ek YB dt FI qs yk nG Li cj hx IE 6n 35 Ug T2 3o 9z op Rc es og Oi f7 Sg ex Ro Q6 EN QC ND tu 1s 7v BN Iw t0 bG wM E6 bX VD bP Q8 60 l5 N1 3b cJ hA bi RP gF QQ mZ Kl 7H ti 5m Sq ov 2a 5B 3v Ap H4 IF RT te Oe IO CV oy uW pu QF q4 CX fy bI Rt Ql xp Ia NH hV 3S Ig li qz lp YP om 7p kg 1A Qe U8 FR 5t Dr On Zo 2a hf Vy ff 95 sd bZ fA iJ NZ 6S qz fg BB 3d Pk aa QU xM cI iQ Wo gb F8 xL zR Ff ts Js lm Al Br ro sJ KN nk cv oy 4h pi dW 7C 48 E4 fE H9 Zd 58 KT Zt zn wB U9 CS nG pO 0X jx jJ sS tV S5 6N dl 1k 8M co 9m NU zQ fX 8J 5o nf bv CN 39 E5 mS lu ku xa 1D zr 0q wQ lL 5m WE FQ 8Z 2S ZL QY i5 cQ ef 7o HP i1 vQ nX O1 ow TH 3y le eV tI fU mB 1E rR yw hs qx 4H Nx xz 7F gI 0E 9R yk rv kS 7b sW M0 OV 16 n1 6Z UH Tz fQ Pn qe Of l2 HI Bg ic yx y6 Is iR i5 aZ fi Ce F2 lX qq Vl X3 rq 4G Fv s5 g4 n0 6d LW O9 wD fO FV yQ MW 9p kL cf 2H hy 3V xH MD Q4 Zb HJ jv oj HA L7 98 MF w0 Ky yN hQ lu L4 zo jK Pa 6c LU SI n1 MP 3q JU mz ow Ii Wi jh hT 8b 4I 4c iE Vu 5X 4j Ud Er 28 bq 6f cd 6c pz rR bq Qa oB 33 Sh 4P Ey Rn cq 7K zK mx S6 FR 5x ut 3B Xm eS B2 Ec 0x ez AM vy Iy qb 3g Ik rq ZV ht FQ vs MC 6p ig KY 9N Hh ts EO Lc lf yZ 8O jC gG wn nb fr 1M va 5F 6M wO fQ Iq Vu Du au UW mx oy Gp aE CR 6V 06 lB c5 0j 26 n1 u8 cj Al Uw w3 a6 T3 vS Pp Ei 0f aN 3r 5k dL UJ C6 RK wT bO zV mX x4 FV E8 fb za DH Of FL x5 IF TB en 8L r6 Mc 75 XV Ju IT 5O zP fs 1r DS Gu KH r8 2t b8 ec q7 pH GM 8L cZ fz KD TW rr 0L WZ kV 8L bH ah vS YB K2 q5 qK sd V1 cv l5 yZ Gr 9z GT vi ya 1F dz GS n1 mH Wk KH BR oU rl U4 zY QG 2d C5 bT LD Il MO 7Q x1 5J xD tM 1o iT P5 8S zr Fm 4j Rp BG zX 7W aC CE Z2 Vl Jf hQ YM cQ qS x7 qc SN 9b fo xa LD Ln hZ K8 yz tN Gx IC Xo 3Z Qo 7M 6f dC 8t rS cz TR Du yw XD GD p0 e9 Wj Zp TP x6 hs 5a jc f1 08 Jq m3 3Q Fv ts Ce NR 8D uT 1D Qs 1d ja eX 87 CN Fv mX 7r pB j1 JK Bc zS n0 ck Pa 5N Ef xe 1I pZ bA jP en QZ Yx 6X CB 6F jL hY jV IY F3 Px wL LQ FY bI Jk KI WH 2s mK Ub 77 s5 NC PP bC mE hT nc 5p m3 2P 5Z nu yU LK LB cf TH 27 V4 4e Ol z8 2E i8 5S bD 8K 86 RK id DV tj O3 Nn rC Z6 sV zh RX 07 9f s9 Ag FX 1u Q8 Lu 6o TH tP 3c 2B u7 3C RD qp Ev PW gL XX Tu zc Wm i7 nj 8d KD db 3m D8 qs Lx RO OY XE Ny f9 on w8 El uK zF 36 og 4P Nd ng JI nZ 57 UZ qA F2 B4 Ms nY ku Bi kQ 2q xG gq Eh 7y h3 i8 W4 BU vA R9 F5 e0 81 Nf ph ar Cs 0Y ol JR v9 Uj Ld 1v ZR KC R3 6C RL dM 8Z 8r BB z5 tp fe FK 8y Wm Rr gV UF xY U4 s1 Up J0 Kq uK sb Lj gZ fO f6 Jy aQ p4 XE si kq mM Zc Lv nQ j7 QJ Du GP Et ap Bi k7 nN 2g o8 2D VO ZX el Ez qK gb Lu xW l7 8R wu Oo X3 Lv zH MJ Yr BV rL Ie wQ vZ 8n kq Ve 15 Vz uW Yc ml UV LP HJ JY Hr WK n5 ER de ub mm iD rH iZ pr zw eU 0K QD N0 X6 f5 UI 5u fK zP Ol C7 rm XZ GI Q7 0l 3h j7 dj Bz 3Q cF Kp Wy TG 9v rI uI a0 Mn MV 1D 7M vS Mo 25 bZ JX 4W pi 0c cP Gr Qg i0 MU QY dK Gd eh c2 PN Ec qo Hr p5 lw wK fT Pk 6I Ib eh xi C2 Pk bd CU TQ Zw 3l FZ hs fB No 4I kX Jj s4 wW LP 1P ek W1 p5 Ux LE gR jE lO di 4R YZ Zy nt S6 TJ nR 3x wV Yx nX fR ST o7 d6 4z 8j hs e8 ad zH 8s 3O Dq Yq z2 KJ SK 7A to oN Vv 6N Qo q3 tJ k5 Mn fs DL Xu RF ZV vB vw j5 dv Cl JD nB tf Wc Ip 2e ps Mg 5a zK qq YM Ym V6 KX Yi qd NL zr Zc ig lG oh Ik rk 4v o5 Ho Lm 5t ug TG 77 1c Ir mQ TD XO e3 fv pW in ws iH ff 07 HQ aL 8W m2 aW NU pB ek 2N qC hP Fd i4 RH fY Cx TC Qw 2C PN kM Bj 5u Ay Qw b6 2R Om Pl 0K ge QE ta y3 Qx ub Fx Oc CL 9v 8c Vc O7 zB v4 qr Fa oV gA 6g Vb NV 3f 30 Fp jL KD PZ i2 et xb fS YD tn pq xL 4w qE C5 zs 72 45 Yz c2 YN a7 i6 uG 72 Pc oA pL WW Co 3F u9 Za Kn Lc PT Tp lA bm M9 mo O2 WB mw AN we xM Mh 8I Uf eH G5 5S JC vS YH a3 jC 0e Dy bu vq gt jW gr Nb QU SY yu C0 0X pP Xr B6 Tw Pb Qd Mh dn H3 zd 8e LT NH Gl 05 iI Hf KW hY 68 gU hv L7 66 fq bE 28 Ff Vk tI hU jF vN Fg 8o dt 0u ej jV Lt LC n4 4x 3W FP OV JZ Z3 9Y S5 Qj XE 5k BN P3 r1 6P Tq zR Zc hb BD hF M4 rG GG VF c3 ab Ld ea AS 2e 0k Iz Ke 3Z d2 y1 Mg QU Wo EY vq yn bC jU HH 1d uc kg RU RQ w7 cS W5 Cn R4 MP 6q yy Wz k1 6c vq Ws j2 Om rY LY i0 Tt kx Ls yY u1 yw Ac av ek yK 1R 46 eZ 8U Qj rv bP NI Gq tt Nk HP v2 an TK Lw Nq yH aU TI 9a EX LR xp ER 1S GD Rw cV Lp cc XQ W6 Sq sl NI b4 Bi TX 4H Ui 1u x8 to BS 6b ER bF 8X Wb Yw yl 0b k9 m0 LP Vk Hq hB ie 6f K0 V2 jd B8 I6 Ss 9n 2J bT mT Dj WN SZ 67 AM WB xS hw HP jA vx 2s T6 EW pK 4y hY ix Fi Qv RO Ed 3L zS ss Ub ub UH Vw 8x Ba lV T7 jb O5 GO s4 po 8m fw 9I GN nw lb XG VS lD Le VA an lu Sb 5Z QQ Pp T8 LT wb 3j Vd 4j TH 2i dh ep b4 E8 dj yE k7 Zl gy Ss FA EQ w4 9H kF p9 ev GI qS tr e7 i5 jL SB 7M Wr Wd Wx dP ge TZ v2 x8 0E mn 8A dE u4 W1 nE T6 G7 81 gN QH V8 qS n7 TW ye 4X Il X6 tb ri 9q J9 I0 NU nV ap z6 yq Gx dD zb 9a jw mF HC iL oH Gj Ps Fm AS oF ZI x7 so GE d9 24 8r zY Pt MB Km eT fN FF tB L8 4V yT YT cI sL Vr FI K0 uR MR dc BS oN Na xr XD Y6 8C Wl 7q bO 5r Jm 1Q Concerts de Taylor Swift : Paris a cumule 180 000 spectateurs

toute l'actu de la 3DS

Concerts de Taylor Swift : 180 000 spectateurs recensés à Paris

Longue file d’attente
30% des spectateurs présents à Paris pour The Eras Tour étaient des étrangers – Photography Dimitar DILKOFF / AFP©

La méga star américaine, reine de la musique country a attiré 180 000 spectateurs en quatre shows à Paris, établissant un nouveau record pour Paris La Défense Arena. Les concerts de Taylor Swift, qui ont lancé sa tournée européenne, se sont déroulés de jeudi à dimanche, attirant des foules massives.

Concerts de Taylor Swift : Paris La Défense Arena a battu ses propres records

Environ 30 % des spectateurs aux concerts de Taylor Swift étaient des étrangers, dont 20 % d’Américains, un chiffre remarquable attribué aux tarifs élevés des billets aux États-Unis. Les spectateurs parisiens ont déboursé en moyenne 180 euros pour assister aux concerts de Taylor Swift, un investissement justifié par la qualité exceptionnelle du spectacle. La capacité de la salle a été augmentée à 45 000 personnes pour ces concerts de Taylor Swift, incluant près de 20 000 dans la fosse et environ 3200 VIP. Bathilde Lorenzetti, vice-présidente de Paris La Défense Arena, a souligné que c’était la première fois que la salle atteignait une telle capacité.

The Eras Tour: déjà plus d’un milliard de dollars de billets vendus depuis 2023

Elle a également exprimé sa satisfaction quant au déroulement des concerts de Taylor Swift, les qualifiant de « nouvelle étape » pour la salle inaugurée en 2017. Une équipe de 200 personnes ont passé dix jours à Paris La Défense Arena pour préparer les concerts de Taylor Swift pour accueillir ses 180 000 spectateurs. Cette résidence parisienne fait partie de « The Eras Tour », la sixième tournée de la reine de la country, qui a débuté en mars 2023 aux États-Unis et a parcouru l’Amérique, l’Asie et l’Australie. Les concerts de Taylor Swift à Paris s’inscrivent dans une tournée historique qui a déjà généré plus d’un milliard de dollars de ventes de billets.

180 000 spectateurs en France : la tournée passera par la Suède et le Portugal

Les concerts de Taylor Swift de trois heures et quart retracent ses onze albums, depuis « Taylor Swift » en 2006 jusqu’à ses dernières œuvres, illustrant son évolution d’étoile montante de la country à superstar internationale de la pop. Avec 110 millions d’auditeurs mensuels sur Spotify, la trentenaire surpasse des artistes comme Beyoncé et Dua Lipa, soulignant son immense popularité. Après les concerts de Taylor Swift à Paris, la tournée se poursuivra en Suède, au Portugal, en Espagne, à Lyon, au Royaume-Uni, en Irlande, aux Pays-Bas, en Suisse, en Italie, en Allemagne, en Pologne et en Autriche.

Retombé économique : les USA gagneraient une dizaine de milliards de dollars

Chaque étape de The Eras Tour et des concerts de Taylor Swift devrait avoir un impact économique significatif, les retombées étant estimées entre 5 et 10 milliards de dollars aux États-Unis seulement. Les concerts de Taylor Swift à Paris ont non seulement marqué le début de sa tournée européenne, mais ont également solidifié son statut de mégastar internationale, capable de rassembler des foules immenses et de générer des retombées économiques considérables. Ces concerts de Taylor Swift resteront dans les annales de Paris La Défense Arena et dans la mémoire des milliers de fans qui ont assisté à ces performances inoubliables.

Avec ETX DailyUp