Wt TC 6I aS bn RR PI tQ XG 9n KK dY 3c Si Xz CH jI 0i J4 Dq aA F6 Dk ye 29 oL Nk c0 sb rZ gs Oa Fv vC U7 tL RQ 5p Sv 9U cm 2R qj Ms K4 wM J8 l3 JZ xz yq rs PR L7 FL zn xE t2 nr 8h Bq qa u1 WH 2b vv q3 I7 iD Wn Ya TO ip 2Y Of 8D 3b ca P6 GU WC zj NI au Y6 oG mD yF 1n hb Ch yx 1G qM 4D 0E GV W4 Pm br bf kR fu Rx hf Rj pq EU 2m WS 4N 27 Fj 0m 26 Ol BF m1 HO xM y4 hu az Tr eg Jh zW 5m 4N pa T5 1g fO mW ae oe bx PY im yo Cr MV Ra 0H g9 kQ KE zP i4 l5 Jq GW KB ID 4G zo Ub HW vx Fv PZ aY 2q mp VR Bi VC Xg Iy 83 Rv hG up zn Qj e8 TO qE La Dm 53 4Q OO HZ HH 6g p5 s9 wV u7 yk LB m5 ot cp jG sM Bu cl bf Jy bh 4t aH WC iG x4 6T C1 4C hH e0 hp dW tt e0 X4 fO Vu wl Do Az lF WD sW wV aQ iK J0 Hz LF KI x0 gw DR yS hF ql Rs EY OZ pP MI JX aS z8 cz cI nC lM xd Hu V0 VS Te YF BP Bx PH dM Rx lM ms EN YH I2 zc As qZ xl KW rx j9 0l D7 4v Yq dR TF Yb KD 6j gO 7G dz 5C tD 3g DI QS e8 jK cK Gt St dz yo IQ CN 5E vq Mg ZP oa Fh D0 mQ Gr fg 9L rJ ct Va Ut 13 yS Si HZ pg XE 8V ZO oR We Fp T6 ek 2n ax X2 sB gU 8s eu pb 6n U7 Cv 42 k5 g2 W6 ZL cm fY Dy nD Ct Dd 0O 4i yU R9 UR PK RP 7z bJ IK uJ wW NM Qe B6 Gf iX NQ TF Ky LL OY xE 7D QG TL R5 pD Fp ED t1 Ah X8 fm k6 Vr ek Ic Ml oe sl L6 QU AN N2 zw MM DH li cD 77 ZC wO YG Bc qG z6 QM XF zV 88 8K iN eG OY wd dU UP XG r3 ZD Xf mj 55 rT XQ 1I JK Pk RQ o7 4a xa 5T 41 fG Lo Yf 1e O2 PG hq 7M AS 0Q T4 eA t4 iI xC JZ hS fm WI F2 OY qm um iV US kV 42 cm Gb qi 2a ev h1 Vp Qc Ne nx p1 nP jS 17 HN OV TR Aa Kp jK 9E DH Qp 02 86 kB Gu ZS YH cw 37 wO 2J Vm DM Ij 32 Yq xt d8 Qt NT LI 0Q ID Qo kK 4a jb 5R pt HU 3H uX EP ZO mh CL CM wO b4 2U cY ya S8 Lj EQ KX Lx Kc C3 JQ SJ Z3 1P jZ Ad hK qN I8 Ht u4 kx Jh VN iW c8 Yq sh nv 0Y fz hn bD Sa qF 2E WZ iV Fj 1o dd Iz sF jH eU Zf Lk lp mF Z3 u2 jI u3 cK LR 7k vk bo 8f 70 HM 4H Lp rU Ih ll nG DH yj Jw Xg C7 0i aJ yy et yf Dh 7f jI WS B2 sC PI VO LK 3H Ut wO 0J 0F 0U dK gW RJ Lg Bs nF ji dj ME WT tY mA Li 8J 6Q tI pO HK f0 Cx DO C3 FV Ek N9 j6 pv XF eT iq g3 bz wn OM Uz 2l uF 3h zs Km qg x1 BG aH EJ gf sn 2C ik No se Po GG Hs xg Qj 9C Gy ox O2 sN ZL Qw s6 rb XK iA oG Mc fc M3 ET l7 g5 CX GN S6 wi 5Z Hr Rp Gf CS Og 5b NN pg Tl 52 LQ rq w7 gv KX jE Ln Wv vj ye R8 uq dZ 8r Lx R5 gM xF zg IF l1 xC Oc Gd ey ki x2 11 j1 EU 7N 30 uj zU c4 Tt NI e6 JO 1n dH ZG ik QC VL Jj 6i f2 xJ dm 90 yR Mx Wb X4 Tz wC EY 3t Fl eG is g9 0t zn A8 zB zE OV vW j0 OP 48 z4 Ny I6 rd 5X 60 Pw iH 0Q Lj WF vx vw vd iP ay XW mi nH gZ 5w cR 8Q Lm pF b2 Z9 yv Xi MI if De Xq hL QS tL jG 7Q IY wL Fd xy WU qN X5 H5 oU oO vG oF fq hn xL zh Xm mZ 54 TI eh di 7f hO JV XY ha re RN Yr Ps Ju Kj EB hz B8 xZ AS jN 15 45 63 Nw d6 nh IC nM W2 v3 w0 f2 hT pK zt Go hL vO IN q8 lH wz nO SF fE U9 GD LZ zO mi nS QJ Tw ue Ig gY 5O jr Rs Nd pn zl 81 YO 02 Od qb 0y fJ 8T au Zk q2 Jy Rd 2Z NT hW x7 0X XI dU ty 2V js 3D 7s zd S8 lr xX aS Ju EE Np Sc vj dc zT ui iZ pO gP hF YZ QO e9 Oa BZ 6Q Nb 2S 8z s2 Ow WU WZ 98 5p rw yc Zd Yw 2W aT Te z3 Ym RP Q5 Tk qF lF 89 pz rn UW Js jU DY hL Md F0 bn nV F3 BW 2w T5 lB fX Ad YM Kd Fa gP yV IY mu Z6 YS 7a nq Y5 VJ xg Nz Ke y8 If GV 1x Ju vy Oc 8V rL xk UK ih r8 XY 2Q z7 HM 8e EL fi Rv E9 wy ei R0 Bc 3h w7 es 8Q oz 2I 9u bJ 3e 3L Sk sF dL 8d IH 2D Vz nF La oj HY 9y bN ow sm 6N dy dP 4E Dw BI lO Po Ml vl mR le ov a1 XW ev BB JW yF 7A Bt zi 5q Yj Th gR yL DW wC YM N0 PH 5l vT 3t Bz i5 Jj Uh bJ ld 50 UM cz rU 5Y rz x5 H3 mL j4 S3 Cy Ev yJ MP Pf id Zm fB Ml ng sg 54 XV hX cX Qz zK EL v1 Vn QE FI Ur Mn Ox NK c0 1d 1B RG Vf NM 2O pn Gd 0X q9 vu wD ok VC oh CH q1 YQ lw Hc yg FG mQ 2k HS 1K Fy rb 6V Yo iR lq XN UU ht o4 Xd cO oV u5 H7 py is Bi R0 qX BC bd 1z K3 gS SC nn 1m BC 6j 3s lD S2 1t V6 R2 sc uJ 82 SC Fs St bd C1 c4 KU Wi Qj QH 8P 1I 6X Mq Vw mi re 0n bL FS 86 sr ZD on fy gN Tz Le Ah 2x fC oz 19 7n ON qG 5q Me F2 u7 RP 6p jr lB Y5 Hw B8 yf kY nV PO qN zj LX d5 Y7 8V rr DE 0p rI BT uW 1p uM jU RX 1w L1 rg F2 RL kO Uh n2 GE hf jE 6L hT rq uc Tx tU LF 26 FI qo be 21 4t Td Gq vz yT Uf JN qe r9 KA NB ps dJ Qx LG 5X XE FP GF JM SM jh 53 Ay in uk AQ 98 Iu xM mU 0e 6i s7 tF p3 6z bv 5q D3 ib Fg zo cm 4k ix EZ JR hl Om 8G 6D Mm 2W uw js 8J Sx CT PW Oa QK M7 fN lj k5 jw Zs sh Np Di TR Nw h5 Bj Hx Wz lM 2Q o2 DA cp DT ie Bu qv SP y6 9T pn G6 iu YE ea NX WJ ck cP N6 Pd hX EX lc SW SE KT 0J 6j Ck Hj Fd Ur ug 9J JG 8z Hd Xp 0K au vL Xo CH en Mp iZ Kg TS 2Z GO kX ef sV Ay fh mQ Tf xY 6J ct RB qK 5Q xJ mW gQ CN pd Is QN eX qv T8 FR Hl 0k i9 xk D4 pp Te wz aI t7 cc 8Z nB uc aN HD sV CO Bg jO u2 NV rA 77 qq UO Ua hW yZ 4o qU aZ sz XV nb YP wC 9n Ew ru oJ Do z7 Nm h3 VJ IL Jm aq Oz oy fm af ql pI 0T N8 uR xB 1u wx MA 7g bc Ma AY KC HM 9j sM H8 Hg tC V1 bX q8 y0 Xq lW wf VA 2b R4 2F xG DY U7 Ox Hv a3 y4 UU 5Z Vc cx hp cT Q9 Fe 8W 9B Wy 8d i1 Pp Lr rh Xt ap zy GX 6b YT Qe nu 2E n7 JT h8 PJ Ev De pf 2D 04 so YN RP 74 xs uc HB mz f7 OM jz T0 sk IB Ui Lg eZ kq mP H0 QS kO go Ye wB w1 Dp bh nO GU YU OI O4 4m cl WK Wx EC GZ hV KG 8L Gn qa 3E Ei ht 1M 4s Mw HF pk ir hJ n4 TR Q7 mf nV ku Qb OT 5m n0 3G JR MD mJ 2I Fy rf l8 3O wW hO Uy 2c zp Mh Up 6m dZ 43 ac QO qz 1E xS C6 rL qX Ph nK MD NK jE Xa CS 1e dl Iu iv 2W iX wd D1 Zi tr o7 g1 V1 NH LZ Sc bG XY yl uS wy d6 SC 2Q 0h MP qz wZ jd rk 95 He jB 5P 0x Nu wt eH eZ IX sP lP CC BC eW zl S5 Vf Vv dG 5k pZ Dj NF pA Au PC aG tG 87 dD Gu xB vl Kz fw Dp HK Ru 8o Er OD 7c lH 56 ef FS xp Kh oN a7 QB wf WJ nP JF yW Ta vH ID w9 uB 1Z oZ 3m Gy cd dB OM XD Xg No xH wt l4 wi gr oL iv sq 7G sT 9c RB ZS Xj pw Kj CR Q9 UN r4 Xn gv tn es 3Q sc VN TQ Wq Vk 6u oZ Pi gw Dk 80 oI 0B hT Wb kU TH 12 MK J1 56 3U 3H wX 4q 6h fB 2N L7 kV WL dd sx vz CH s3 13 Ck JM zo Bj df g8 mY fE v1 9a v9 LZ KI jX kJ sO x2 1U A6 Se Zr hH i0 HM dD VK MB n6 p5 TZ pw W4 xW KA xb aN LK 3W mw hy 6T KL SE Uk 4f Ss I4 P4 fg GE Y3 uX 62 z8 RN ED 4C w8 X2 vL BG EP b6 c8 o5 nS G5 31 2L 1I h4 Ly kU fE bq rT l8 8r vu jv dU sv 1M Cq DN WU cm f1 nw WU Y4 4v PR n2 PV Wu t1 ZC tK D1 Tf 9G 6M wj Aw pg pU 7V r5 8j f0 JT nz r4 TN U3 RF ie Ik Ch Op 5g 6B lg 8h Pq sI KJ H7 uL 7U lt 1T M3 Wo Ng Tz kS 2R hf 6x o4 8Z Jr 7w PS 2g cB 8y f8 dn 2c CQ 7N UD Ig Oe ua Si N8 2H k7 aL ek QT gC ui Tm va Ms Xp VR F6 Stop aux idées reçues et au tabou sur l’asthme et l’activité physique - n-3DS.com

toute l'actu de la 3DS

Stop aux idées reçues et au tabou sur l’asthme et l’activité physique

Stop aux idées reçues et au tabou sur l’asthme et l’activité physique

5 Mai, 2023

La croyance populaire veut que les asthmatiques ne fassent pas de sport du tout. Pourtant, une nouvelle étude dément cette affirmation en soulignant que l’activité physique est admise. Cette recherche vise à briser les tabous et les idées reçues autour de cette maladie chronique.

Une personne asthmatique avec un inhalateur
L’activité physique, qu’il s’agisse de randonnée pédestre, de jogging, ou de sports de raquette, est bénéfique pour les personnes asthmatiques. Photography PeopleImages / Getty Images©

L’asthme et l’entraînement sportif sont compatibles selon une étude

Une étude scientifique a permis de démentir une idée reçue à propos de la pratique du sport et de l’asthme. En effet, l’activité physique ne devrait pas être prohibée chez les personnes asthmatiques à condition que la pratique soit minutieusement contrôlée. Il est donc tout à fait possible de faire du vélo, de la randonnée, de la natation, de la course à pied, etc., même en souffrant de ce problème respiratoire. Mieux encore, faire du sport peut s’avérer bénéfique sur de nombreux points. L’étude a été réalisée par l’IFOP pour Sanofi, afin de mettre fin aux clichés qui entourent la pratique d’un sport avec cette maladie chronique.

Le sport est loin d’être tabou chez les personnes asthmatiques

Le fait de pratiquer un sport permet de se maintenir en forme physiquement et cela est valable, même pour les personnes atteintes de cette maladie chronique. Les experts avancent que cela permettrait même de renforcer certains muscles respiratoires, en plus d’atténuer les crises et les symptômes. Ces derniers prennent souvent la forme de réveils nocturnes et de troubles anxieux ainsi que dépressifs. Cette affection respiratoire peut même améliorer la tolérance à l’effort des personnes qui en souffrent. Le sondage réalisé par l’IFOP quant à lui, a démontré que 65% d’entre elles pratiquent au moins une séance de sport par semaine. Chez les asthmatiques sévères, ce sont 53% d’entre eux qui s’y mettent de façon hebdomadaire.

Des idées reçues démenties sur cette affection respiratoire

Les personnes qui ne souffrent pas de cette affection ont tendance à croire que celles qui en sont atteintes ne peuvent pas pratiquer une activité physique comme tout le monde. Pourtant, l’enquête a révélé que les asthmatiques en sont parfaitement capables. 53% d’entre eux ont fait une randonnée pédestre au moins une fois durant les 12 derniers mois. Il s’agit d’ailleurs de la discipline la plus plébiscitée chez cette population. Le vélo suit de près la marche, et ensuite, la natation, l’aquagym, la musculation, le footing, le fitness, les sports de raquette comme le tennis, la danse, le yoga et le Pilates. Ce sont autant d’activités autorisées et pratiquées chez les asthmatiques.

Une maladie chronique qui peut être contraignante au quotidien

Les personnes asthmatiques sont confrontées à des contraintes sociales importantes dans leur vie quotidienne en plus des idées reçues. En France, près de 70% des personnes asthmatiques ressentent une certaine gêne dans les situations sociales. Cette gêne peut être liée à la crainte d’une crise en public, à la nécessité de prendre des médicaments devant les autres, ou encore à la stigmatisation associée à l’affection. Les personnes asthmatiques peuvent également être confrontées à des difficultés professionnelles. Une enquête menée aux USA auprès de personnes asthmatiques actives professionnellement a aussi montré que 44% d’entre elles avaient déjà dû s’absenter du travail en raison de leurs crises, ce qui peut affecter leur carrière.

Comment mieux gérer les symptômes dans la vie quotidienne ?

Des gestes simples peuvent aider à apaiser les symptômes de l’asthme. Il est recommandé de maintenir un poids santé et d’éviter les facteurs de risque comme la fumée de cigarette, les allergènes et la pollution de l’air. En outre, le sport ne doit pas être tabou au contraire ! Il est également important de bien gérer le stress, car il peut entraîner des crises. Pour ce faire, il est conseillé de faire de la méditation ou du yoga. Enfin, il est important de suivre les conseils de son médecin traitant en matière de traitement et de prévention. Un contrôle régulier permet de surveiller l’évolution des symptômes et d’avoir des médicaments adéquats.