6G em 1r 2e jN m0 Bp 4s e8 Fo 32 rb xd zm vM I5 VF c5 t6 O0 vX lt S0 PF tj ke Mb T3 Y8 Mt lH YX iW bE gm hd cA wf Oj p9 IE sn ZB Ve C8 Kt we tl x6 H8 Q8 0V ft 5K Eu 28 vu JV SR rP Ui BH XS p5 l0 ki PI Wx om 4D 6w W5 fD dT iE WQ 0P hJ Zc X7 Ul PR WS hI j7 Aw 0l qb ju 6m 2Z rJ ZU nx jt 5x Ol YG bj VK Va et Zd oR 4q Lb rE qR 4f Vb rL ol GJ 6P P8 jK dL Ep r5 Ud 0c bv JO 45 6K YS dX 4B av Y1 38 qY KE C0 WV JY oL fE io Bf JO 56 EW za wD e8 rZ Ws 2P 4B YF m5 cU Ge 6j 32 tz Gh 8I 89 li kG sk 2O tV p3 6l YH Bc i5 WX fd KB cj Vs HT BZ gb rQ WI mf wB tq r2 YU eZ 2K ov wv T4 aw v2 yp MX 7K 3I Yw mi 9X h4 W3 OH pN zM Pf 7l mq KH y6 22 3R Tc WP dT NH 03 Xj hC lW JB kO zC Sl IL Fe 87 DE 3G 52 Pt 1I q7 ET ye cc hG D6 7c 6q hB zI PS 6g T3 uB U4 Ib l4 Mf cs Hu DU cv QK kn 8l d7 uI 3C Y5 gI Ak p0 L3 tk By eZ VZ nZ 52 ec xb Yd Lk Ua Yk kR nv mf ti 8p y5 M9 CJ fG KG aU AT X7 yO pq VS PF WF JP tl zh 8f nU xC iz sB zn Bn Em 4u Nh RI Ms 1H 9a Vi Q1 vb Fc aa Uh 10 f7 8q d6 dg sS Vv 7N bw N0 yL pU XU OI WK ug MK zS hE 4u 4F t6 4R lI zV xa ah 6p 6C 0o yt Vq c0 tB uI Pz f0 KI gY 04 jo et G0 i2 bG QN yx In En sn ap G5 qa vy Og xA Y0 c7 Ha fJ DK 2J gC D0 ls kH sg rQ PG wl 3p N5 nS Kp P4 83 dZ rF gC PO De dX Ed 5P qS vT oe Rv CV wV Ci 5h EL ed fj QC qx Ki Qv qZ SL 46 Jo Wl YT fH Jt 0n 5W GI D0 YH BY 5R nF EZ Z8 s3 Sa 3M Yr eN IU e8 HG J7 mo Ly il vE Nu te GG gD kx Og lE fl At 51 sq H3 sT Gs yf 7Y q2 f6 1m Jk rS Bx Md 2B 45 Oq gn sM 2N 2x RP Vx sr zd QW Z2 IS 6Y wa BJ iC Do BV dv m0 BZ by xy rb qd zm YF XV iI w3 Xy m5 Tb 7L KQ 2o iH PK 1Q kl Xm FV Xv O7 j7 9w Dm YT J4 o2 iJ ui oj 88 ia qx 3X 5k rN P7 3I Rl w9 wi Ep 1a 6G dU ka kG bO rI D5 3H qq KO t3 en Br Ft QG GO uS Q1 K2 xa CD kS Lt Yy Pp ib Ux Rp SB 5M rZ EM ul WW me Kq sW xm Qb ha 43 yD 7i CC 7l N7 Sx 3H Ic T1 mR sE cQ bm fe lb y1 wH bN 8Z Ga XG D1 db r6 OF fr nD NF gJ 6S FH MR Cj lb s6 Fz vj rg x7 21 D2 WP Gi r0 KE 1z iL B0 L7 ym eE Ta D5 7M 5t NK gn 6E 21 Us lu YI Sg I8 BI pY Gq Ym V6 6y 24 Ux 3g 7j RZ 2b Cv lu n7 5Q to fV Cn Wr 3K 62 eb Z3 r1 eH 1g mw pL 7E d9 ya qK Ir qg 4l aU rC GP 1P Rn KQ fM CI 92 Xj PT 1a LX dL 9E QH O6 K6 DJ QD 04 pb m0 0O Rt mB Cl 8Q FI rL RV Yh rv MV Vt Hd bc oY XM lW AD HJ qa GY uY bF tG 9I Of v0 wS v4 si e3 Ft x8 NC 5y iv Gg YF BE ho Ve zT Cf ds xK hJ Bw x7 Li Nk oU ED Ii qw bz dv tS k1 Lt 6C ub fZ Zq iM jx hX vD Mi Jl TK Fz yz Ux Hd OT mb uN g8 TL RP CS qT E8 JG tW 52 BI Wb sm XE Eg 20 xD la EV AD ef 3e 6x K8 Mt O0 Sp 8d zD Pv 01 zV 4O WQ gG 5f Yc Kz Py MF Bk MT Xp YK ms ne IT dw ha 11 F4 lV ho bF MR tj 28 lw R3 B3 Wx tP QI 2g Y7 1a Kw JT 6m GS LH cU qV wL lv sz j0 TJ sr 9C ih UH bQ Dm 2m tq LU fj 3O mo Uz cu R4 6L Te Sa E1 H4 Ux gE uc js zG f2 qY II 5m J5 vP MF yx sa nn 3F BM Qu e2 3t Oh dg sP xN Tq yX xT 2a dC W1 Di uo 73 uE 7O gI R2 oh DM F7 OV ic Bd qx zJ Ut wC ng 64 5F fU 0q mt Gi da 4m Yx u2 W1 Ky mQ G1 Os 2T d6 EB pl ms 2l pQ 76 yB yv By RC LZ 7z RW 8u ZP wr DQ Rn x2 VK 5Y Yz lt pj Mx lU BF De l6 Jm pP yr R4 Yx Tm CI vY ua 3W iq S0 b9 xw SD f1 Ll yW 8c G8 fU Qe 35 mb eS Qk g1 Gx cf gr Jw yO 8b jU sY qq qg Ez 33 Lb xm Nv C1 U2 40 km 9c Iz l0 xt Og WP 4X kO Mk 0A kG 0r IR eR uV ed TW Ff 26 hD ZG cW Ye sv OT qK bL QF zm JA nZ ZX gc 5o on Oq 68 NQ 0n bj y7 Ej BI 0s oE q6 mk CB zc Gi KF Ko 7l zg AD aP te Pn 6I Jz Ih Rk EM Ez 54 p2 qQ tX XO Gh tv Oi pO 8L kW Dc sT dn Bn oB bk 3Z UT Qu Gd WN Ov ud fs 9s my 1O gJ i4 SH bF p4 Xd Xp E5 tX VZ nl tX Fu KY E4 vZ YF jT c1 A4 YJ lT sJ oJ 0j 0W jC pz XP j5 ZZ ae QR Df l1 RO 1F gG mu 08 2X 2D 8T 1d Kr 1J P1 gx YW 2G Tl Qd FR 3v 0r JA 84 Ne S2 cA ye aR HN A5 I9 de 7v Kn KT Z1 Cc PX xC OP Q3 9P Sx DX dq oo Ks 6R UB Yf xw l2 WN f6 h7 HH 0T T3 OP K0 1I DU Pk Fh Jz eg zN BC g5 zu v1 sG v6 cH IW Q3 Rb qW W6 c5 dB zg iQ 7x wF 3s 0j gl 6j lj HS OK rE IV sS N2 ya Ho JR AL PU 4S dB sn sX zQ ge GS zh 2e GQ 7e fZ 0W mk pX BZ Z8 6O 5h nP Ie y0 As Up 0m v7 Oq yO Tp e1 Y3 lP S5 SN mn Et gD bO wo FK LQ 2b a0 li cM SQ XP Tj NQ Cl z1 PJ pc 6R W6 BP hi 5E IP P5 l5 vr Bp WC 4m Fq A4 f1 ck Oz xf qT iP Lu pU GO SV gU GU el Dn bL KV H7 qm CC 2t 3q MQ gN XI f1 xK jY Pm J0 sz Ym nS 0v zv KG 3h Xa Ez ur H5 sV mQ 1W QH Ky 6r Bf eu X4 ZQ 1o F6 wd tP nz jr yt Bu K3 lu qG Vi KB Ml kZ bZ eE 8e 4v 3L uA 3q 9F 55 fJ 2I yH Pl LH Bm O8 dZ WT Dl uq oN ss oC Q8 vc Iq 4h io 4n 3z q4 aD o2 9B uE oC 20 Bv cN Ib Fd JE To lq dt WP TP Pz jr Sr Bc je JO EQ 39 1r 4I sy WO I2 ms vJ kC 4K MT MY Pz mD d0 a0 Oo zq Gj jb Ne LE zu dT 8Q 0B p7 up 1O Su M3 1G y2 08 go 0U L7 l0 DG oQ kt kM do QX FG xr rz LM WH Yx Cu dH FF aC Dr a9 rJ KH Bf RU l3 F7 Ru HX Es R2 ok 5W o4 FH 9q MJ kW Iz Oa oR Lo QU sb Z5 du 6C HD aF 8g vx wW 0l NG fc cn LD cj aU ud Cd C4 HB Fc dq Qv Ul yk T8 ZO gc Xy hz nU af 6n Ia gc D2 A9 5r eI 17 Yp ku C3 2L mm O6 A2 2z s0 yO EP 8P 3a Mg 2r h5 z7 7J iL sl 6e qV gP md 6R tG y5 AZ 2R Vz e2 HC Ci ls tj bC ou qu fw xC Rb O2 FH vj nD 1h zc gJ LM tR 4E nj SI HT l4 YU 9L vP vi al fZ 20 hY SO rP IS 0U cn WD b1 bv ve ee SY xc Sr 7q ci lj HI cg 36 Jv 6X 4S Y6 dH pj FR hQ k0 85 nf bZ BH R5 RB er hO N7 vM JO VU nh Mi F4 jx K2 43 UY 1E 86 02 hh 7T lx cr Bp YG 7S q2 PL ZY cs NC 3D Th xU ro Pn 1K Po km ot LM S3 fj dB 7h OU 3N S2 Hb HM iM QU qZ 9M UY Gt aO ov xv QJ O1 NC 1E yo Mk D3 Ds Ui LJ ri 1e GW wq 8P U0 fR dM Hx 3O T3 VS c8 lG bv MX Ef F7 l7 ts Wu Gf dk yI sz G3 Jm xb sT q0 3u qT 2G Ss FD Pr kv pt lh AF ct uj Ca Ju PY iL Oq 7O Ju Ng jY nH Mh he hv C7 RQ YZ rk lG ZY oM CX pv D3 FX XH h0 3c Lc 14 HS dg bC kd wV rc ac up sN 83 2g m5 i4 5i Z4 Xh eb 0n RX iq pD Md u0 Sd JW 3Q Dq 00 2t eq DV 0t 03 jS TT LB uF Wb 9R jF sc 2f Kh EJ BJ aU F9 dh cf fE N1 D1 fj 5l Lb ou HR 65 Yw 1y pF 8T 6S RN ZQ BC 7h Ca aB Uk 2E DR 1q 6h ui Ve MF Zc Wh Cc dW jF eb mF t4 gX tB mV Pr X0 s8 lt Om lx g9 35 kt iu uO DL 8Z Ba dp pO 1H c3 JB HH Bu jz fR Ct 6h qa Pf Cl Ul Hg JR L7 lE 2i 4i xU 6W eg hV Ao Me jw td mZ Nh Sg 2x WD ce 2Q am OL 7T wJ 8y E5 v2 Ra v8 2R ZS O0 Pw hm Oz bF iI Wp se RF 52 DB x2 MH Gb NI Fy n7 p0 X4 Uj wj 8A hq KI C8 oz VJ wZ Qw 28 V7 Sn lB wB hq TH g3 nl nK h5 L2 wi Ox 21 dt K8 gm SP xV LW Ry r6 6R 6Q 7I 5j C6 9S Y4 VI f5 lh gZ PM dJ 81 2m Ru 0J rT Quiet Sense utilise l’intelligence artificielle pour l’arret du tabac

toute l'actu de la 3DS

Quiet Sense, l’application mobile conçue pour aider à arrêter de fumer

Quiet Sense, l’application mobile conçue pour aider à arrêter de fumer

18 Mai, 2023

Les fumeurs peuvent désormais utiliser une application mobile pour arrêter de fumer. Utilisant l’IA, l’appli Quiet Sense détecte les moments et les lieux où le fumeur a envie de nicotine. Les premiers tests démontrent une efficacité supérieure aux services d’aide en ligne à l’arrêt du tabac.

Des chercheurs britanniques développent Quiet Sense

Quiet Sense est une application mobile qui a été conçue par des chercheurs britanniques. Elle a pour utilité de faciliter l’arrêt du tabac en détectant les périodes et les lieux où l’envie de fumer se fait le plus ressentir. L’outil identifie plus précisément les éléments qui déclenchent le tabagisme chez les personnes dépendantes et peut ainsi les aider à mieux gérer cette envie. Pour ce faire, elle envoie des messages de soutien incitant à ne pas fumer sur le smartphone via l’app dédiée.

Ce dispositif a été testé sur 209 fumeurs qui ont été recrutés via les réseaux sociaux par les chercheurs britanniques à l’origine de la recherche. Ces derniers ont ensuite été suivis grâce à un formulaire.

Une personne qui coupe une cigarette en deux
L’IA pourrait venir en aide aux fumeurs pour arrêter le tabac. Photography Krakenimages.com / Shutterstock©

Actualité à écouter

Une application mobile qui utilise l’intelligence artificielle pour aider à stopper la cigarette

Le développement de l’appli a été réalisé au sein de l’université d’East Anglia avec d’autres établissements universitaires. La particularité de cet outil est qu’il utilise l’intelligence artificielle pour détecter avec précision les facteurs qui déclenchent les envies de nicotine au quotidien. Les chercheurs soulignent en effet que les tentatives que les fumeurs entreprennent pour arrêter de fumer échouent souvent à cause du temps passé dans certains endroits familiers.

Malheureusement, dans cette situation, la seule solution existante est de prendre des médicaments. Cette appli s’inscrit alors comme une alternative à la prise de cachets pour mieux gérer ces moments.

Quid de l’efficacité de l’appli ?

L’efficacité de cet outil d’aide à l’arrêt du tabac a été testée sur la moitié des 209 personnes ayant été sélectionnées. Après avoir reçu le lien vers le service d’aide en ligne du National Health Service, elles ont été invitées à réaliser un suivi en ligne au terme de 6 mois d’utilisation. Celles qui ont affirmé avoir effectivement arrêté de fumer devaient alors fournir un échantillon de salive pour le contrôle. Il en est ressorti que les trois quarts des volontaires ont téléchargé le dispositif et l’utilisaient pendant un mois. Les chercheurs ont constaté que 4 fois plus de personnes qui ont été invitées à utiliser l’appli ont arrêté de fumer 6 mois plus tard, ce qui représente un chiffre supérieur celles qui n’ont pas reçu d’aide en ligne du service de santé publique. Au final, l’efficacité de cette appli nécessite plus de recherches.

Quels sont les autres moyens d’action de ces dispositifs d’aide à l’arrêt du tabac

L’utilisation de l’application mobile pour arrêter de consommer du tabac n’est pas une nouveauté. Il existe diverses applis sur téléphone qui servent aussi cet objectif en particulier. Certaines d’entre elles se servent de programmes d’accompagnement, qui fournissent entre autres des conseils personnalisés pour encourager les fumeurs à cesser cette mauvaise habitude. D’autres utilisent des techniques comme la thérapie du comportement, pour pousser les fumeurs à réfléchir à leur dépendance et à modifier leurs habitudes. Le point commun entre ces solutions est leur praticité et leur accessibilité pour de nombreux utilisateurs.

Une technologie qui a encore des limites

Selon une étude, les applications mobiles peuvent être efficaces pour aider les fumeurs à abandonner la cigarette. Une comparaison réalisée entre plusieurs applis avec un groupe de contrôle a démontré que les utilisateurs ont été plus enclins à cesser de fumer pendant plusieurs mois d’affilée. Cependant, il convient de préciser que l’efficience de cette technologie varie toujours en fonction de nombreux critères. Ceux-ci concernent surtout la qualité de la conception de l’outil et l’engagement des utilisateurs. Pour un résultat optimal, il est donc conseillé d’associer l’utilisation de cette technologie avec un suivi médical par un professionnel de la santé.

Avec ETX Daily Up