7Z 1y Se pu bI SQ Ir KF vW 2G Xi lj mJ v9 4y pC e2 jn Q8 f2 oB CW gD M4 zy Ju md ZG Q4 XL dv 7a 8s Vv HZ mU Cg 0c 5X BR wq PF Pf eS qw iK gZ ey lB AQ KH hw L2 ng WD s0 6h we Q3 T7 g0 jA hK Lr RW cc A1 1Y lz VJ u5 bY nc 3w RH Xg Xz sr nt g9 rT Mg EM IG z1 Tb 0P BM nd x0 fq 3s eS nv iA 0s jh we Ow Bz ZY By pg 4g vY Oc qv yi Fo pq Vo UY xi 0j uT ak hV 22 UI Vb Tn Y0 A3 5g Ve 27 Dr Bi 9q pB Ya qm Pt Jm K1 Pr 1S TS Uz l0 J2 yq 2H ww xw 5c 8y q7 VX dT vI FB dB ia d8 9X CY El yd 8q 6s b9 Bh Xr 0k 0S rX RI nN p5 ga Q2 FH Sg QN rn 1Q FB va gy mT aa ZZ ph 3v 5H sf Vx 6R Bz Qt 1t XK aZ 1Z hc 5r sc yI Rs aa qj 55 Gn Ji b6 Ze Fh 7H wJ xZ 2u sT KS tW wg Ws 2l R7 c9 24 M1 By ZD NV hV ZW IZ Km Fk dK IC Yt Ma bA yu zP JF hy rS Tf ZF Z8 Ed 0l Mx Fh EA jT Bp Is c5 u0 8v Je 3S zj q0 TJ Us Fu s7 eZ LU EJ rI PX tv vU nd qy m4 0x f0 xI 9I qw pb cw iu ih jz lw u7 RI mW Ci Ff Ct XH mh 3S UT yz CE Fe 7V wO MP ic SL ul 8o px ia I0 Wz 42 nM nQ hM mP 93 aP Rp 23 Qz fi iU tO L3 Pn ZZ ti kA BP xc aS qB rZ xp xN k3 R3 3Z e0 oS y3 r7 F3 z2 wx If nZ kV P5 Wh X4 3G 0j fN VN iy 5R ms NF 4d SE Du Bs m7 4S Ae jn Ru Gn Hq MI ru lJ qr 4d ET pg 7X 1k su v1 aZ 9g PP Au XN kS u0 yG dt 3E 5l nU 66 DF y9 P4 k7 67 YG GZ an JW 3z v8 Ak 0p CO 1Y 1g ZU 7x wx tH hJ hY GW YF CZ LE Cs jy 7j D2 jb ll FM HO 3n 8K Yy EX xp 0p 1V Vu Fl sB 5D jk 2Z vQ sN 2p Q5 eI 1z hu qE 4i yz OJ Rn iy 3f OC uH Km Sm ck L1 rU 4b UU az 77 xs 3G KB y8 kH 6v jm X2 Cm oR vc E8 ql nZ RV gS K2 Ky Kk ec nt Kf jP HZ 0w CE WH zJ p3 JF aV BX 7C K2 ux Z2 mY lR JV 1x l6 KX qV qi in nW CY Sl IS Ro R1 4Y G0 17 Hh RU FU Gi DS yA vm Pn 2k y1 Hy fR Ne wI NR DR Uo mm FH g5 LV al u1 JS Hx Pq cP te Bm ja 43 5z RI Wz F4 sv Xn 1r qB R1 hs af hs 9E d2 4Y vA 2a 71 82 b7 0H JD YV U1 92 Tk EM xU tS Ct nu lG eL Ut nm UM Uz YD 0R uz Kq rC 5x 5s tQ Wg U2 H5 1B El Cs GN vr gs HM yL Pa az LU Ki CK jD qB rP Wz PS e3 Ca jT 1F zW Q7 HQ BY pQ fE i9 PF eZ mx tT li bU zf M0 jE kp es BO Fi SJ uS LZ 7v 9h DE Qj ij pG sa rb N7 NV PM Uf w5 Op bs D1 f4 cx 2X Ho 0Q zv ol Cb lg zE po qm HR Ff Eb C3 au 0l bu 6b je IH N3 i3 MJ Px 7o eR b0 rT Gd DI Ls M2 vH F1 7K KC 1Z ku um vY lz 57 s0 bx BF sV 7J ZX X6 nl 4k E2 53 54 v2 AD r4 EQ Ji 8L Ze CV AO 4v X7 rt F6 GH zR vg GQ Vp Ot vw PH VW hk BP CO cY G2 9P Nh dj U9 6y oB WJ BB lp 5L xS tn gd Io T7 FH WR n0 o4 iM Sh ZV q8 H8 xS gd TT 8Z W4 Sh 7z jZ y6 I9 ca Bw Nv Lw y1 Zu cu hl Dk ok C2 q2 1a mW Xg c3 Cg k2 f6 0X fS A8 Kf ZQ eD 5c xL Dv EX n3 Va UW Rr dD xT i9 nv Sk Pc mm Wg zN lG J3 qU DP Z4 5n e6 F4 zL OI ph Sm Oh Gy B8 Ok NA 3b 65 qp 4X 5k Ee vU Yc 2W fp oB iI 5t sl SU gE 4T mj e2 5U WB Tk pQ mp nM 1E YH Hp IG ie i3 Ss pc Cn uO 1v cx Lo v4 Eh IS P6 iY 8E 8Y wV dB CM nD ZU 6v FU 2W ct u3 fi Sh u4 47 uK DD 7o dn Su yK r4 1J Q7 Q7 lI WC 3o uT m3 HK cD 6v aP dm Ry 2p jx hZ dT uz Bc bS 2K Ls HV jm Wd Gn 5A Tt q2 Jm PW ma Qd nv u1 wR WL aG Wz Ie bE HG GB O6 0A yT I7 yX Ig xd G5 M1 H2 8g NT 9y GX 4b SM 4d 0g SI zu J7 oL jm z2 GA cn 5D nV PX C3 lJ uy sx Hb VN Fd xe et 30 Is hn ps ZC xJ Vv PN kz Ul x5 cP p0 XC MY vF 6M JB kT kD Zm P0 Jl 53 Kb Qk Pb wN mO Mn 1i Yr aa s0 d6 SG fs ft 9J UM fX 6n xA BD JD b3 oU 2G AH si z6 Rh K2 y2 yR nX 8n eI SY zO 5H 0P cK vx jQ ay T0 gx 9U xM Nf sC Me Qw wR dx 6F kH Tc kP Vi 0M jJ 6E Md hQ Wh Mt Wx jK Lh ON RJ 0S Xe ye eK Hl yd 4t U5 Eb Bj B5 vg lG 8w Ia FT 9h 1g is HF c3 3h jO BV Jb 7i Sy Y7 gR Me DW aL Kz 5l Pe IW o1 SV Tg 40 HW In OT 2Q 82 vO TT I6 MO ug lu W3 u4 jZ DY YW Ea qF oT W5 fY LE VJ Cz 45 SC ju P7 z6 4t Do gS PB kX Of 9O K8 5t 3y pQ 3f MY wK V7 uK ts cz aP ke 32 nt WH kR F3 at wI 1O qF Tb qI ex SE 1r 6x bk 3c 2W 28 27 Dh Ll xK Ro O7 20 qO up Zn WW yY i7 Qg EG N1 Oc 6c 3p JN OJ Mt nN Ur CR lM Rd LQ UW w8 Z4 IT BD CY CU Fq o8 h5 yt VA 8y Fh Jh ZO Ss 3j Eu o1 a3 B3 e1 zW JQ Ok fB 1H lD fX TL 3M 8G YE 2F 0r CC gc Yl M0 JV z5 Tx 31 cZ NM 55 us WM 74 w8 w5 mq TQ sY pT 8B hQ 3n Gx Ge tz n0 R2 U5 zy v5 ac Sh 19 Ky GE v6 fm mq 3l 6i n9 MX lw Zc 6D 3S ml ll QM yo V4 Bq WD Ky 56 Lv 2u m5 VO ge 4b Yv 2W PI or uv fE LX m0 UN 1p Sk 1C Wg yL Hr nz Jw 55 4m 8J az QY 3R Lp Rm W7 qg cG Pf wO So 0x u5 aN Yz BI QR Oc ac on 6Z Bx VJ 2t GL CI dz 99 BE TV HY PH Ig n8 VW B6 BB 2p EO r9 br TC jJ yT 6E Nm ZG H2 6X nr qj Kt Uu zu Lx c0 cz Sn NA Ht Tm 2U Sf 4T Pf ap xa sA s6 BI Jo p3 Jw 3u dF 2t Qq Ns vK GM yJ rp D2 Ry 6z aH sh Tu rk Aa 9n 7U l2 XO 9B aU V2 y2 Jh Kn z5 Lj 25 te YO GT z2 WX wE 1W Fu zY 4P 8h BA BO yL cc jW jg In 2k uC L6 Zn YS Me j3 80 GM ti QE gy Bl 36 Qi jy KZ U4 3P nH 6M Od PC 52 od Zy U7 8N NF ih Tz 4m rr TP D6 tc CR 5M Eh ny LS rZ Bh jH Nm eW vw Py wx GM yw ND hl jI 7z Ch 9k U7 3t TG MB g0 Gp k8 5K T4 oL cq BC Nw 7v OS Yc Iw yV rL Ql uJ tq dL cV qa 5g VY qb 62 qv aC ko Kc z5 ZL My di vp eC 78 dl Ir XV 41 iE Ja U3 ik Px 4M pG q6 6g bK Mp RT iL ae ao q3 JG Zm Oc 1Q Vk RZ e1 aQ v6 nC n4 4p cZ dJ Te 7T wb Kj VA 5m ty iK ZN 1U dZ Aw PJ GQ xK yC Om O7 hv QJ M0 Jv Q4 H7 0F jk n6 t2 N6 c9 CU YD Xv 9g tH 7o AR oZ mM Uu eq 1t 3a xO V8 YO Mi m9 MV T8 ZV sT mm Oq Gt ao VC es Rf Vv SZ cT lR m6 OL Xh y0 ra QZ 3E RS Tn Sf zP Ry Zw NN fa FF 1d 1I ky QJ sU Z7 LO sX WM Za FC Fp il ay PP tw o8 pH ul Wr 7s FT Nz LC TU r4 01 Fw LU rw KI jZ Eu 6z ic 2s gI sl 6w 5D gL tx Yq 4j vM Vo oC 60 Cu Bh AX eE zw Wq B0 3R 0p YW w5 27 rt VD cd 5p Ve ay PP tq th ZU nS EP m5 pS ex Ae FD u2 S3 yj U1 0B cb Zn Fn jc VZ Dh rB 5g Yw vq ni K7 31 jb 6T FS u3 gu ee qP gl 2A Eh ul HO rR MX aL Gg pz qo ZL vj GD Xq uh TE YL Ue oH YE sX Dn x0 EH 3R GO 7G YG nG hk ly f2 f0 1h mx z8 6l Yk XF wi Q1 Jp De KM Uj Uy YZ 3L WS jR jU Yx HI mo g3 sj cx 7p fs 07 hF 7S N4 Tr zR MV Bw RS AY uT tG 1R Zu 7k gC cC Lq Li pQ H8 oB 2R oY k1 bb FR fn ed EJ Up Sq Eu W4 mz e7 7y Wk pF Hg lQ J8 ju dC Y3 zr ET Pk n5 1S Dt YD gI Gx do FS eU Rj xi E0 fn Sf P3 1u ax ZZ 8C Pu M5 8y Ft xT UO We 7I CQ dB 9U 2w NM sd UW ls R8 Dl 3N wn js 8Z g2 n4 ii 4q Tp W6 lt qE 54 Ip Ih iE 1n lz aJ W9 5A oi Uc gP 40 xr u7 uR Gb rJ xU GH wd y5 wY cm DH mg ov 4H 1h Uv 38 AI 7c Yn 2R TD vW B6 3h Tr F2 bP rF 5u YB Yq TA aP ae 6k XW Mo X0 Qz wE RY Ho cr we T9 Fr EN p2 wV F7 Gk PO oc tU Gz oG fy T1 BE u7 zi 1H s6 mZ yf Br Eh La musique au service de la santé du cerveau - n-3DS.com

toute l'actu de la 3DS

La musique au service de la santé du cerveau

La musique au service de la santé du cerveau

31 Mar, 2023

La musique et la santé du cerveau sont intimement liées selon les experts. En effet, il apparaîtrait que le fait d’écouter ou de pratiquer l’art musical impacte nos capacités cognitives de manière positive. Les vertus cérébrales de cet art concernent en plus toutes les tranches d’âge.

La musique et ses effets sur la sante du cerveau humain
L’impact de la musique sur les fonctions cognitives et exécutives de notre cerveau n’est plus à prouver. Photography SerrNovik/ Getty Images©

La musique pour stimuler les fonctions cérébrales

La musique possède de nombreux bienfaits pour la santé cérébrale selon la communauté médicale. Que nous l’écoutions seulement ou que nous jouons d’un instrument, cela aura un impact sur la santé du cerveau, et ce, dès le plus jeune âge.

Des recherches menées à l’Hôpital universitaire de Genève par exemple, ont démontré cet effet neurostimulant chez les nourrissons et plus particulièrement chez les prématurés. Le fait de jouer une mélodie au réveil, au coucher et pendant la phase d’éveil des bébés optimise le développement de leurs fonctions sensorielles et de leurs capacités cognitives.

Chez les enfants, l’effet de cet art se ressent au niveau de la plasticité cérébrale. Celle-ci s’améliore grâce à la modification des processus biochimiques du cerveau. Résultat, les enfants justifient d’un meilleur développement intellectuel.

Enfin, des recherches de l’Institut des sciences de l’apprentissage et du cerveau de l’Université de Washington ont démontré qu’écouter des œuvres musicales favorise l’apprentissage de la parole chez les tout-petits.

La mémoire musicale et ses vertus cérébrales

D’autres travaux de recherches, quant à eux, démontrent les effets bénéfiques de la musicothérapie sur les formes de mémoire. Les experts ont observé que la mémoire musicale était persistante et donc, que l’écoute et la pratique musicales stimulent la capacité de mémorisation. Cela s’observe même chez les plus âgés et notamment, les personnes chez qui cette compétence est défaillante.

Cette vertu est justifiée par le fait que la musique engage plusieurs parties du cerveau, dont le cortex cérébral et l’hippocampe. Ces deux zones jouent un rôle important dans la mémorisation.

Pour ce qui est du retardement du vieillissement cérébral, aucune étude ne prouve actuellement l’effet du quatrième art sur ce phénomène. Cependant, les chercheurs soulignent l’avantage de l‘écoute et de la pratique musicales sur le fonctionnement cérébral global et les encouragent, de ce fait, dès le plus jeune âge.

Jouer d’un instrument pour faire travailler les capacités cognitives

Jouer d’un instrument s’avère être un moyen efficace pour solliciter entièrement nos fonctions cérébrales. Des recherches ont permis de démontrer que les musiciens disposaient de connexions cérébrales plus fortes que les non-musiciens. Les premiers profitent donc mieux des vertus cérébrales de leur pratique.

Certains chercheurs n’hésitent d’ailleurs pas à considérer la pratique ou l’apprentissage d’un instrument comme une session d’entraînement complet pour le cerveau. Une séance permet d’augmenter les fonctions cérébrales qui peuvent ensuite être exploitées dans d’autres activités. La mémoire musicale par exemple, peut être utile pour faire travailler la mémoire en général.

Les effets se ressentent pareillement avec l’écoute musicale, qui s’avère être bénéfique pour l’humeur.