toute l'actu de la 3DS

Les graines de chia et leurs bienfaits beauté

Les graines de chia et leurs bienfaits beauté

26 Juil, 2022

Tout comme celles du lin, du chanvre ou du pavot, les graines de chia sont très utilisées en cuisine pour en faire des salades et garnir les yaourts. De plus, ce super aliment apporte de nombreux bienfaits à la peau et aux cheveux. Apprenez-en plus.

Les graines de chia sont efficaces pour la peau

De nos jours, l’actualité sur la santé est très prisée. Afin de prendre soin de son visage, les graines de chia sont à utiliser. Étant riche en acides gras oméga-3, cet ingrédient est excellent pour lutter contre les imperfections de la peau qui provoquent des plaies irritées. De plus, un masque à base de celui-ci est idéal pour exfolier les pores et soulager les inflammations causées par l’acné.

Un super aliment bénéfique pour les cheveux

Les graines de chia sont des alliées pour la santé et le bon fonctionnement du corps. De plus, ce super aliment apporte de nombreux bienfaits à la chevelure. Comme ce dernier possède des protéines, il permet de garder les tifs épais et forts. En sus, grâce à ces nutriments, il est excellent pour prévenir la perte des cheveux.

des graines de chia
Les graines de chia apportent des bienfaits à la peau et à la chevelure © Photography Karisssa/Getty Images

Sous forme de masque capillaire, ce super aliment est bénéfique pour le bon état de la chevelure. Sa richesse en fer aide à propager de l’oxygène au cuir chevelu et aux tifs. De plus, le zinc que contiennent les graines de chia est important pour la production des cellules ciliées. Ces dernières maintiennent les glandes qui sécrètent de l’huile. L’apport de sébum dans le cuir chevelu rend les cheveux beaucoup plus brillants.

Quels sont les inconvénients des graines de chia ?

Elles peuvent aussi causer plusieurs inconvénients. Comme elles contiennent une quantité importante de fibres, les effets secondaires des graines de chia sont la diarrhée, les flatulences, la constipation, la déshydratation ou la dysphagie. Dans la plupart des cas, ceux qui y sont intolérants sont sujets à des réactions désagréables comme les urticaires, les irritations cutanées, les larmes et les rougeurs.

Avec l’ETX Studio/AFP