toute l'actu de la 3DS

Batteries de voiture, une solution de valorisation recherchée

Batteries de voiture, une solution de valorisation recherchée

27 Mai, 2019

Les batteries sur une voiture électrique en fin de vie sont un déchet potentiel. Un recyclage est donc à prévoir. Le constructeur Honda planche sur une solution de valorisation durable. Est-il vraiment possible d’intégrer les accumulateurs au réseau d’électricité ?

L’engouement pour les batteries destinées à la voiture propre

Sans la capacité de stockage des batteries, il ne pourrait y avoir de voiture électrique.  Les modèles au lithium sont recherchés par les constructeurs. Avec une demande croissante, notamment sur le marché chinois, leur nombre augmente mécaniquement. Cependant, la nécessité d’obtenir la neutralité carbone implique de ne pas les jeter, mais plutôt de les recycler.

Le réseau d’électricité à l’origine d’un recyclage inédit par Honda

Le réseau d’électricité American Electric Power serait en mesure d’intégrer les batteries usagées des voitures. Le constructeur japonais est en phase de tests pour une utilisation massive de cette technologie afin de réduire l’impact sur la  signature carbonique de l’entreprise. Ce recyclage permettrait ainsi la régulation des ressources pour adapter la disponibilité aux besoins.

Batteries de voiture, recyclage par Honda sur le reseau d electricite
Une voiture en cours de recharge © Courtesy of Honda

L’exemple des smartgrids pour la régulation de l’énergie

La fourniture énergétique aux réseaux leur permet de faire face à une demande parfois abrupte du parc automobile aux heures de pointe. Le retraitement des batteries agit comme un support potentiel, à l’image des smartgrids actuellement en développement et en test. La distribution connectée facilite le transfert d’information entre les fournisseurs d’énergie et les demandeurs (voiture, bâtiment, éclairage, etc.)

Batteries de voiture : d’autres solutions en cours d’exploration

Afin de ne pas jeter les batteries de voiture en fin de vie, des essais sont aussi réalisés par Nissan. Les accumulateurs usagés sont testés sur un prototype de van NV-300 modifié en atelier de travail du bois. Un camping-car devrait bientôt être intégré aux tests. Les efforts combinés des acteurs de l’industrie pourraient accroître la valeur des autos électrifiées.