toute l'actu de la 3DS

Des objets connectés pour ceux qui sont atteints d’Alzheimer

Des objets connectés pour ceux qui sont atteints d’Alzheimer

26 , 2017

Selon les estimations, d’ici 2020, 3 millions de personnes devraient souffrir d’Alzheimer. Cette maladie neurodégénérative progresse auprès des seniors, et les sociétés planchent sur des objets connectés pour favoriser leur maintien à domicile.

 

 

Objets connectés : un bracelet pour les malades d’Alzheimer

Parmi les objets connectés proposés à ceux qui souffrent d’Alzheimer, on retrouve le bracelet Bluegard 2, conçu par Bluelinea. Celui-ci fonctionne à partir d’un système de géolocalisation, et dispose d’une autonomie de 7 jours. Il permet à la famille d’établir un périmètre, au sein duquel le patient peut se déplacer. Si celui-ci sort de l’espace défini, le GPS va alerter ses proches.

Prévenir les chutes liées à cette maladie neurodégénérative

Les personnes atteintes d’Alzheimer peuvent être en proie à des risques de chute, suite à un déclin cognitif. L’un des objets connectés qui peuvent leur être utiles pour les empêcher de tomber est la montre connectée Co-assist. Elle est dotée d’un GPS, qui a la capacité de repérer les chutes et les malaises. Cet équipement peut aussi éviter les disparitions de ceux qui ont cette maladie neurodégénérative.

 

Alzheimer, des objets connectes pour ceux qui ont cette maladie neurodegenerative

Objets connectés : un instrument pour ceux atteints d’Alzheimer © Courtesy of Co-Assist

 

Une montre pense-bête pour les patients

La montre Lili-Watch fait partie des objets connectés qui peuvent être utiles, puisqu’elle agit comme un pense-bête pour les seniors qui souffrent d’Alzheimer. C’est un équipement programmable, qui repose sur un système de capteurs intelligents, placés à différents emplacements dans la maison. Cet appareil est relié à une application, et il permet aux malades de se rappeler certaines choses : l’heure du repas, d’hydratation, etc.

Un porte-clés à travers lequel la famille peut se connecter

Cette liste d’objets connectés comprend le porte-clés Swap, qui est relié à une application. Il a la capacité de géolocaliser la personne qui souffre d’Alzheimer et d’envoyer ces informations aux proches. Il est également équipé d’un bouton d’urgence, grâce auquel les parents peuvent être prévenus si un souci survient.